désobéissant

 

définitions

désobéissant ​​​ , désobéissante ​​​ adjectif

Qui désobéit (se dit surtout des enfants). ➙ indiscipliné, indocile, insubordonné.
 

synonymes

désobéissant, désobéissante adjectif

difficile, entêté, indiscipliné, insoumis, insubordonné, intraitable, mutin, rebelle, récalcitrant, réfractaire, résistant, révolté, indocile (littéraire), endêvé (familier, vieux), endiablé (vieux)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Malgré le danger auquel on s'exposait en désobéissant à cet arrêté, peu de dames s'y conformèrent exactement.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
En grandissant, ce fils devint turbulent, extravagant, désobéissant ; en un mot, un mauvais garnement.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Ursus mangeait peu et rarement ; obéissant ainsi à une moitié du précepte et désobéissant à l'autre ; mais c'était la faute du public, qui n'affluait pas toujours et n'achetait pas fréquemment.Victor Hugo (1802-1885)
Le petit désobéissant fit un faux pas et tomba dans l'eau.Zulma Carraud (1796-1889)
Désobéissant aux décisions du tribunal, ils n’ont pas restitué les terres qui avaient été saisies de nombreuses années auparavant.Europarl
Lui qu'elle trouvait si désobéissant, il venait de trop obéir.Émile Zola (1840-1902)
Croyez-vous que j'aie pris, pour vous combler de bienfaits, le moment où vous vous êtes montré désobéissant et ingrat ?Alphonse Karr (1808-1890)
Celui qui offrait ou donnait davantage était puni comme « désobéissant », de la privation des biens.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Toutefois, si elle obéit souvent pour leur plaire, il lui arrive de se plaire à elle-même en désobéissant.Dorothée de Dino (1793-1862)
Doit-on traiter un enfant désobéissant comme un enfant soumis ?Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Au lieu de cela, les gens qualifient ce comportement de désobéissant.Europarl
J'ai conservé tous ses joujoux, et j'ai fait le serment de ne les donner qu'à un enfant, qui comme lui ne seroit ni gourmand, ni menteur, ni désobéissant.Sophie de Renneville (1772-1822)
Alors mon père devrait, quand tu es désobéissant, te passer une corde sous le nez comme il a fait au buffle.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Désobéissant pleinement à mes conseils que vous aviez juré de suivre, et que vous eussiez dû considérer comme des ordres !Michel Zévaco (1860-1918)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DESOBEISSANT, ANTE » adj.

Qui n'obeït pas à ses superieurs, aux loix. Un fils desobeissant, un sujet rebelle & desobeïssant.
Le mot du jour Ce qu’autorise le couvrefeu Ce qu’autorise le couvrefeu

On peut écrire plusieurs types de billets sur la langue. Il y a d’abord ceux des passionnés, des exégètes, qui vous font goûter avec une verve jubilatoire les mille et une richesses truculentes de l’histoire d’un mot.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 03/11/2020