dissidence

définitions

dissidence ​​​ nom féminin

Action ou état de ceux qui se séparent d'une communauté religieuse, politique, sociale, d'une école philosophique. ➙ schisme, scission, sécession, séparation. Entrer, être en dissidence.
Groupe de dissidents. Rejoindre la dissidence.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et de là une habitude toujours croissante de dépit et de sourde aversion, entrecoupée de repentir et d'effusion, mais toujours prête à renaître à la moindre dissidence.George Sand (1804-1876)
Il n'y a pas de liberté sans un droit reconnu à la divergence d'opinion, à la dissidence politique.Europarl
Toute volonté hostile d'un pape, et même toute dissidence qui aurait déplu seraient par là paralysées.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Elle n'est pas convaincante parce que cette arrestation fait partie d'une série de centaines d'autres arrestations d'opposants et de la répression systématique contre tout signe de dissidence.Europarl
Ce n'est point à plaisir que je me suis mis en dissidence avec le gouvernement que j'aime, que j'ai servi, que j'entends servir encore, aujourd'hui et toujours.François Guizot (1787-1874)
Seulement, que de ménagements encore pour des hommes dont il espérait bien, disait-il, n'être séparé que par une « dissidence passagère » !Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Je n'ai donc rien à désavouer, messieurs, je ne désavoue rien de ce que j'ai fait à l'égard de cette association, ni mon concours, ni ma dissidence.François Guizot (1787-1874)
Lui avais-je fait connaître ma dissidence dès que les événements et son attitude l'avaient suscitée ?François Guizot (1787-1874)
C'est, je le présume, tout ce qu'il y a jamais eu de dissidence entre eux.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Malgré cette dissidence passagère, ils se sentent liés par le procédé commun qui tôt ou tard la fera cesser.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Jamais plus active et plus soigneuse habileté n'a été déployée pour perdre un homme, coupable seulement de dissidence et convaincu d'être un contradicteur.Charles de Rémusat (1797-1875)
Il n'y a pas de place pour la dissidence en cet instant critique et ceux qui violent les règlements devraient être, à mes yeux, sévèrement blâmés.Europarl
Ce soi-disant consensus sur la question est le fruit non pas d'un débat, mais de la suppression d'une dissidence experte.Europarl
Jamais il ne m'arrivera de marcher avec eux toute une nuit sous les étoiles, sans que mon esprit ou mon cœur ait un instant de dissidence ou d'antipathie.George Sand (1804-1876)
Et s'il m'arrivait, ce qui m'est arrivé, de me trouver en dissidence avec eux, bien loin de le laisser voir, je m'efforcerais de le cacher...Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Toutefois, à y regarder d'un peu près, on eût pu, dès cette première heure, discerner un principe de dissidence entre la politique du monarque et celle de son ministre.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Si les parents avaient la moindre dissidence, il leur faut la cacher, lui imposer silence.Jules Michelet (1798-1874)
Jusqu'ici, on n'a pu relever la moindre dissidence dans leurs rangs, si parfaitement organisés, où elles gardent un contact très étroit, heureuses dans une égalité absolue.Octave Mirbeau (1848-1917)
Nous nous permettrons de ne pas partager l'opinion de l'illustre historien, et nous dirons tout à l'heure en quelques mots les raisons de notre dissidence.Eugène Sue (1804-1857)
Sur ce chapitre, nous demanderons que, s'il y a dissidence entre le père et la mère au sujet des enfants, le conseil de famille décide en premier ressort.Jenny d'Héricourt (1809-1875)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Juste énorme ! Ce « juste » est-il juste ? Juste énorme ! Ce « juste » est-il juste ?

Pierre Brochant : Il s'appelle Juste Leblanc.
François Pignon : Ah bon, il a pas de prénom ?
Pierre Brochant : Je viens de vous le dire : Juste...

Maria Candea 28/04/2021