saccager

 

définitions

saccager ​​​ verbe transitif

Mettre à sac, en détruisant et en volant. ➙ piller, ravager.
Mettre en désordre, abîmer. Les cambrioleurs ont tout saccagé.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je saccage

tu saccages

il saccage / elle saccage

nous saccageons

vous saccagez

ils saccagent / elles saccagent

imparfait

je saccageais

tu saccageais

il saccageait / elle saccageait

nous saccagions

vous saccagiez

ils saccageaient / elles saccageaient

passé simple

je saccageai

tu saccageas

il saccagea / elle saccagea

nous saccageâmes

vous saccageâtes

ils saccagèrent / elles saccagèrent

futur simple

je saccagerai

tu saccageras

il saccagera / elle saccagera

nous saccagerons

vous saccagerez

ils saccageront / elles saccageront

 

synonymes

saccager verbe transitif

mettre à sac, dévaster, mettre à feu et à sang, piller, ravager, razzier, ruiner, désoler (littéraire)

détruire, abîmer, gâter, massacrer (familier)

bouleverser, chambarder (familier), chambouler (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il est vrai que son méchant page de musique le conduisait et l'aidait bel et bien à saccager vos belles marionnettes.Paul Lacroix (1806-1884)
Mais ils ne le firent pas sans saccager l'horrible cahute qu'ils habitaient.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il fit soigneusement manger, consommer ce qui put se consommer, puis détruire le reste, saccager, incendier tout, faire, autant qu'on put, le désert.Jules Michelet (1798-1874)
C'est un drame qui va saccager son existence et celles qui l'entourent.Auguste Angellier (1848-1911)
Néanmoins, lorsque la foule, clairement excitée par un provocateur, est arrivée sur les lieux et a commencé à saccager le bâtiment du parlement, la police est intervenue.Europarl
Saccager cette chevelure et en répandre les pétales, faire jaillir, de la guimpe, la forte poitrine, et la savourer longuement, furent les idées promptes qui soudain l'étourdirent.Paul Adam (1862-1920)
Elle s'était plantée devant l'immense armoire, elle la mesurait de son regard de feu, comme pour la prendre d'assaut, la saccager, l'anéantir, malgré la maigreur desséchée de ses quatre-vingts ans.Émile Zola (1840-1902)
Si vous avez jamais désiré saccager une ville pour des richesses et trésors, cette-cy en est une et la plus riche, voire la dame de tout le monde.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Une levée de paysans n'aboutirait désormais qu'à faire saccager les campagnes et à consolider le gouvernement actuel par un triomphe facile.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Les autres achevèrent de saccager le vaisseau, auquel ils mirent le feu, quand ils l'eurent complètement dépouillé.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Or le chauffeur raconta des histoires telles, qu'à l'entendre, les autos particulières étaient maintenant à la merci d'une populace prête à tout saccager.Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Le mari se croit trop heureux lorsque, après avoir vu piller ou saccager tout ce qu'il possède, il ne voit pas aller la fureur jusqu'à renverser sa maison.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SACCAGER » v. act.

Piller une ville, la mettre à sac ; desoler une campagne. Rome a été saccagée plusieurs fois. Les Tartares qui courent une Province, la ruinent & saccagent entierement.
 
SACCAGER, se dit en parlant aussi des desordres & destructions qui se font dans les rencontres particulieres. Les Sergens sont venus en cette maison, & y ont tout saccagé, ils y ont fait grand desordre. Cette femme a été dans la presse & dans les crottes, voilà ses habits tout saccagez.
 
SACCAGÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Les mots de l’époque Féminicide Féminicide

Féminicide a été élu mot de l’année 2019 par les internautes, fidèles des Éditions Le Robert. Le mot n’était entré dans Le Petit Robert que quelques années auparavant, en 2015, et il témoigne d’une urgence de nommer des crimes jusque-là maintenus dans l’ombre. 

 

Aurore Vincenti 05/03/2020