dévaster

 

définitions

dévaster ​​​ verbe transitif

Ruiner (un pays…) en détruisant systématiquement. ➙ ravager. Les guerres, les envahisseurs ont dévasté le pays. —  au figuré La nouvelle l'a dévasté.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je dévaste

tu dévastes

il dévaste / elle dévaste

nous dévastons

vous dévastez

ils dévastent / elles dévastent

imparfait

je dévastais

tu dévastais

il dévastait / elle dévastait

nous dévastions

vous dévastiez

ils dévastaient / elles dévastaient

passé simple

je dévastai

tu dévastas

il dévasta / elle dévasta

nous dévastâmes

vous dévastâtes

ils dévastèrent / elles dévastèrent

futur simple

je dévasterai

tu dévasteras

il dévastera / elle dévastera

nous dévasterons

vous dévasterez

ils dévasteront / elles dévasteront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il attendit ainsi, dans un repos délicieux, que ces demoiselles eussent fini de dévaster son verger.George Sand (1804-1876)
Je vous demande un peu pourquoi ce butor est venu dévaster mon champ !Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Mais l'instrument d'un conquérant insatiable voit après une guerre une autre guerre, après un pays dévasté, un autre pays à dévaster de même, c'est-à-dire après le hasard, le hasard encore.Benjamin Constant (1767-1830)
L'âme a ses vandales, les mauvaises pensées, qui viennent dévaster notre vertu.Victor Hugo (1802-1885)
Je la sentais capable de tout dévaster plutôt que de faire halte un instant sur son chemin de fleurs.René Boylesve (1867-1926)
Il me poursuit, il m'épie, il prétend dévaster mon ciel !George Sand (1804-1876)
Ziska ne s'arrêta pas longtemps dans cette contrée : son système était de dévaster et d'épouvanter, non de conquérir.George Sand (1804-1876)
Je lui laissais dévaster mes pétunias les plus rares, moi qui ne donnerais pas une fleur au pape.Émile Gaboriau (1832-1873)
Non : les gazons avaient disparu ; mais les taillis de mimosas, qu'elles n'auraient pas manqué de dévaster, avaient conservé leur feuillage délicat.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Voyez comme ils allaient dévaster les travaux des pauvres laboureurs !Jacques Fricasse (1732-1802)
Mais le temps n'était pas éloigné où elle viendrait en occuper le premier plan, et dévaster à son tour le monde (164-165).Charles Anglada (1806-?)
Enfin le manque de vivres les ferait tôt ou tard dévaster, comme des sauterelles, les campagnes environnantes ; les riches tremblaient pour leurs beaux châteaux, pour leurs vignobles, pour leurs cultures.Gustave Flaubert (1821-1880)
Puis, quel drame de conscience, jeter la soutane, épouser cette miraculée d'hier, dévaster assez sa foi pour l'amener au consentement de ce sacrilège !Émile Zola (1840-1902)
En ce moment, il me semble évident qu'elles ont dû dévaster une plantation d'orangers dont elles rapportent chacune une feuille.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Mais, au contraire, si on vous voyait payer vous-même les cinq cents mariniers, et les cent paysans chargés de dévaster votre jardin, vous passeriez pour un insensé.Pierre Daru (1767-1829)
La manière de procéder, en ce cas, est de dévaster le pays, de couper les arbres, de ruiner les habitations autour des lieux qu'on ne peut entièrement soumettre.Émile Vincens (1764-1850)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète

L’emploi des mots de la famille de sauvage pour décrire des problèmes de sécurité fait aujourd’hui polémique. Si le rôle des linguistes et des lexicographes n’est pas de se prononcer ni de porter un jugement, l’analyse des choix lexicaux des personnalités publiques peut être révélatrice des préoccupations de notre époque.

Édouard Trouillez 17/09/2020