disculper

 

définitions

disculper ​​​ verbe transitif

Prouver l'innocence de (qqn). Disculper qqn à qui on impute une faute à tort. ➙ blanchir, innocenter, justifier. Document qui disculpe un accusé.

se disculper ​​​ verbe pronominal

Se justifier, s'excuser. Se disculper auprès de qqn, aux yeux de qqn.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je disculpe

tu disculpes

il disculpe / elle disculpe

nous disculpons

vous disculpez

ils disculpent / elles disculpent

imparfait

je disculpais

tu disculpais

il disculpait / elle disculpait

nous disculpions

vous disculpiez

ils disculpaient / elles disculpaient

passé simple

je disculpai

tu disculpas

il disculpa / elle disculpa

nous disculpâmes

vous disculpâtes

ils disculpèrent / elles disculpèrent

futur simple

je disculperai

tu disculperas

il disculpera / elle disculpera

nous disculperons

vous disculperez

ils disculperont / elles disculperont

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Devant un malaise si général, les acteurs principaux de cet étrange imbroglio tâchèrent de se disculper publiquement.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
On ne pourrait disculper celui-ci qu'en admettant qu'il a parlé d'une autre maladie : supposition insoutenable, et qui se réfute à chaque ligne de son récit.Charles Anglada (1806-?)
Tous l'aimaient, le vénéraient malgré sa jeunesse, ses trente-trois ans ; tous s'évertuaient à le défendre au dehors, à disculper sa moralité et rétablir sa réputation.Albert Cim (1845-1924)
Je crois qu'il va presser le visir à agir, et se disculper du malheur qu'il a éprouvé.Jean-Louis-Ebenézer Reynier (1771-1814) et Alexandre Berthier (1753-1815)
Combien d'autres personnes ne possèdent pas les fonds nécessaires pour payer des avocats ou des analyses coûteuses qui pourraient éventuellement les disculper complètement ?Europarl
Mais de tous ces cas difficiles, je n'en veux qu'un ; c'est celui dont j'ai à me disculper, et j'y reviens.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
Je vous assure que je le lançai par hasard, sans mauvaise intention, ne cherchant qu'à me disculper devant mon mari.Hugues Rebell (1867-1905)
Je pouvais donc aisément me disculper, car, non seulement on ne nous avait pas défendu de faire des sorties contre lennemi, mais on nous y encourageait.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Il n'essaya même pas de se disculper, ce qui me mit plus en colère que tout.Gaston Leroux (1868-1927)
Mais ils arrivèrent à se disculper, d'autant plus facilement que la république n'avait pas d'officiers meilleurs à mettre à leur place.André Le Glay (1785-1863)
C'est ainsi qu'on juge souvent dans le monde de l'étendue d'une inconséquence par le plus ou moins de soin qu'on porte à s'en disculper.Sophie Gay (1776-1852)
C'est en effet le seul moyen pour l'employeur de se défendre et de se disculper face aux accusations de l'employé.Europarl
Il sentait un vague besoin de se disculper et devinait instinctivement que le chevalier était en droit de lui faire des reproches.Michel Zévaco (1860-1918)
Comme magistrat, vous serez toujours libre de vous disculper si l'on se trompe, parce que là tous vos actes sont publics.George Sand (1804-1876)
Si son journal n'avait pas paru le jour même, pour le disculper, on l'envoyait aveuglément dans les fers.Adolphe Thiers (1797-1877)
Puis des dialogues auxquels le chien répondait par des modulations qui eussent fait croire qu'il entendait les reproches qu'on lui faisait et qu'il essayait de se disculper.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
D'ailleurs les plus sages étoient bien aises de se disculper de quantité de choses, dont on les accusoit.Gatien de Courtilz de Sandras (1644-1712)
Au commencement je ne voulais rien en croire, mais à la fin je l'entendis répéter de tant de côtés, que ses amis même ne purent le disculper.Catherine II de Russie (1729-1796)
Vous seriez, j'en suis sûr, assez loyal pour me prévenir et me mettre à même de me... de me disculper devant vous.Alphonse Daudet (1840-1897)
Je devrais aller le disculper, car qui sait si on ne l'accuse pas d'être trop indulgent pour moi ?George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DISCULPER » v. act.

Excuser, pallier sa faute, ou celle d'autruy, tâcher de justifier une action. Il s'est fort bien disculpé de cette accusation qu'on avoit faite contre luy. Ce mot vient du Latin disculpare. Du Cange.
 
DISCULPÉ, ÉE. part. & adj.
Vidéos Gargouille, par Alain Rey Gargouille, par Alain Rey

Le –gouille du mot gargouille est une variante du terme goule, qui signifie « gueule ». Découvrez l’histoire du mot gargouille avec Alain Rey.

Alain Rey 15/09/2020