Email catcher

fait

définitions

fait ​​​ , faite ​​​ adjectif

Qui présente tel aspect. Il est bien fait (de sa personne). ➙ bien bâti. —  (esprit, caractère) Une tête bien faite.
Qui est arrivé à son plein développement. Un homme fait. ➙ mûr.
Un fromage bien fait, parvenu à maturité. ➙ à point, à cœur.
Fabriqué, composé, exécuté… Un travail bien fait.
locution adverbiale Vite fait bien fait : vite et bien.
Tout fait : fait à l'avance, tout prêt. —  Idées toutes faites. ➙ préjugé.
Qui est fardé, maquillé. Des yeux faits. —  Des ongles faits.
(personnes) familier Être fait, pris.

fait ​​​ nom masculin

(le) fait de : action de faire (qqch.). ➙ acte, action. Le fait de parler. Pour fait d'insoumission. —  Il est coutumier du fait, de cela. La générosité n'est pas son fait, n'est pas dans ses habitudes. —  Dire son fait à qqn, lui dire sans ménagement ce qu'on pense de lui. —  Prendre qqn sur le fait, le surprendre au moment où il agit. ➙ flagrant délit. —  au pluriel Les faits et gestes* de qqn.
(dans des locutions) Action mémorable, remarquable. ➙ exploit, prouesse. Fait d'armes ; hauts faits.
Droit Action susceptible de produire un effet juridique. Responsabilité du fait d'autrui. —  Voie de fait : coup, violence. —  Prendre fait et cause pour qqn, prendre sa défense, son parti.
Ce qui est arrivé, ce qui a eu lieu. ➙ affaire, évènement. C'est un fait courant. Le déroulement des faits. —  Le fait que. Le fait que vous soyez malade ne vous excuse pas. —  Du fait de : par suite de. —  Du fait que. ➙ puisque. Du seul fait que : pour cette seule raison que. —  locution Mettre qqn devant le fait accompli, l'obliger à accepter une chose sur laquelle il n'y a plus à revenir.
Information (dans un journal). —  Faits divers : nouvelles ponctuelles, peu importantes (→ chiens écrasés).
Ce qui existe réellement (opposé à l'idée, au rêve, etc.). ➙ réalité, réel. S'incliner devant les faits. Juger sur, d'après les faits. —  C'est un fait, c'est certain, vrai. —  Le fait est que…, il faut admettre que…
locution adverbiale Par le fait, de fait, en fait : en réalité. ➙ effectivement, réellement. —  Tout à fait. ➙ tout.
Ce qui est constaté par l'observation (notamment scientifique). Faits sociaux.
Cas, sujet particulier dont il est question. Être sûr de son fait. Aller au fait, à l'essentiel. Être au fait de, au courant de. —  Au fait (en tête de phrase) : à propos. —  En fait de : en ce qui concerne, en matière de. —  De ce fait. ➙ par suite.

synonymes

fait, faite adjectif

constitué, bâti, balancé (familier), foutu (familier), [femme] roulé (familier)

mûr, dans la force de l'âge

à point

fardé, verni

tout fait

tout prêt

préconçu

ni fait ni à faire

bâclé, expédié, cochonné (familier), torché (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le fait est que nous avons eu beaucoup de chance.Europarl
Le fait de graver son histoire sur sa peau a, pour elle, des vertus thérapeutiques.Ouest-France, Mona ANNE, 11/06/2019
Il est, je crois, tout à fait essentiel.Europarl
Il a tout à fait ma figure et mes yeux.Roustam (1780-1845)
Ce n’est pas tout à fait juste.Europarl
Je crois que c'est tout à fait approprié.Europarl
Au café, nous étions tout à fait d'accord.Jules Massenet (1842-1912)
C'est un scénario redondant, c'est la force de caractère et notre union qui fait qu'on réussira à inverser cette spirale très négative.Ouest-France, Guillaume LAINÉ, 15/03/2021
Encore un fait que je dois vous dire.Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897)
Beaucoup avait été fait mais beaucoup restait à faire.Alfred Schalck de La Faverie (1857-1921)
Je suis tout à fait d'accord avec cela.Europarl
Ce n’était pas tout à fait clair.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FAIT, FAITE » part. & adj.

Il a les significations de son verbe. Dieu ne fit que dire, que la lumiere soit faite, & incontinent elle fut creée. cette affaire n'est ni faite, ni faillie ; elle s'en va faite ; je la tiens faite. il doit rendre cet ouvrage fait & parfait dans tel temps.
 
On dit aussi, C'est un homme fait, pour dire, C'est un homme qui n'est plus écolier, qui sçait vivre dans le monde, qui sçait se conduire.
 
Bien fait, mal fait, se dit de celuy qui a bonne ou mauvaise mine, qui est de belle ou de vilaine taille.
 
On dit, qu'une femme est bien faite, quand elle est belle & de grande taille ; mal faite, quand elle est laide & petite, ou bossuë, & on l'appelle aussi contre-faite.
 
On dit, qu'un homme est tout mal fait, pour dire, qu'il est indisposé, qu'il ne se porte pas bien, sans qu'il connoisse sa maladie ; qu'il a la tête mal faite, pour dire, qu'il est un peu fou, qu'il n'a point de jugement. On dit aussi d'un enfant, C'est le pere tout fait, tout craché, pour dire, qu'il ressemble parfaitement à son pere.
 
Prix fait, est une taxe faite par la Police d'une marchandise à un prix certain & raisonnable, ou par les Marchands mêmes. On ne surfait point cette marchandise, c'est un prix fait.
 
Il se dit aussi d'un marché qu'on fait de quelque chose à certaines conditions, & moyennant un certain prix. Je n'ay point voulu faire faire mon bâtiment à la journée, j'ay un prix fait avec un Maçon. ce Traittant a pris ce recouvrement à forfait pour un certain prix fait & convenu.

Définition de « FAIT » s. m.

action particuliere de quelqu'un. On nous a assûré cela comme un fait positif & constant. une fille est mal fondée à vouloir qu'un homme l'épouse, sous ce seul pretexte qu'elle est grosse de son fait. quand il y a eu rapt ou seduction, c'est un autre fait, c'est un fait à part. la bonne volonté est reputée pour le fait. On dit aussi, que personne ne répond que de son fait, qu'on n'est point garent du fait d'autruy, ni du fait du Prince, mais chacun est garent de ses faits & promesses. On dit, Prendre le fait & cause d'un Fermier, d'un acheteur, &c. On dit encore, Prendre sur le fait, en flagrant delit.
 
On dit encore, qu'il faut distinguer le fait d'avec le droit ; qu'un Benefice vacque en Regale, quand il n'est pas rempli de droit & de fait, pour dire, quand il est litigieux ; que les voyes de fait sont deffenduës, pour dire, qu'il ne faut pas se faire justice à soy-même, ni par violence & de son autorité privée. Mettre en fait, poser en fait, c'est, Avancer, soustenir un fait. On accuse le fait du Juge, quand il y a eu quelque prevarication de sa part. Les Consuls ne jugent que du fait de marchandise. Il est bien sûr de son fait, de ce qu'il dit, de ce qu'il a entrepris.
 
FAIT, signifie aussi, la narration d'un Orateur ou d'un Advocat. Il est encore dans le fait, il viendra bientost aux moyens. il ne sort point de son fait, de son espece. venons au fait. voicy le fait.
 
FAIT, se dit aussi d'une part de quelque chose qu'on a partagée ensemble. Les deux freres ont partagé la succession de leur pere, ils ont eu chacun leur fait. le cadet entend bien son fait. l'aîné a dêja mangé son fait.
 
FAIT, se dit aussi de ce qui est propre, convenable. Voilà vostre vray fait, ce qu'il vous faut. cette fille n'est pas vostre fait pour l'épouser.
 
On appelle un Maistre en fait d'armes, un Maistre d'escrime. On dit aussi, En fait de guerre, En fait de finances, pour dire, En parlant de guerre, de finances.
 
On dit proverbialement, Donner le fait à quelqu'un, pour dire, Se vanger de quelque injure, soit par la voye de raillerie, soit par des coups de main.

Définition de « FAITS, » au plurier,

signifie des actions heroïques. Les faits & gestes de Charlemagne. les hauts faits d'armes des neuf Preux. On a appellé aussi Faits d'armes, les combats qui se faisoient dans les joustes & tournois. On le dit pourtant en stile commun. J'ay ouï parler de vos faits, pour dire, de vos galanteries, de vos fredaines.
 
En termes du Palais on dit, des faits & intendits : ce sont des écritures où l'on traitte une question de fait, & où on pose les faits qu'on a intention de prouver quand on est appointé en faits contraires. Donner des faits pour faire interroger sa partie. faute de venir répondre, les faits demeurent pour confessez & averez. on a abrogé les Lettres de Chancellerie pour articuler faits nouveaux.
Vidéos Parler comme jamais, le livre Parler comme jamais, le livre

Découvrez dans cette vidéo à plusieurs voix le livre Parler comme jamais, par Laélia Véron et Maria Candea !

Laélia Véron et Maria Candea 28/10/2021