dilater

 

définitions

dilater ​​​ verbe transitif

Augmenter le volume de (qqch.). Dilater ses narines. —  au participe passé Pupilles dilatées, agrandies.
au figuré Joie qui dilate le cœur. —  locution, familier Se dilater la rate : rire beaucoup.

se dilater ​​​ verbe pronominal

Augmenter de volume. Métal qui se dilate à la chaleur.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je dilate

tu dilates

il dilate / elle dilate

nous dilatons

vous dilatez

ils dilatent / elles dilatent

imparfait

je dilatais

tu dilatais

il dilatait / elle dilatait

nous dilations

vous dilatiez

ils dilataient / elles dilataient

passé simple

je dilatai

tu dilatas

il dilata / elle dilata

nous dilatâmes

vous dilatâtes

ils dilatèrent / elles dilatèrent

futur simple

je dilaterai

tu dilateras

il dilatera / elle dilatera

nous dilaterons

vous dilaterez

ils dilateront / elles dilateront

 

synonymes

dilater verbe transitif

élargir, agrandir, distendre, gonfler

se dilater verbe pronominal

enfler, se distendre, s'élargir, gonfler, grossir, s'ouvrir

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Alors l'homme de bronze sentit son cœur se dilater dans sa poitrine, un jet de flamme dévorante jaillit de sa gorge à ses yeux, il inclina la tête et pleura !Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elle sentait son cœur se dilater et eût voulu prolonger sa promenade solitaire.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Dans l'ordre inverse, en présence d'un événement heureux, la charge qui comprime nos prétentions remonte et leur permet de se dilater : c'est en cela que consiste le plaisir.Arthur Schopenhauer (1788-1860), traduction Jean Alexandre Cantacuzène (1829-1897)
Je te demande dix minutes pour dilater lhydrogène.Jules Verne (1828-1905)
Je vivais insouciante, heureuse, sans doute ; lorsqu'un jour de grande chaleur, étant seule à la maison, j'éprouvai comme un besoin de me dilater de me mettre à l'aise.Alfred de Musset (1810-1857)
Ils laissaient leur passion se dilater comme cet océan, frémir en eux avec la plénitude de ces houles, s'ensauvager comme cette côte stérile.Paul Bourget (1852-1935)
C'étaient des yeux noirs, pétillants de malice, mais qui, lorsqu'ils venaient à dilater leurs pupilles, élargissaient leur disque d'ébène, et prenaient une expression presque terrible à force d'être sérieuse.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il n'y a pas de danger, puisque le gaz n'a pas à se dilater cette nuit, bien au contraire.Félix Nadar (1820-1910)
Il semble que le premier souffle des brises alisées ait l'heureux privilége d'épanouir toutes les idées, de dilater tous les cœurs.Édouard Corbière (1793-1875)
Il passait ses nuits à suffoquer, cherchant vainement, devant la fenêtre ouverte, à happer un peu de cet air qui ne pouvait plus dilater ses poumons.Octave Mirbeau (1848-1917)
Les figures parurent même se dilater quand cette tête maussade et chagrine ne fut plus dans le cercle lumineux que décrit au-dessus d'une table un flambeau de bouillotte.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ainsi cette beauté se transforma pour lui en un type idéal qui remplissait son imagination et qui devait la faire se dilater et s'épancher au dehors.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Après le potage la servante apporta une poule bouillie ; magnificence qui fit dilater les paupières des convives, de telle façon qu'elles semblaient prêtes à se fendre.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Après le potage la servante apporta une poule bouillie, magnificence qui fit dilater les paupières des convives de telle façon qu'elles semblaient prêtes à se fendre.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Chacun sait que ces intendants de la joie publique s'épuisent à dilater le cœur du pauvre et s'exterminent à désœuvrer le malheur.Léon Bloy (1846-1917)
Evenor fut, dès ses premières années, un de ceux qui contribuèrent le plus à dilater le sens du langage.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DILATER » v. act.

Eslargir, étendre, rendre plus grand. Le coeur se dilate, ou se resserre, suivant l'humeur gaye ou triste qui y domine. Les Chirurgiens ouvrent & dilatent les playes pour empêcher qu'il ne s'y fasse un sac où il s'enferme du pus.
 
DILATER, signifie aussi, Rarefier. Le salpetre en se dilatant fait tout l'effet de la poudre. Quand l'air se dilate dans un thermometre, il fait descendre la liqueur.
 
DILATÉ, ÉE. part.
Le mot du jour Télétravail Télétravail

En ce 1er mai 2020 un peu particulier, la fête des travailleurs et des travailleuses accueille assez massivement une nouvelle forme d’acteurs confinés : les télétravailleurs·euses. L’occasion de se questionner sur l’origine de ce mot.

Aurore Vincenti 01/05/2020