difforme

 

définitions

difforme ​​​ adjectif

Qui n'a pas la forme et les proportions naturelles (se dit surtout du corps humain). ➙ contrefait, déformé.
 

synonymes

difforme adjectif

déformé, contrefait, déjeté, monstrueux, mal fait, mal bâti, tordu, tors (littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La liberté commençait à poindre, mais sous vingt aspects fantastiques et choquants, confuse et convulsive, multiforme, difforme.Jules Michelet (1798-1874)
Mais ces talents d'agrément pouvaient-ils suffire à faire passer sur la pauvreté et la laideur, sur une taille petite et difforme ?William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Quoique ce masque affreux fût privé de regard, que deux trous remplaçassent son nez, que sa bouche fût difforme, un désespoir écrasant, incurable, se manifestait encore sur ce visage monstrueux.Eugène Sue (1804-1857)
Il s'agit donc de deux produits différents : l'un est clair et transparent, l'autre est difforme, pâteux et a mauvaise odeur.Europarl
Vous, mère chérie, vous prétendez que c'est un grand dommage que ce noble jeune homme ne soit pas très laid, ou un peu difforme.Laure Conan (1845-1924)
En plein jour on n'a pas de cauchemar ; on ne peut être dupe d'une forme, d'une apparence, d'un rocher difforme ou d'un tronc d'arbre absurde.Victor Hugo (1802-1885)
Les chroniqueurs nous le représentent d'un caractère sombre ; sa taille était difforme ; sa physionomie muette et glacée ne s'éclairait jamais.Joseph Kervyn de Lettenhove (1817-1891)
Ses jambes nues, couvertes de poils incolores, supportaient gauchement un torse difforme et de beaucoup trop court.Paul Féval (1816-1887)
Non seulement elle n'avait jamais remarqué le tibi-cineur difforme, mais elle a confessé depuis que, dans la masse confuse des accompagnateurs, elle ne l'avait même jamais « vu ».Émile Bergerat (1845-1923)
Elle est aussi laide, aussi difforme que tu es jolie, et tes colères sont moins terribles que ses sourires.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Tenez, ce jeune homme aux cheveux bouclés, qui passe en portant sur l'épaule le corps difforme d'un chevreau noir....Gérard de Nerval (1808-1855)
L'énormité de son abdomen surtout la rend difforme : il est deux fois plus long, et large à proportion.Jean Pérez (1833-1914)
Une fleur, un petit oiseau ne lui font jamais peur ; un masque difforme, un animal bruyant l'épouvante.George Sand (1804-1876)
Par trois fois un être velu, difforme, est venu se heurter à la croisée en battant des ailes.Saintine (1798-1865)
Il avoit une jambe très-bien faite ; mais l'autre ayant éprouvé un accident, étoit crochue et difforme.Benjamin Franklin (1706-1790), traduction Jean Henri Castéra (1749-1838)
Trop de largeur la difforme, mais elle est admirable de vigueur, campée dans toutes sa robustesse.Hector Bernier (1886-1947)
Son mauvais génie l'a transfiguré, son corps méconnaissable est devenu difforme ; mais il a conservé son héroïsme et recouvré sa vertu.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Un vieillard d'une obésité difforme, assis sur une chaise de bois, dévorait sa pitance avec une voracité animale, en jetant de côté et d'autre des regards obliques et courroucés.Eugène Sue (1804-1857)
La stupeur qui se peignit brusquement sur son visage difforme fit redoubler à l'entour les éclats de rire.Victor Hugo (1802-1885)
Lise, déjà vieille, veut rendre une jeune femme ridicule, et elle-même devient difforme ; elle me fait peur.Jean de La Bruyère (1645-1696)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DIFFORME » adj. m. & f.

Laid, qui choque la veuë, qui n'a pas les proportions qu'il doit avoir. Les Demons sont peints sous des figures difformes pour en donner plus d'horreur. Un nez mal fait rend un visage difforme.
Les mots du bitume Charbonner Charbonner

v. dérivé de charbon, dans l’expression aller au charbon, travailler dur, bosser.

Aurore Vincenti 21/02/2020