dégringoler

 

définitions

dégringoler ​​​ verbe

verbe intransitif Descendre précipitamment. ➙ tomber. Dégringoler d'un toit. Dégringoler dans l'escalier. —  familier Le baromètre dégringole.
au figuré La Bourse dégringole.
verbe transitif Descendre très rapidement. Dégringoler l'escalier. ➙ dévaler.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je dégringole

tu dégringoles

il dégringole / elle dégringole

nous dégringolons

vous dégringolez

ils dégringolent / elles dégringolent

imparfait

je dégringolais

tu dégringolais

il dégringolait / elle dégringolait

nous dégringolions

vous dégringoliez

ils dégringolaient / elles dégringolaient

passé simple

je dégringolai

tu dégringolas

il dégringola / elle dégringola

nous dégringolâmes

vous dégringolâtes

ils dégringolèrent / elles dégringolèrent

futur simple

je dégringolerai

tu dégringoleras

il dégringolera / elle dégringolera

nous dégringolerons

vous dégringolerez

ils dégringoleront / elles dégringoleront

 

synonymes

dégringoler

verbe intransitif

chuter, culbuter, faire la culbute, tomber, débarouler (région.), s'étaler (familier), se casser la figure, la binette (familier)

s'affaisser, s'ébouler, s'écrouler

baisser, chuter, s'effondrer, sombrer

verbe transitif

dévaler, descendre, débouler (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
A ces hommes incombent la besogne de faire dégringoler les billots arrêtés par les rochers.Charles Des Écores (1852-1905)
Je les entendis dégringoler, rebondir contre les parois et tomber lourdement dans l'eau qui se referma sur elles ; ce forfait commis, je m'éloignai souriant.Alphonse Daudet (1840-1897)
Il sert à piquer les flancs du poulet-dinde, comme aussi à faire dégringoler les bleus dans les escaliers.Émile Gaboriau (1832-1873)
Joe s'était laissé dégringoler de branche en branche et l'attendait en se détirant les membres.Jules Verne (1828-1905)
Il fallait voir alors les malheureux volatiles dégringoler par grappes dans l'onde qui, ce jour-là, n'était pas aussi amère que leur existence.Narcisse-Henri-Édouard Faucher de Saint-Maurice (1844-1897)
D'ailleurs, de temps à autre, les pentes s'abaissaient ; la naïade se mettait à dégringoler en mugissant, et nous descendions plus profondément avec elle.Jules Verne (1828-1905)
Un homme, fût-il mâtiné de clown et de singe, ne pourrait jamais se maintenir sur le traîneau sans dégringoler à chaque pas.Louis Boussenard (1847-1910)
Mais à peine sorties, on les entendit dégringoler l'escalier comme si elles fuyaient un danger.Marguerite Audoux (1863-1937)
Depuis le jour où elle y avait fichu les pieds, elle s'était mise à dégringoler.Émile Zola (1840-1902)
Et pourtant, la seule pratique leçon à tirer du livre, c'est que l'ouvrier doit éviter de dégringoler d'un échafaudage.Edmond Lepelletier (1846-1913)
On se reforme de l'autre côté du réseau, puis on se met à dégringoler la pente un peu plus vite : une accélération instinctive s'est produite dans le mouvement.Henri Barbusse (1873-1935)
Ce n'est pas la première fois que nous manquons de tout dégringoler, mais parvenons quand même à remonter la pente en donnant le maximum.Europarl
Et pas même une botte de paille pour emballer tous ces pauvres meubles estropiés, douloureux, las de dégringoler les escaliers crasseux et de rouler des greniers aux caves !Alphonse Daudet (1840-1897)
Heureusement que je n'avais pas de flingot, j'aurais été fichu de le dégringoler, l'honnête cultivateur...Alphonse Allais (1854-1905)
Un craquement terrible se fait entendre après une série de soubresauts qui agitent la mâture et font dégringoler bruyamment les stalactites.Louis Boussenard (1847-1910)
C'était au premier, et on avait vite fait de dégringoler l'escalier, pour aller courir sous les grands arbres.Judith Gautier (1845-1917)
Il faut gravir ces lames de cendre d'or, dégringoler de l'autre côté, gravir encore, gravir sans cesse, sans repos et sans ombre.Guy de Maupassant (1850-1893)
Elles poussent de petits cris et me retombent dans les bras en mettant pied à terre ; elles s'appuient et s'accrochent, et nous allons dégringoler !Jules Vallès (1832-1885)
Le comte, voyant l'enfant tout prêt à dégringoler, ouvrit précipitamment la fenêtre et le saisit par le corps.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Camus, en accrochant sa première branche pour se rétablir, commença par dégringoler de son chêne, de pas très haut heureusement, et sur ses pattes encore.Louis Pergaud (1882-1915)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DEGRINGOLER » v. act.

Terme bas, qui se dit en cette phrase populaire : On luy a fait degringoler les montées quatre à quatre, pour dire, qu'on la fait enfuir avec diligence.
Le mot du jour Crise Crise

Nous l’entendons partout et tout le temps, en ce moment et à raison, puisque nous traversons une crise, soit un épisode violent et aigu qui n’a pas vocation à s’installer dans le temps.

Aurore Vincenti 06/05/2020