Email catcher

déblayer

définitions

déblayer ​​​ verbe transitif

Débarrasser (un lieu) de ce qui encombre, obstrue. ➙ dégager.
spécialement Aplanir par des travaux de terrassement.
au figuré, locution Déblayer le terrain : faire disparaître les premiers obstacles avant d'entreprendre. ➙ aplanir, préparer.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je déblaie / je déblaye

tu déblaies / tu déblayes

il déblaie / il déblaye / elle déblaie / elle déblaye

nous déblayons

vous déblayez

ils déblaient / ils déblayent / elles déblaient / elles déblayent

imparfait

je déblayais

tu déblayais

il déblayait / elle déblayait

nous déblayions

vous déblayiez

ils déblayaient / elles déblayaient

passé simple

je déblayai

tu déblayas

il déblaya / elle déblaya

nous déblayâmes

vous déblayâtes

ils déblayèrent / elles déblayèrent

futur simple

je déblaierai / je déblayerai

tu déblaieras / tu déblayeras

il déblaiera / il déblayera / elle déblaiera / elle déblayera

nous déblaierons / nous déblayerons

vous déblaierez / vous déblayerez

ils déblaieront / ils déblayeront / elles déblaieront / elles déblayeront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Suivez-moi donc, je vais vous déblayer la route.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il cherche plutôt à déblayer le terrain pour que l'avènement de l'abolition finale, totale et universelle soit philosophiquement envisageable.Rue Descartes, 2017, Luigi Delia (Cairn.info)
L'intervention devait durer dans la nuit, le temps de déblayer le chargement et l'enlèvement du camion.Ouest-France, 14/09/2021
Pour cette opération, la municipalité parisienne utilise un stock de 6 000 tonnes de sel, 34 saleuses, et 30 lames pour déblayer la neige !Ça m'intéresse, 30/01/2019, « Neige : qui doit déblayer le trottoir ? »
Il pourrait en outre peut-être servir à déblayer certaines maisons qui se sont effondrées et obstruent actuellement les rues.Europarl
Il fallait surtout déblayer les routes pour la sécurité des personnes.Ouest-France, Romain LE BRIS, 26/12/2019
Parmi elles, des hommes portant des bottes en plastique ont tenté de déblayer l'entrée d'un tunnel, à la main ou avec une pelle.Ouest-France, 12/09/2020
Les bénévoles de l'association ont entrepris de déblayer la casemate en 2017, enfouie, cachée par la nature.Ouest-France, Florence LAMBERT, 21/07/2021
Ces groupes citoyens entreprirent de déblayer les gravas et de nettoyer les rues.Confluences Méditerranée, 2017, Myriam Ababsa (Cairn.info)
Secours et habitants tentaient lundi de déblayer les gravats et d'éteindre les incendies en cours, dont celui d'une usine de matelas en mousse.Ouest-France, 17/05/2021
Il avait fallu déblayer pas mal d'idées reçues pour en arriver là mais cela nous avait semblé un vrai progrès.Tous urbains, 2015, Philippe Panerai (Cairn.info)
Celle de 1916 les montre tous à leur poste, ce qui permet de distinguer plusieurs actions qui correspondent à des métiers : creuser, déblayer, transporter, terrasser.Parlement[s], Revue d'histoire politique, 2021, Gersende Piernas (Cairn.info)
Et il faudra alors déblayer le trottoir pour ouvrir le passage aux piétons.Ça m'intéresse, 19/02/2022, « Comment se forme la neige ? »
Il intervient pour déblayer le terrain de la mémoire, il est nécessaire pour donner à celle-ci son efficacité, sa netteté.Le Monde Juif, 1951 (Cairn.info)
Ce que les ouvrières emportent n'est point destiné à bâtir, c'est tout simplement pour déblayer le chemin, qui devient noir comme une allée de jardin.Henri de La Blanchère (1821-1880)
En sa qualité d'état des lieux de la recherche, il traduit la diversité des disciplines représentées et le vaste chantier intellectuel qu'il reste à déblayer.Volume !, 2019, Simon Théodore (Cairn.info)
Il fallait donc la déblayer à tout prix.André Léo (1824-1900)
Vois-tu, petite, il faut savoir faire des sacrifices, déblayer, et vous arrivez à des effets inattendus.Mademoiselle George (1787-1867)
Il fit partir tous les traînards pour déblayer la grande route afin de faire passer son parc.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
Pour aider les propriétaires à déblayer leurs maisons ou à se reloger pendant les réparations, des centaines de citoyens libanais ont répondu présent.Ouest-France, 06/09/2020
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DEBLAYER » verb. act.

Deffaire d'un importun, d'une chose qui est onereuse, incommode. Ce Marchand forain m'a deblayé de cette meschante marchandise, de ce garde-boutique. Ce mot s'est dit originairement des Marchands de bled qui s'étoient deffaits du bled qui occupoit & embarrassoit leurs greniers : & on a dit autrefois deblayer au propre, pour signifier moissonner un champ, en coupper & oster le bled ; comme on a dit emblaver & ablayer une terre, pour dire, l'ensemencer en bled ; & ablais, pour dire le bled pendant par les racines, comme on voit en plusieurs Coustumes, qui disent aussi bleer, ou debleer. Ce mot vient de bladare, ou de bladiare, qu'on a dit en la basse Latinité pour signifier moissonner des bleds.
Style et écriture L'affaire Colette L'affaire Colette

Saviez-vous qu'il existe une controverse autour de l'œuvre de Colette ? Quelle part de ses écrits faut-il attribuer à son époux Willy ? 

24/03/2022