Email catcher

s'ébouler

Définition

Définition de s'ébouler ​​​ verbe pronominal

Tomber par morceaux, en s'affaissant. Le tas de bois s'est éboulé. ➙ crouler, s'effondrer.

Conjugaison

Conjugaison du verbe ébouler (s')

pronominal

indicatif
présent

je m'éboule

tu t'éboules

il s'éboule / elle s'éboule

nous nous éboulons

vous vous éboulez

ils s'éboulent / elles s'éboulent

imparfait

je m'éboulais

tu t'éboulais

il s'éboulait / elle s'éboulait

nous nous éboulions

vous vous ébouliez

ils s'éboulaient / elles s'éboulaient

passé simple

je m'éboulai

tu t'éboulas

il s'éboula / elle s'éboula

nous nous éboulâmes

vous vous éboulâtes

ils s'éboulèrent / elles s'éboulèrent

futur simple

je m'éboulerai

tu t'ébouleras

il s'éboulera / elle s'éboulera

nous nous éboulerons

vous vous éboulerez

ils s'ébouleront / elles s'ébouleront

Synonymes

Synonymes de ébouler s' verbe pronominal

s'affaisser, crouler, s'écrouler, s'effondrer, tomber, dégringoler (familier)

Exemples

Phrases avec le mot ébouler

Guillaume éleva les bras vers les sauvages, groupés à la pointe du promontoire faisant face à celui qui venait de s'ébouler.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Dans l'imaginaire populaire, les construction en terre sont fragiles et promptes à s'ébouler.Ouest-France, 09/07/2016
Certaines zones sont dangereuses, les hautes falaises sont composées d'une roche friable qui peut s'ébouler.Ouest-France, 11/07/2014
Le talus est en mauvais état et commence à s'ébouler, une solution est à trouver rapidement.Ouest-France, 09/06/2014
Ils arrivent subitement, un peu à la façon dont les pierres se détachent de la falaise pour s'ébouler dans la vallée en contrebas.Diogène, 2014, Jungsik Um, Nicole G. Albert (Cairn.info)
Des ouvriers spécialisés sont intervenus mercredi pour détacher de la pierre friable qui menaçait de s'ébouler des falaises.Ouest-France, 20/04/2018
On parle aussi d'ébouler des rochers sur certaines lignes de chemin de fer.Flux, 2019, Gérald Sawicki (Cairn.info)
Quatre murs fortement endommagés ont déjà été recensés, d'autres sont sur le point de s'ébouler, certains ont été réparés.Ouest-France, 04/06/2015
Les grattements étaient de plus en plus perceptibles ; on pouvait entendre les petites pierres grincer sous la pression d'un corps aigu et s'ébouler extérieurement.Jules Verne (1828-1905)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ESBOULER v. neut.

Cheoir en bas par son propre poids, & faute de bonne liaison ou d'appuy. Il ne se dit que des terres & des murailles. Les bastions faits de terre sablonneuse sont sujets à s'esbouler. Les murs de terrasses qui ne sont pas bien liez & cimentez s'esboulent en peu de temps.
 
ESBOULÉ, ÉE. part. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Le décodeur Top 10 des mots venus d’ailleurs

Que vous soyez ou non partis en vacances cet été, je vous invite à voyager aux quatre coins du monde avec ce top 10 des mots venus d’ailleurs.

Dr Orodru 18/07/2022