dissipé

définitions

dissipé ​​​ , dissipée ​​​ adjectif et nom

Qui manque d'application, est réfractaire à la discipline. Élève dissipé. ➙ indiscipliné, turbulent.
littéraire Frivole, déréglé. Mener une vie dissipée. ➙ dissolu. —  nom Des dissipés.

synonymes

dissipé, dissipée adjectif

turbulent, désobéissant, indiscipliné, indocile (littéraire), malcommode (familier, Québec)

débauché, dévergondé, dissolu

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette répression si précipitée d'une émeute peu redoutable, d'un rassemblement qui se serait dissipé de lui-même, eut les plus funestes suites.Théophile Lavallée (1804-1867)
Ce jeune prodigue, qui a déjà dissipé son patrimoine, en est réduit maintenant à se défaire de ses bijoux de famille ; les mille francs seront donc fort bien venus.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Tout cela s'est dissipé ; et il me reste des courses que j'ai faites une liberté de membres, une fermeté de jarret que je croyais perdues pour toujours.Denis Diderot (1713-1784)
L'amour, couvert d'un crêpe, en lui donnant la main, avoit dissipé les fantômes de la nuit.Louis Ange Pitou (1767-1846)
L'importance du 1er mai 2005 est trop grande pour que son impact initial se soit dissipé en 18 mois seulement.Europarl
Car pendant le combat acharné que se livraient les deux troupes, le soleil s'était levé et avait dissipé les ténèbres.Gustave Aimard (1818-1883)
Alors il fallait soulever mes paupières appesanties, et lutter de nouveau avec mon cœur troublé, et redire l'exorcisme jusqu'à ce que le fantôme fût dissipé.George Sand (1804-1876)
En un instant cet excellent spécifique eut dissipé jusqu'au moindre nuage qui pouvait rester au fond de leur cœur.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il me semble qu'un miracle s'est opéré en moi, et que ce mal incessant, épouvantable, s'est dissipé pour toujours au son de ta voix.George Sand (1804-1876)
Quand j'eus dissipé la plus grande partie de mon bien dans les plaisirs et dans la débauche, j'eus recours au jeu pour suppléer aux moyens de continuer la même vie.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Modène avait essayé d'en faire autant ; mais les quinze cents hommes de troupes que le duc y tient en garnison ont fait feu sur le peuple et dissipé l'attroupement.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Tu as bu, tu t'es soûlé, si bien que tu as dissipé en partie le reste du billet qui t'avait été confié.Émile Gaboriau (1832-1873)
Quand le tourbillon de flamme et de fumée qui enveloppait la ville fut dissipé, on vit une maison, une seule debout, dans ce monceau de cendres.Victor Hugo (1802-1885)
Mais je vois que le nuage est dissipé et qu'au lieu de t'offrir mes services, j'ai besoin des tiens.Gaston Maugras (1850-1927)
Il fit tant et si bien qu'il s'aperçut, au commencement de l'année 1704, qu'il avait entièrement dissipé son faible patrimoine.Robert Du Casse (1849-1922)
Son imagination s'était formé de plusieurs de ces pauvres orphelines un idéal de grâce et de beauté qui fut dissipé par la réalité.Paul Scudo (1806-1864)
Quand ce nuage se fut dissipé, le calmar avait disparu, et avec lui mon infortuné compatriote !Jules Verne (1828-1905)
Quand cette espèce de tourbillon s'est dissipé, le poëte est encore saisi par le sommeil, et son imagination lui offre un nouveau songe.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Certes l'imprimerie n'a pas, en quatre siècles, dissipé les vieilles erreurs et les antiques superstitions.Anatole France (1844-1924)
L'orage s'était dissipé, la pluie avait cessé, mais de gros nuages blancs couraient rapidement au ciel, disputant à la terre la clarté que la lune cherchait à y faire descendre.Octave Féré (1815-1875)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Mème Mème

Devenu incontournable dans la culture populaire numérique, le mot mème fait désormais intégralement partie de notre vie sur les réseaux sociaux, dans la mesure où il est souvent lié à l’actualité, comme dans l’exemple suivant1.

Albin Wagener 19/05/2021