dissoudre

 

définitions

dissoudre ​​​ verbe transitif

Désagréger (un corps solide ou gazeux) au moyen d'un liquide dans lequel ses molécules se dispersent (➙ dissolution, dissolvant). On peut dissoudre le sucre dans l'eau (➙ soluble) ; l'eau dissout le sucre. —  pronominal Le sel se dissout dans l'eau.
Mettre légalement fin à (une association). Dissoudre un parti. Le parti a été dissous (ou ro dissout). —  au participe passé Assemblée dissoute. Comité dissous.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je dissous

tu dissous

il dissout / elle dissout

nous dissolvons

vous dissolvez

ils dissolvent / elles dissolvent

imparfait

je dissolvais

tu dissolvais

il dissolvait / elle dissolvait

nous dissolvions

vous dissolviez

ils dissolvaient / elles dissolvaient

passé simple
futur simple

je dissoudrai

tu dissoudras

il dissoudra / elle dissoudra

nous dissoudrons

vous dissoudrez

ils dissoudront / elles dissoudront

 

synonymes

dissoudre verbe transitif

faire fondre, diluer

annuler, mettre fin à, rompre

se dissoudre verbe pronominal

fondre

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il savait avec quelle répugnance ses compagnons s'embarqueraient sur le radeau, mais les événements allaient se précipiter, et sur ces eaux chaudes, l'île ne pouvait tarder à se dissoudre.Jules Verne (1828-1905)
Deux autres, au loin, retentirent sans éclat ; et puis le son d'un cor qui sembla nager faiblement, se dissoudre, dans la chaude étendue.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Le vide se fait autour de ma poitrine palpitante, et il semble alors que mon cœur, sous l'aspiration d'une force irrésistible, s'évapore et tend à se dissoudre par expansion.Hector Berlioz (1803-1869)
Il peut souvent être utile, être nécessaire, être bon de dissoudre une société quand elle est mauvaise, ou trop vieille, ou mal venue.Victor Hugo (1802-1885)
Leur organisation en assemblée délibérante demeurant la même, la constitution donnait au pouvoir exécutif le droit de dissoudre leur société.Adolphe Thiers (1797-1877)
Les deux commissaires, usant des pouvoirs qui leur étaient délégués, cherchèrent à dissoudre ce gouvernement local.Alphonse Esquiros (1812-1876)
En lui demandant de dissoudre le mariage, on ne lui demande que d'être conséquente avec elle-même, de garantir l'équilibre des droits et des devoirs pour chacun des contractants.Charles Desmaze (1820-1900)
Mais, très heureusement, le vent soufflait du nord- est, et la plus grande partie du nuage alla se dissoudre au-dessus de la mer.Jules Verne (1828-1905)
Puis, venaient des phrases d'une rhétorique terrifiée, l'orateur disait voir avec effroi la vieille société européenne se dissoudre au milieu des convulsions des peuples.Émile Zola (1840-1902)
Il s'engagea d'abord dans une crevasse ouverte au bas de la falaise ; la lumière semblait se dissoudre pour atteindre le fond, qui se décela sans issue.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Il revint annoncer que les hommes, et peut-être quelques chevaux, passeraient, qu'il faudrait abandonner le reste, et se presser, la glace commençant à se dissoudre par le dégel.Philippe-Paul de Ségur (1780-1873)
Formées de paysans et de bourgeois industrieux des villes, qui avaient quitté à regret leurs occupations, elles étaient prêtes à se dissoudre au premier accident.Adolphe Thiers (1797-1877)
Le cacique peut dissoudre la chambre des représentants, à la charge par lui d'en convoquer une nouvelle dans les trois mois.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Cet acharnement à dissoudre le gouvernement au milieu de ses succès, cet empressement à s'emparer de l'autorité avoit pour but le triomphe de l'aristocratie et la résurrection de la tyrannie.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Leurs vacances avaient été prorogées par l'assemblée, parce qu'en attendant de les dissoudre, elle ne voulait pas avoir à discuter avec eux.Adolphe Thiers (1797-1877)
En nous levant, nous allâmes parcourir les bois encore enveloppés des brouillards d'automne, que peu à peu nous vîmes se dissoudre en laissant reparaître le miroir azuré des lacs.Gérard de Nerval (1808-1855)
Mais on pouvait en espérer un autre, c'était d'exterminer le monstre, de dissoudre l'empire autrichien.Jules Michelet (1798-1874)
Elle sentit toute sa colère se dissoudre comme un fondant, et, fixée par la poule sérieuse, partit d'un rire prolongé.Jules Renard (1864-1910)
Mais ce conseil ne durait qu'autant que le gouverneur le voulait bien ; il pouvait le dissoudre ou le changer à volonté, et rien ne l'obligeait à en suivre les décisions.François-Xavier Garneau (1809-1866)
J'ai eu occasion de faire ces observations, lorsque j'ai traité le platine & que je l'ai fait dissoudre très-en grand dans l'acide nitro-muriatique.Antoine Lavoisier (1743-1794)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DISSOUDRE » v. act.

Reduire un corps en plusieurs menuës parties. Les Chymistes se vantent d'avoir un grand dissolvant pour dissoudre toutes sortes de corps. Dans une infusion de sené on dissout de la moelle de casse pour faire une medecine ordinaire. Le tartre se dissout dans de l'eau jusqu'à une certaine quantité seulement. L'acide de l'estomach dissout les viandes, & c'est ce qu'on appelle digestion. Cleopatre fit dissoudre une de ses perles dans du vinaigre. Le temps dissout, destruit toutes choses.
 
DISSOUDRE, se dit figurément en choses morales. On a fait dissoudre le mariage de ces parties, à cause de la parenté, de l'impuissance. Les Jurisconsultes disent que les contracts se dissolvent de la même maniere qu'ils ont été faits, par un consentement contraire. L'amitié s'use, se dissout quelquefois petit à petit. La mort d'un des associez a fait dissoudre cette societé.
 
DISSOUS, OUTE. part pass. & adj. On dit aussi dissolu & dissoluë, mais en un autre sens. Voyez cy-dessus.
Le mot du jour Touché ! Touché !

Contact, tact, tactile, toucher : ces mots viennent du latin tangere, « toucher ». C’est ce contact qui est au cœur de nos pratiques sociales : la poignée de main, la bise, l’accolade, le câlin.

Aurore Vincenti 05/05/2020