désoler

 

définitions

désoler ​​​ verbe transitif

littéraire Ruiner, transformer en solitude par des ravages. ➙ détruire, ravager.
Causer une affliction extrême à (qqn). ➙ affliger, attrister, consterner, navrer. Cet échec me désole. —  pronominal Ne vous désolez pas !
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je désole

tu désoles

il désole / elle désole

nous désolons

vous désolez

ils désolent / elles désolent

imparfait

je désolais

tu désolais

il désolait / elle désolait

nous désolions

vous désoliez

ils désolaient / elles désolaient

passé simple

je désolai

tu désolas

il désola / elle désola

nous désolâmes

vous désolâtes

ils désolèrent / elles désolèrent

futur simple

je désolerai

tu désoleras

il désolera / elle désolera

nous désolerons

vous désolerez

ils désoleront / elles désoleront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Son fils l'inquiétait toujours ; « cette ardeur, cette inquiétude de tête », comme elle appelle dans son simple langage la fièvre poétique qui le dévore, ne font que la désoler.Pierre de Lacretelle (1886-1969)
Je veux bien de cette façon croire à vos influences et à vos bosses..., mais ce sera pour m'en désoler toujours.Eugène Delacroix (1798-1863)
Ce n'est que lorsque je serai dans la fatale charrette qu'il me sera permis de me désoler.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Va-t'en sans te désoler, nous nous retrouverons, et peut-être plus tôt que l'on ne croit !George Sand (1804-1876)
J'allai dans le bois pour me désoler en liberté ; mais, au détour d'une allée, je me trouvai face à face avec lui.George Sand (1804-1876)
Mais vous êtes en possession d'une âme jusqu'à présent trop faible pour ne pas vous désoler si votre mari vous néglige, reprend son ancien train.Maurice Fleury (1856-1921)
Jean l'écoute s'alanguir, la chanson d'amour, et gronder, la chanson orgueilleuse, et rêver, la chanson de légende, il l'écoute supplier, frémir, exulter de bonheur et se désoler tour à tour.Hector Bernier (1886-1947)
Puis, annexée au trône ducal en 1084, ce fut la révolte contre ses ducs qui vint encore la désoler par de continuelles dissensions intestines.Ernest Capendu (1826-1868)
Et pourtant il fallait prendre un parti : ou désoler une âme ou détruire une existence !Auguste Angellier (1848-1911)
De nouvelles calamités les attendoient : une famine affreuse, suite ordinaire des guerres civiles, vint désoler la ville et y causa de grands ravages.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Au lieu de nous désoler, faisons tout ce que nous pourrons afin de gagner sa confiance...Augustine Fouillée (1833-1923)
Mam'selle, à présent que le mal est fait, à quoi sert de se désoler et de pleurer ?Comtesse de Ségur (1799-1874)
C'était pour s'y désoler plutôt que pour y dormir, car au-dessus de sa couche se balançaient des saules et non des pavots.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Et est-il rien de plus cruel, pour une mère, que de voir son enfant se désoler, sans pouvoir lui offrir une espérance ?Georges Ohnet (1848-1918)
Je suis désolée ; je vais vous désoler, et, tout bien considéré, il vaut mieux que je me taise.Denis Diderot (1713-1784)
Une de mes camarades m'en parlait hier, y ajoutant des circonstances odieuses, et les réflexions les plus propres à désoler.Denis Diderot (1713-1784)
Pourquoi me désoler sans cesse par une affectation continuelle de cachotteries, pour des riens, vis-à-vis de moi ?Albert Savine (1859-1927)
Tu verras : au lieu de me désoler, je vais me remettre à m'instruire, je prendrai mes cahiers et travaillerai sur le bateau comme si j'étais à l'école.Augustine Fouillée (1833-1923)
À quoi sert de se désoler, quand les choses s'arrangent si bien sans qu'on s'en mêle ?Jean de la Brète (1858-1945)
Mais elle en perdait beaucoup à se désoler, et je sentais qu'il fallait prendre un parti.Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DESOLER » v. act.

Affliger un pays ou une personne par une ruine ou destruction entiere. Les Barbares ont plusieurs fois desolé les Provinces de l'Empire Romain. La mort d'un pere desole toute sa famille. Un creancier rigoureux menace son debiteur de le desoler, s'il ne le paye. Ce mot vient de soulas, comme qui diroit, privé de tout soulas, joye & consolation.
 
DESOLÉ, ÉE. part. pass. & adj. Veuve desolée par la mort de son mari. Cette Parroisse a été toute desolée par un ouragan.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020