cause

 

définitions

cause ​​​ nom féminin

Ce qui produit un effet.
Ce par quoi un évènement, une action humaine arrive, se fait. ➙ origine ; motif, raison. Les causes de l'accident. —  Être cause de (+ nom), que (+ indicatif). —  À cause de qqn, qqch. locution prépositive : par l'action, l'influence de ; en raison de. À cause de lui, par sa faute. Décollage retardé à cause du mauvais temps. —  Pour cause de. Magasin fermé pour cause d'inventaire. —  Et pour cause : pour une raison bien connue, qu'il est inutile de rappeler.
Ce qui fait qu'une chose existe. ➙ fondement, origine. Cause première, indépendante de toute autre cause.
locution Pour la bonne cause, le bon motif, sans intérêt personnel.
Droit Affaire, procès qui se plaide. Cause civile, criminelle.
locution Plaider (une, sa) cause : défendre (qqn, qqch., soi). —  Obtenir gain de cause : l'emporter, obtenir ce qu'on voulait. —  En tout état de cause : de toute manière.
En cause. Être en cause : être l'objet du débat, de l'affaire. —  Mettre en cause : appeler, citer (qqn) au débat ; accuser, attaquer, suspecter. —  Remettre en cause : remettre en question.
Mettre hors de cause : dégager de tout soupçon, disculper.
En désespoir de cause : comme dernière ressource. —  En connaissance de cause : en connaissant les faits.
Ensemble des intérêts à soutenir, à faire triompher. ➙ parti. Lutter pour une noble cause. —  locution Prendre fait* et cause pour qqn. Faire cause commune avec qqn, mettre en commun ses intérêts.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ne voyons-nous pas que nous avons laissé la situation politique se détériorer à cause de nos divisions ?Europarl
Le chalutage de fond cause des dommages sans précédent aux coraux et éponges de haute mer.Europarl
Les enjeux en cause sont autant la santé publique et l'approvisionnement à long terme en eau potable que la diversité biologique et la préservation des paysages.Europarl
Mais il n’a pas pu accéder au pouvoir à cause du régime militaire birman.Europarl
Nous avons pu nous attaquer au problème de la transmission maternelle possible en retirant aussi les animaux qui pouvaient comporter un risque de contamination à cause de leur ascendance.Europarl
Dans le cas irlandais de contamination à la dioxine, l'aliment en cause était de la chapelure contaminée utilisée comme alimentation animale.Europarl
Je suis convaincu que des initiatives comme celles-là ne peuvent que discréditer la noble cause de la défense des droits de l'homme.Europarl
À cause de l'interdiction des ampoules, j'ai dû évacuer une pièce après qu'une ampoule énergétique contenant du mercure se fut brisée, afin d'éviter tout problème sanitaire.Europarl
L’énergie est un baromètre de la politique et des économies européennes et russes, mais c’est aussi une cause possible de conflit entre les deux pays.Europarl
La législation communautaire en matière d'assurances ne va bien évidemment pas être bloquée à cause de l'exercice de codification.Europarl
Cette réponse s'est néanmoins faite attendre, à cause des intérêts nationaux divers de pays qui ont moins de chances de faire l'objet d'un chantage à l'énergie comme les pays postcommunistes.Europarl
Cependant, l'idée que les citoyens européens puissent, à cause de la monnaie unique, demander davantage d'intégration nous paraît discutable.Europarl
Nous devons regretter tout ce qui s'est passé à cause du discrédit que cela jette sur l'ensemble de la gestion européenne de nos affaires publiques.Europarl
Le tracé peut en être discuté, certes, mais c’est là une modalité à négocier le cas échéant, pas une remise en cause du principe.Europarl
Les entreprises arrivées plus récemment sur ce marché mettront en cause cette limitation de leur liberté, la considérant comme une intrusion publique injustifiée et une distorsion de concurrence.Europarl
Qui ne se rappelle pas l'histoire du remboursement des intérêts, qui a duré dix ans et que nous n'avons pu clôturer à cause de notre lenteur ?Europarl
Il y a une crise à cause d'une offre de lait trop abondante qui fait chuter les prix.Europarl
Évidemment, ce n'est pas une façon de remettre en cause l'élargissement et les délais prévus pour sa concrétisation.Europarl
Je ne peux pas l’avaliser à cause des conséquences draconiennes qui en découleraient pour de vastes zones sensibles.Europarl
Mais, précisément parce que c'est la connexion individuelle qui est en cause, il faut prendre particulièrement en considération les intérêts du client.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CAUSE » s. f.

Ce qui produit un effet. On dit en Theologie, que Dieu est la premiere cause, la cause des causes ; que sa Providence se sert des causes secondes, des causes sublunaires. Ce mot vient du Latin causa.
 
Les causes, en termes de Philosophie, ont esté distinguées par les Anciens en cause efficiente, c'est l'agent qui produit quelque chose ; cause materielle, c'est le sujet sur lequel il travaille ; cause formelle, c'est le changement qui resulte de son action dans le sujet. La cause finale, c'est le motif qui le fait agir. La cause physique est celle qui produit un effet sensible & corporel : comme, l'approche du Soleil est cause de la chaleur. La cause morale est celle qui produit un effet reel, mais dans des choses spirituelles : comme, le peché est la cause de la perte de la grace. On tient pour axiome, que la cause ostée, l'effet cesse.
 
On dit aussi, qu'un homme est cause d'un scandale, d'une querelle, d'une guerre, de la fortune de quelqu'un, pour dire, qu'il en a fourni les occasions. Je ne suis pas cause de ce qui luy est arrivé. C'est ce qu'on appelle cause occasionnelle.
 
CAUSE, signifie aussi, Raison, moyen qui sert à deffendre, loüer ou blasmer quelque chose. C'est pour cette cause qu'on l'a fait mourir. c'est la cause pourquoy il s'est absenté. je vous prie de faire cela, & pour cause. un Juge se doit deporter, quand il sçait qu'il y a des causes de recusation contre luy. l'arrest declare qu'à bonne & juste cause il a formé son opposition. il a esté accusé à tort & sans cause.
 
CAUSE, en termes de Palais, signifie, un droit acquis à quelque personne par quelque titre que ce soit, vente, cession, donation, succession, confiscation, &c. Ainsi on dit, Ses heritiers ou ayants cause. On dit aussi, qu'un homme a une bonne cause, quand il a un droit apparent. les Juges doivent estre toûjours pour la bonne cause.
 
CAUSE, se prend en ce sens pour Interest. La cause des pauvres est la cause de Dieu. c'est la cause publique qui reside en la bouche des gens du Roy.
 
CAUSE, signifie aussi, Different, contestation qu'on plaide de vive voix à l'audience. Cette cause a été appellée à tour de rolle. cet Advocat a bien plaidé sa cause. c'est une belle cause, une belle question à juger. le renvoy se doit demander avant que la cause soit contestée. la contestation en cause se fait par l'appointement en matiere civile, & par la confrontation en matiere criminelle. Prendre le fait & cause d'un autre, c'est, Prendre en main sa deffense, prendre sur soy l'évenement du procés. cet homme est fort habile, il deffend bien sa cause. ceux qui perdent leur cause, doivent estre condamnez aux despens. On dit encore, Mettre un homme en cause, pour dire, le rendre partie au procés. tous les garents, tous les coheritiers ont esté mis en cause. il n'est pas en cause. On l'a mis hors de cause, c'est à dire, On l'a deboutté de son intervention.
 
On appelle aussi la cause grasse, une cause plaisante, & sur un fait inventé, que les Clercs de la Basoche plaidoient autrefois pour se divertir le jour du Mardy gras, & qu'on a abolie depuis peu, à cause des ordures & des libertinages dont elles étoient souvent remplies. Quand on plaide au Palais quelque cause plaisante, on dit encore que c'est une cause grasse.
 
On appelle Curateur aux causes, un homme preposé pour avoir soin des affaires des mineurs émancipez qui ont des procés. On dit, qu'un homme a ses causes commises, quand il a droit de plaider en certaine Jurisdiction, comme les Officiers qui ont un Committimus aux Requestes du Palais & de l'Hostel, l'Université au Chastelet de Paris, l'Ordre de Cluni au Grand Conseil.
 
Une cause d'appel, c'est un different sur la confirmation ou cassation d'un jugement donné à l'audience par un premier Juge.
 
Ils a plusieurs écritures qu'on nomme absolument cause : comme cause d'appel, sont les écritures qu'on donne en consequence d'un appointement rendu à l'audience sur une appellation verbale, à la difference des griefs qu'on donne sur les procés par écrit, qui ont esté appointez devant les premiers Juges. On appelle aussi des causes d'opposition, les écritures qui se fournissent dans les decrets & instances d'ordre pour soustenir les oppositions qu'on y a formées.
 
CAUSE, est aussi le motif, le fondement d'un acte. Une obligation sans cause est nulle. une promesse pour cause de prest.
 
On appelle Donations à cause de mort, les donations qui sont faites par un malade qui meurt de la maladie dont il est alité, & qui sont sujettes aux même formalitez des testaments.
 
On se sert aussi dans les Requestes, Arrests, Edits & Declarations, de cette formule, A ces causes, pour commencer la conclusion, le dispositif de l'acte.
 
CAUSES, se dit aussi d'une partie du Droit Canon qui est ainsi intitulée. En une telle cause, en une telle distinction. On appelle aussi en Droit Canon les causes majeures, les causes des Evêques.
 
CAUSE, sert quelquefois d'adverbe & de preposition. J'ay fait cela à cause que, &c. il a fait cela à cause de moy, en ma consideration.
 
CAUSE, se dit proverbialement en ces phrases. C'est un Advocat à tort & sans cause ; un Advocat de causes perduës. La guerre est cause des troubles : ce qui se dit à ceux qui se plaignent d'un malheur public, ou qu'on ne sçauroit empescher.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020