Email catcher

échafaudage

Définition

Définition de échafaudage ​​​ nom masculin

Construction temporaire, passerelles, plates-formes soutenues par une charpente (sur la façade d'un bâtiment à édifier ou à réparer).
Assemblage de choses posées les unes sur les autres. ➙ pyramide. Un échafaudage de livres.
Élaboration progressive. L'échafaudage d'un système.

Synonymes

Synonymes de échafaudage nom masculin

amoncellement, édifice, monceau, pyramide, tas

combinaison, construction

Exemples

Phrases avec le mot échafaudage

Il n'est donc pas qu'un échafaudage pour la sociologie, il en est la matière même.romantisme, 2006 (Cairn.info)
À l'intérieur de la tour, on ne peut amener du matériel jusqu'au sommet, dont des échafaudages volumineux, car le passage est trop étroit.Ouest-France, 09/11/2017
En deuxième lieu, nous devons examiner les normes fixées pour les éléments destinés à améliorer les échafaudages.Europarl
Après quatre mois de travail sur la face sud, l'échafaudage a été installé sur la face nord.Ouest-France, 02/05/2016
Cette fraude-là, les secteurs du bâtiment (les poseurs d'échafaudages en particulier) et du gardiennage en raffolent.Capital, 03/05/2013, « Fraude fiscale : les techniques sophistiquées des gros contribuables »
Des smartphones, des pneus, un fauteuil, des échafaudages et même 4 trottinettes ont été ramassés.Géo, 08/07/2019, « Le plogging, l'initiative écolo qui séduit les sportifs »
Quiconque contracte une dette dite exigible, bouleverse de fond en comble l'échafaudage sur lequel est basé son crédit.Émile Marco de Saint-Hilaire (1796-1877)
Cette description s'adapte parfaitement à la théorie du développement historico-culturelle, qui considère le développement au travers d'un processus d'échafaudage.Approche Centrée sur la Personne, 2020, Veniamin Kolpachnikov, Kirill Kryuchkov, Mauricio Leal (Cairn.info)
Devant l'échafaudage de ses mondes distincts, la mémoire perd le sens de la linéarité.Esprit, 2008, Olivier Remaud (Cairn.info)
Tout commence à quelques mètres du sol, sur un échafaudage.Ouest-France, 12/08/2014
Effacé, comme quand on retire l'échafaudage, ou la montre au poignet nu de l'été : il reste en creux la marque du soleil.Revue française de psychanalyse, 2010, Françoise Neau (Cairn.info)
Le trou béant dans la muraille a lui été sécurisé par un échafaudage.Ouest-France, 01/01/2021
Les ouvriers ont pris possession de la nef, les échafaudages les amènent à près de 20 m de haut.Ouest-France, Sonia TREMBLAIS, 20/04/2018
Les statues, elles, sont enserrées dans des sortes d'échafaudages en bois molletonnés par des sacs de plâtre.Géo, 14/11/2018, « Les trésors en péril du patrimoine syrien »
Elevé et placé sur des échafaudages de bois, le tympan permettait ainsi de placer à quelques mètres ou dizaine de mètres de hauteur des charges lourdes.Ça m'intéresse, 23/06/2019, « Comment construisait-on sans grue ? »
Dans ce procédé, on constate un échafaudage constitutionnel d'étapes ayant pour finalité de parvenir à une solution.Civitas Europa, 2021, Adriano Evangelisti (Cairn.info)
Suivra alors la dépose des échafaudages pour une réouverture fin juillet.Ouest-France, 28/05/2021
Pour éviter tout malentendu, mieux vaut préciser le délai de réalisation des travaux et leurs modalités d'exécution (par exemple, l'installation d'un échafaudage, susceptible de gêner le locataire).Capital, 25/09/2019, « Obligations d'un propriétaire envers son locataire »
Les échafaudages sont couverts de gens en veston et en blouse.Victor Hugo (1802-1885)
Dans un tel échafaudage, le pluralisme n'a guère de place.Revue internationale de politique comparée, 2006, Daniel Bourmaud (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ESCHAFAUDAGE s. m.

Construction des eschafauts necessaires pour travailler à un bastiment. Quand on veut regratter une Eglise, il couste plus en eschafaudage qu'en toute autre chose.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des phrases qui ont changé le monde... Top 10 des phrases qui ont changé le monde...

L‘histoire n’est pas seulement faite de grands événements. Elle est aussi faite de grands discours, de phrases qui ont marqué des générations et...

Candice Zolynski 12/03/2024
sondage de la semaine