divertissant

définitions

divertissant ​​​ , divertissante ​​​ adjectif

Qui divertit (3). ➙ distrayant ; amusant, récréatif. Spectacle divertissant.

synonymes

divertissant, divertissante adjectif

distrayant, amusant, drôle, plaisant, récréatif, réjouissant

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle a fait un livre de sa vie, qui est déjà traduit en trois langues, afin que personne n'ignore ses aventures ; il est fort divertissant.Régis de Chantelauze (1821-1888)
Si la chose eût été réelle, vous comprenez que ce ne serait guère divertissant pour moi.Hector Bernier (1886-1947)
C'est un jeu très-divertissant que celui-là... je vous promets de vous dire si vous divenez juste.Eugène Sue (1804-1857)
C'est l'homme qui, ayant aperçu quelque chose de divertissant et en riant encore, arrive le raconter.Auguste Angellier (1848-1911)
Il est possible qu'il ne soit pas incertain, en effet ; mais à coup sûr il n'a rien de divertissant pour moi !George Sand (1804-1876)
Il en est même divertissant, et quand ces folies m'étaient rapportées, j'en riais de bon cœur, ne me doutant guère qu'elles me causeraient plus tard de grands chagrins.George Sand (1804-1876)
Pourtant ce doit être fort divertissant de confesser les jeunes nonnes et les jolies petites filles !George Sand (1804-1876)
Il me semble que le résultat le plus infaillible sera force blessures très cuisantes à des vanités personnelles, spectacle très divertissant pour la galerie.Prosper Mérimée (1803-1870)
Rien n'est plus divertissant à voir, une seule fois en sa vie, que ces assemblées.Claude Godard d'Aucour (1716-1795)
Il avait, au fait, été fort divertissant cette fois-là, divertissant comme ces instrumens qui ne vous amusent que quand on les pince.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
C'était fort divertissant, et nous avons si bien fait que nous revenons sans un sou.George Sand (1804-1876)
Tous les hommes cultivés savaient par cœur les beaux endroits de ce poème divertissant et philosophique.Anatole France (1844-1924)
Henri m'a promis de t'écrire ce soir et de te faire, comme il l'entend, le portrait d'un certain général que, pour ma part, j'ai trouvé plus fâcheux que divertissant.George Sand (1804-1876)
Des gens du pays, accoutumés par un long exercice à ce petit manége, donnent ici aux passants un spectacle plus effrayant encore que divertissant.Charles Rollin (1661-1741)
Rien n'était plus divertissant que les récits de ces braves ; ils faisaient une géographie à leur convenance, mais ils s'égaraient beaucoup moins lorsqu'ils parlaient stratégie.Pons de l'Hérault (1772-1853)
Dès-lors, tout change : l'esprit des différens états, la vanité particulière à chacun d'eux, ses différentes nuances dans les individus, les friponneries, etc., tout devient divertissant, et on conserve sa santé.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Ce qu'il y a de plus divertissant dans cette étrange production, c'est la table des chapitres de l'ouvrage.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Car c'est là le malheur de ce livre, d'ailleurs divertissant : il ressemble trop à une gageure et on a peur d'être dupe en le prenant trop au sérieux.Jules Lemaître (1853-1914)
Quand il étoit chagrin, il ne laissoit pas d'aller voir le monde, mais il étoit fort mal divertissant, et même on pouvoit dire qu'il étoit à charge.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Cette fontaine, la seule qui ait conservé de l'eau vive dans l'intérieur du château, est l'objet divertissant de mon enclos.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DIVERTISSANT, ANTE » adj.

Qui plaist, qui réjouït, qui detourne du chagrin & des mauvaises pensées. La Comedie est fort divertissante. Il y a des jeux bien plus divertissants les uns que les autres.
Le mot du jour Télétravail Télétravail

En ce 1er mai 2020 un peu particulier, la fête des travailleurs et des travailleuses accueille assez massivement une nouvelle forme d’acteurs confinés : les télétravailleurs·euses. L’occasion de se questionner sur l’origine de ce mot.

Aurore Vincenti 01/05/2020