Email catcher

éclater s'éclater

Définition

Définition de éclater ​​​ verbe

verbe intransitif
Se rompre avec violence et généralement avec bruit, en projetant des fragments, ou en s'ouvrant. ➙ exploser, sauter. L'obus a éclaté.
par exagération Taisez-vous, ma tête va éclater !
Se diviser en plusieurs éléments. La coalition menace d'éclater.
Retentir avec un bruit violent et soudain. Des applaudissements éclatent. locution (personnes) Éclater de rire. Éclater en sanglots.
(choses) Se manifester tout à coup en un début brutal. ➙ commencer, se déclarer. La guerre a éclaté. Sa colère éclata brusquement.
littéraire Apparaître de façon manifeste, évidente. La vérité éclatera.
participe passé adjectival locution, familier Éclaté au sol, et sans complément éclaté : très mauvais. Un film complètement éclaté.
verbe transitif
Faire éclater. Éclater un ballon.
familier Écraser, fracasser. Je vais l'éclater, lui éclater la tête.

Définition de éclater (s') ​​​ verbe pronominal

familier Éprouver un violent plaisir (dans une activité).

Conjugaison

Conjugaison du verbe éclater

actif

indicatif
présent

j'éclate

tu éclates

il éclate / elle éclate

nous éclatons

vous éclatez

ils éclatent / elles éclatent

imparfait

j'éclatais

tu éclatais

il éclatait / elle éclatait

nous éclations

vous éclatiez

ils éclataient / elles éclataient

passé simple

j'éclatai

tu éclatas

il éclata / elle éclata

nous éclatâmes

vous éclatâtes

ils éclatèrent / elles éclatèrent

futur simple

j'éclaterai

tu éclateras

il éclatera / elle éclatera

nous éclaterons

vous éclaterez

ils éclateront / elles éclateront

Synonymes

Synonymes de s'éclater verbe pronominal

jouir, triper

Exemples

Phrases avec le mot éclater

Comment percer un ballon gonflé avec une brochette en bois sans le faire éclater, créer des illusions visuelles, écrire des messages secrets à l'encre invisible ?Ouest-France, 25/02/2020
Les plus jeunes, après leurs cours à l'école de ski, pourront s'éclater à la patinoire, au parc de luge, apprendre à construire un igloo ou dans l'espace aqualudique.Géo, 24/12/2020, « Quelles sont les meilleures stations de ski familiales ? »
Cette nouvelle situation a eu pour première conséquence de faire éclater le concept même de menace militaire.politique étrangère, 2009, Krzysztof Soloch (Cairn.info)
S'éclater, c'est aussi se mettre à l'écoute de ce qu'on est et de ce qu'on veut être.Capital, 01/06/2018, « Réinventez votre façon de travailler en positivant »
Au bout de quinze jours de service à volonté, elles ont accumulé tellement de protéines qu'elles sont prêtes à éclater.Capital, 15/02/2021, « Grillons, mouches... comment les insectes vont nourrir la planète »
Cette expression musicale répond à un besoin d'adolescents et de jeunes adultes qui y trouvent l'occasion de s'éclater, de se sentir et de se rencontrer.Psychotropes, 2001, Alain Vanthournhout (Cairn.info)
Je crus qu'elle allait éclater en larmes, ou en fureur...Octave Mirbeau (1848-1917)
Ensuite, imposer des dates, c'est prendre le risque de faire naître un ressentiment qui éclatera tôt ou tard.Capital, 27/07/2020, « Vacances d'été : faut-il pousser ses collaborateurs à prendre des… »
Cette dernière ­finit par éclater : c'est la fameuse crise des subprimes, à l'origine de la crise actuelle.Capital, 26/12/2013, « Banque centrale américaine : au moindre de ses faux pas… »
Tous les autres systèmes finissent par éclater à force de s'étendre.Europarl
Cette division renvoie également à une discorde plus profonde sur le sens de l'éducation qui s'installe et fera éclater le mouvement.Carrefours de l'éducation, 2011, Annick Raymond (Cairn.info)
L'une des meilleures façons de les gérer ne serait-elle pas de les laisser éclater de temps en temps ?Capital, 21/06/2012, « N’ayez plus peur des conflits au travail »
Diminuer la pénibilité d'une tâche ne signifie pas que vos collaborateurs vont s'éclater en la faisant ou qu'ils trouveront d'un coup leur job plus passionnant !Capital, 04/07/2019, « Le plaisir au travail, ça veut dire quoi ? »
Une bulle spéculative immobilière et financière venait alors d'éclater, jetant le royaume à genoux.Capital, 03/08/2011, « La méthode suédoise pour surmonter les crises »
Qu'on les étouffe, qu'on les fasse éclater, qu'on les instrumentalise ou qu'on les juge, ces affaires font parfois bouger la société.Ça m'intéresse, 19/11/2021, « Depuis quand les scandales nous fascinent ? »
Elle aborde la négociation collective avec les employeurs et les conflits sociaux qui peuvent éclater.Le Mouvement Social, 2019, Patrick Fridenson (Cairn.info)
Les cellules de la plante finissent alors par éclater sous l'effet de l'augmentation du volume de la sève.Ça m'intéresse, 15/01/2022, « Comment protéger ses plantes du froid ? »
Mais le pire, c'est quand finit par éclater la bulle spéculative qui avait jusqu'ici permis d'écouler ces placements.Capital, 24/07/2014, « Placements exotiques : on vous cache souvent le vrai risque »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ÉCLATER v. n.

Faire aller en éclats. La chaleur, la secheresse fait éclater, fait fendre le bois. Si on ne le couppe d'un certain sens, il s'éclate. Quand on donne un feu trop violent à un matras, il s'éclate, il se brise en mille pieces.
 
ÉCLATER, signifie aussi, Faire de l'éclat, se découvrir, se faire connoistre au public. La haine de ces Princes a enfin éclaté, ils ont declaré la guerre. On tramoit cette conjuration il y avoit long-temps, mais enfin elle a éclaté. On se doutoit qu'il y avoit un mariage clandestin, il a enfin éclaté, on l'a declaré hautement.
 
ÉCLATER, signifie aussi, Briller, tant au propre, qu'au figuré. Les pierreries mises en oeuvre brillent, éclatent davantage. Ce Conseiller a un esprit brillant qui éclate dans sa Compagnie.
 
ÉCLATÉ, ÉE. part. pass. & adj. Fendu, brisé, crevé.
 
ÉCLATÉ, se dit en termes de Blason des divisions de l'Escu qui ne se font pas nettement & en ligne droite, mais qui semblent témoigner que cela provient de ce qu'il a été rompu ou brisé avec force, desorte qu'il paroist en éclats. On le dit aussi des lances rompuës, des chevrons, &c.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine