Email catcher

éclater

définitions

éclater ​​​ verbe

verbe intransitif
Se rompre avec violence et généralement avec bruit, en projetant des fragments, ou en s'ouvrant. ➙ exploser, sauter. L'obus a éclaté.
par exagération Taisez-vous, ma tête va éclater !
Se diviser en plusieurs éléments. La coalition menace d'éclater.
Retentir avec un bruit violent et soudain. Des applaudissements éclatent. —  locution (personnes) Éclater de rire. Éclater en sanglots.
(choses) Se manifester tout à coup en un début brutal. ➙ commencer, se déclarer. La guerre a éclaté. —  Sa colère éclata brusquement.
littéraire Apparaître de façon manifeste, évidente. La vérité éclatera.
verbe transitif
Faire éclater. Éclater un ballon.
familier Écraser, fracasser. Je vais l'éclater, lui éclater la tête.

s'éclater ​​​ verbe pronominal

familier Éprouver un violent plaisir (dans une activité).

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'éclate

tu éclates

il éclate / elle éclate

nous éclatons

vous éclatez

ils éclatent / elles éclatent

imparfait

j'éclatais

tu éclatais

il éclatait / elle éclatait

nous éclations

vous éclatiez

ils éclataient / elles éclataient

passé simple

j'éclatai

tu éclatas

il éclata / elle éclata

nous éclatâmes

vous éclatâtes

ils éclatèrent / elles éclatèrent

futur simple

j'éclaterai

tu éclateras

il éclatera / elle éclatera

nous éclaterons

vous éclaterez

ils éclateront / elles éclateront

synonymes

s'éclater verbe pronominal

jouir, triper

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Alors non, je ne peux plus, et j'éclate de rire comme eux.Pierre Loti (1850-1923)
Comment percer un ballon gonflé avec une brochette en bois sans le faire éclater, créer des illusions visuelles, écrire des messages secrets à l'encre invisible ?Ouest-France, 25/02/2020
Tout le monde les contemplait avec plaisir et enviait le bonheur qui éclatait dans l'accord de leurs yeux et de leurs mouvements.Honoré de Balzac (1799-1850)
Quand un orage éclate ou quand on se perd par exemple.Ouest-France, Mélissa BOUFIGI, 20/08/2020
Mbappé, déjà, n'était plus ce petit jeune tout frais qui éclate à la face du monde.Ouest-France, 29/06/2021
Quelques jours plus tard, un cluster (foyer d'infection, ndlr) éclatait au club, contaminant l'entraîneur, ses adjoints et plusieurs joueurs.Ouest-France, 26/02/2021
A ce moment des cris éclatèrent sur la route.Albert Delpit (1849-1893)
Je sentis sa lèvre qui brûlait mon front ; mais elle se leva en éclatant de rire.Paul Féval (1816-1887)
Le troisième groupe est parti en direction de la gare au travers des rues, de manière éclatée.Ouest-France, 22/01/2019
Pendant des années, les banques ont fait de l'argent comme par magie en utilisant des structures opaques et, en 2008, cette bulle a éclaté.Europarl
Le ton est monté, jusqu'à ce que la bagarre éclate.Ouest-France, 08/09/2021
Ils sont tous les deux ivres, et une énième dispute éclate.Ouest-France, 06/04/2021
Ce marché de dupe éclate, dans la débauche et la fête effrénée.Ouest-France, Agnès LE MORVAN, 01/06/2016
Toutefois, la nuit du 26 avril des émeutes éclatèrent dans le centre-ville, s'étendant par la suite, de manière moins sévère, à d'autres villes frontalières.Europarl
En effet, cela pourrait même faire éclater et remodeler les familles politiques européennes.Europarl
Tous les autres systèmes finissent par éclater à force de s'étendre.Europarl
Au fil des années, la corrosion a fait son effet et la bélière d'une des cloches a éclaté, ce qui a détérioré l'anse centrale.Ouest-France, 25/05/2015
Il ne dit rien, et elle éclata quand même.Émile Zola (1840-1902)
Un soir du mois d'août, une bagarre éclate sur le parking d'un supermarché.Ouest-France, Raphaëlle BESANCON, 30/05/2018
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ÉCLATER » v. n.

Faire aller en éclats. La chaleur, la secheresse fait éclater, fait fendre le bois. Si on ne le couppe d'un certain sens, il s'éclate. Quand on donne un feu trop violent à un matras, il s'éclate, il se brise en mille pieces.
 
ÉCLATER, signifie aussi, Faire de l'éclat, se découvrir, se faire connoistre au public. La haine de ces Princes a enfin éclaté, ils ont declaré la guerre. On tramoit cette conjuration il y avoit long-temps, mais enfin elle a éclaté. On se doutoit qu'il y avoit un mariage clandestin, il a enfin éclaté, on l'a declaré hautement.
 
ÉCLATER, signifie aussi, Briller, tant au propre, qu'au figuré. Les pierreries mises en oeuvre brillent, éclatent davantage. Ce Conseiller a un esprit brillant qui éclate dans sa Compagnie.
 
ÉCLATÉ, ÉE. part. pass. & adj. Fendu, brisé, crevé.
 
ÉCLATÉ, se dit en termes de Blason des divisions de l'Escu qui ne se font pas nettement & en ligne droite, mais qui semblent témoigner que cela provient de ce qu'il a été rompu ou brisé avec force, desorte qu'il paroist en éclats. On le dit aussi des lances rompuës, des chevrons, &c.
Drôles d'expressions Courir le guilledou Courir le guilledou

Courir le jupon, le cotillon, ou la prétentaine sont autant de manières imaginées d’évoquer la recherche et la multiplication d’aventures galantes.

23/11/2021