département

définitions

département ​​​ nom masculin

Division administrative du territoire français placée sous l'autorité d'un préfet et administrée par un Conseil général. Le département du Var. Chef-lieu du département (➙ préfecture). Départements d'outre-mer (DOM).
Secteur administratif dont s'occupe un ministre. Le département de l'Intérieur.
Branche spécialisée d'une administration. Le département des antiquités au musée du Louvre.

synonymes

département nom masculin

division, service

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Son département, c'est le nettoyage à perpétuité ; elle frotte tout ce qu'on peut frotter, jusqu'à ce qu'elle le voie reluire, bon gré, mal gré, comme son front luisant.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
La seconde cause ne permet pas de différer un seul instant de garantir ce département du danger imminent qui le menace.Rodolphe Reuss (1841-1924)
Il avait demandé au conseil de son département un concours qui lui a été donné par les hommes de toute opinion avec un patriotisme inépuisable.George Sand (1804-1876)
Vous connaissez tous la place du département, qui est située à l'autre extrémité de la ville ?Ernest Capendu (1826-1868)
Nous sommes donc opposés à une comparaison entre le baromètre de l'emploi et le département de l'environnement.Europarl
Tous les renseignemens qui me sont donnés sur la conduite de votre département, font l'éloge de ses administrateurs.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
La commission spécialement chargée de l'examen du budget de mon département proposa de la réduire à 50,000 francs.François Guizot (1787-1874)
Et son document très prudent – parce qu'il souhaite être promu et non pas renvoyé – remonte la hiérarchie de son département.Europarl
Que les choses soient claires : il s'agit là d'une erreur ou alors, si ce n'est pas le cas, il s'agit de l'œuvre du département « mauvaises blagues » du parti des libéraux.Europarl
La guerre prochaine est dorénavant la préoccupation dominante des administrateurs du département, du district et de la commune.Rodolphe Reuss (1841-1924)
Il habitait la ville où nous étions et ne chantait guère que dans les soirées données dans son département.Félix Galipaux (1860-1931)
Il y avait assez longtemps que le département désirait avoir sa statue de grand homme comme tous les autres.Armand Silvestre (1837-1901)
Il fut décidé que les prix des grains varieraient dans chaque département, d'après ceux de 1790, et qu'ils seraient portés à deux tiers en sus.Adolphe Thiers (1797-1877)
Deux ou trois fileurs eurent la présence d'esprit de se servir des longues cordes qu'on emploie dans leur département, pour se laisser glisser jusqu'à terre.Honoré Beaugrand (1848-1906)
A cette occasion, le ministre a décidé que tout préfet qui s'absenterait de son département sans congé se mettrait dans le cas d'être révoqué.François Guizot (1787-1874)
Il s'agissait pour eux d'explorer, sous certains rapports, la faune entomologique, en langue vulgaire la nature des insectes qui habitent notre département.George Sand (1804-1876)
Si vous le croyez nécessaire, envoyez-la moi, je la signerai : surtout que chaque département n'excède pas cent quatre-vingt mille habitans.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Il voulait ensuite m'appeler auprès de lui, me faire entrer dans le département dont la direction lui était confiée, et me préparer à le remplacer un jour.Benjamin Constant (1767-1830)
De même pour le principe de partenariat, qui est fondamental pour l'élaboration de projets viables et performants au niveau d'une région ou d'un département.Europarl
Des préfets, des conseils généraux ont demandé que la même opération s'étendît à toutes les communes de leur département pour déterminer entre elles les bases d'une répartition proportionnelle.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DEPARTEMENT » s. m.

Partage qui se fait entre plusieurs personnes de leurs fonctions, ou de leur employ, pour éviter la confusion ; ce qui se fait tant à l'égard des lieux & des personnes, que des choses. Un tel Secretaire d'Estat, un tel Intendant des Finances a dans son departement la Marine, la Normandie, la Maison du Roy, ceux de la Religion pretenduë Reformée. Cette Eslection est du departement d'un tel Intendant de Justice.
 
DEPARTEMENT, est aussi la distribution, l'assignation qu'on fait des tailles & autres impositions sur les Eslections & les Parroisses. Ce sont les Intendants de Justice à qui on adresse les commissions des tailles & autres levées de deniers pour en faire le departement sur les Eslections, Villes & Parroisses. On leur mande d'en faire le departement le plus juste qu'il leur sera possible.
 
DEPARTEMENT, se dit aussi de quelques endroits d'une maison qu'on assigne à quelqu'un pour y loger. Le plus haut estage d'un logis est le departement ordinaire des escoliers, des domestiques.
 
DEPARTEMENT, en termes d'Architecture, est l'ordonnance & description des membres, chambres & parties dont est composé un bastiment en un plus grand ou un plus petit nombre de pieces selon leurs grandeurs, suivant la difference des personnes ; & c'est la premiere partie du devis, selon Savot.
 
DEPARTEMENT, signifie encore, Assignation de logement à des trouppes. Ce Regiment a obtenu cette année un bon departement pour passer son quartier d'hiver.
Déjouez les pièges ! « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ? « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ?

Vous aussi, vous hésitez toujours ?... Alors consultez les règles d'or de l'accord de l'adjectif qualificatif avec « avoir l'air ».

27/02/2020