Email catcher

école

définitions

école ​​​ nom féminin

Établissement dans lequel est donné un enseignement collectif (général ou spécialisé). École maternelle, primaire. École de danse, de dessin. ➙ cours. Les grandes écoles, appartenant à l'enseignement supérieur. (en France) L'École normale supérieure. L'École nationale d'administration (ENA).
spécialement Établissement d'enseignement maternel et primaire. École publique, laïque. École privée. Les élèves d'une école. ➙ écolier ; scolaire. —  L'ensemble des élèves et des enseignants d'une école. La fête de l'école. —  L'enseignement qu'on y donne. ➙ classe.
Instruction, exercice militaire. L'école du soldat. —  locution Haute école, équitation savante.
Ce qui est propre à instruire et à former ; source d'enseignement. Une école de courage. —  locution Être à bonne école, avec des gens capables de former. À l'école de…, en recevant l'enseignement qu'apporte… Il a été à rude école, les difficultés l'ont instruit.
Groupe ou suite de personnes, d'écrivains, d'artistes qui se réclament d'un maître ou professent les mêmes doctrines. ➙ mouvement. L'école classique, romantique. Écoles de peinture. L'école flamande. —  locution Faire école : avoir des disciples, des adeptes. —  Être de la vieille école, traditionaliste dans ses principes. —  Il y a deux écoles, deux façons de faire. Un cas d'école, un exemple type.

synonymes

école nom féminin

établissement (scolaire), bahut (familier), boîte (familier)

cours, classe, leçon

[enseignements spéciaux] cours, académie, conservatoire, institut

aller à l'école

être scolarisé, fréquenter (Afrique)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais il reste une interrogation : que fait-on s'il y a un cas positif à l'école.Ouest-France, Yasmine TIGOÉ, Agnès CLERMONT, 26/08/2020
Rénovation des bâtiments communaux, aménagement de la voirie urbaine, rénovation de l'école.Ouest-France, 30/06/2020
C'est ici que les cours se déroulent, le temps de trouver des locaux adaptés pour l'école.Ouest-France, 15/06/2021
Le matin, jamais nous ne nous étions levés ni d'aussi bonne heure, ni d'aussi bonne grâce pour aller à l'école.Alphonse Karr (1808-1890)
Avant d'envoyer le peuple à l'école, allez-y vous-mêmes !Gustave Flaubert (1821-1880)
L'on vous a empêchés de leur fonder des écoles ; mais chacun de vous est une école.Jules Michelet (1798-1874)
Nous avons embarqué dans le bateau-école lors de l'examen pratique.Ouest-France, Valentin BECHU, 23/04/2021
Voilà pourquoi elle a été la grande école des nations.Jules Michelet (1798-1874)
Le conseil réuni lundi n'a pu valider l'ensemble des marchés des entreprises pour l'extension et la rénovation de l'école.Ouest-France, 13/07/2021
Mais avant de recevoir les associations, entre autres, cette salle a d'abord fait office d'école.Ouest-France, 29/03/2021
Il y en a même pour les fruits à l'école.Europarl
Le changement des ouvertures en façade de l'école publique est en négociation.Ouest-France, 28/06/2019
Parmi les 90 stands d'écoles et universités de tout l'ouest présent hier, pas facile de s'orienter.Ouest-France, 04/12/2016
L'école est un outil important sur ce plan.Europarl
C'étaient les filles que je voyais là ; les garçons étudiaient dans les écoles militaires.Gérard de Nerval (1808-1855)
Or, il avait huit ans ou environ quand il fut mis à l'école.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Hier, elle était invitée au conseil d'école extraordinaire avec enseignants et parents.Ouest-France, 15/02/2021
À leur retour sur les bancs de l'école, les enfants devront écrire ce qu'ils ont fait.Ouest-France, Bénédicte CHARLES-MUNCH, 23/11/2012
Nous pourrons alors prendre une décision concernant l'accès des enfants d'assistants parlementaires aux écoles européennes.Europarl
Il convient ici de souligner le rôle des autorités locales, principales responsables de la gestion des écoles.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESCOLE » s. f.

College, lieu public où on enseigne les sciences. Escole de Medecine. Escole de Droit Canon. On a transferé les Escoles de Droit à Orleans, & depuis on les a restablies à Paris.
 
ESCOLE, se dit quelquefois de toute une Faculté ou Université, ou d'une Secte. L'Escole de Platon & d'Epicure avoient des sentiments bien differents. L'Escole de Salerne a fait un beau Livre en vers du regime de vivre, intitulé de son nom. L'Escole de Tiberiade a été fameuse chez les Juifs, & c'est de là qu'est venuë la Massore & les Massoretes, parce que les Juifs appelloient Escole leur Synagogue. On dit aussi en Peinture, l'Escole de Raphaël, de Titien & autres grands Maistres. Du Cange dit que ce mot vient de scola, qui signifie discipline ou correction ; & que generalement ce mot s'est dit des lieux où plusieurs personnes s'assembloient, soit pour estudier, soit pour conferer, soit pour faire quelque autre chose. Ainsi on a appellé Escoles Palatines, les divers postes où on mettoit les Gardes de l'Empereur, comme Schola Scutariorum, Gentilium, &c. Depuis il a passé aux Magistrats civils, comme on voit dans le Code Schola Chartulariorum, Agentium, &c. & a passé aux Ecclesiastiques, Schola Cantorum, Sacerdotum.
 
ESCOLE, se dit aussi par opposition à la science du monde, des manieres d'expliquer les sciences dans les Colleges. C'est parler en termes de l'Escole, cela sent l'Escole, la maniere pedantesque & scolastique. St. Thomas est l'Ange de l'Escole. J'aimay l'antithese au sortir de l'escole, dit le Poëte des Visionnaires.
 
ESCOLE, se dit aussi des lieux particuliers où on envoye les enfants apprendre à lire & à écrire, & les premiers principes de la Grammaire. Les Officiaux reçoivent les Maistres & Maistresses des petites escoles. Cet enfant ne va pas au College, il est encore à l'escole. Il y a long-temps qu'ils se connoissent, ce sont des camarades d'escole.
 
ESCOLE, se dit aussi de toute sorte d'instruction. On dit qu'un homme est en bonne escole, pour dire, qu'il est en lieu où il peut bien profiter. Il se dit plus souvent ironiquement. Cet homme ira encore long-temps en vôtre escole, vous luy ferez long-temps leçon, vous en sçavez plus que luy. Je croy que vous allez tous à la même escole, pour dire, vous dites tous la même chose, vous avez les mêmes manieres d'agir. La Cour est une bonne escole, où on apprend à vivre dans le grand monde. Rabelais dit que Ouïr-dire tenoit Escole de Témoignerie. On appelle chez les Peintres l'Escole d'Athenes, un fameux tableau de Raphaël qui est au Vatican, où sont representez tous les arts & les sciences, & St. Paul qui presche.
 
ESCOLE, en termes de Manege, se dit de la leçon que donne l'Escuyer tant au Cavalier qu'au cheval, en le faisant travailler. Ce Cavalier n'a que trois mois d'escole, pour dire, Il n'a commencé ses exercices que depuis ce temps-là. Voilà un cheval qui a de l'escole, qu'on a remis à l'escole, qui fournit bien à l'escole, c'est à dire, qui manie bien. On dit aussi, qu'un homme est hors d'escole, quand il y a long-temps qu'il ne s'est exercé en quelque art que ce soit.
 
ESCOLE, se dit aussi au jeu du Trictrac, quand on oublie à marquer les points qu'on gagne. On m'a envoyé à l'escole de quatre points. J'ay fait une escole. Il a marqué mon escole. On ne va point à l'escole de l'escole.
 
ESCOLE, se dit proverbialement en ces phrases. Il a pris le chemin de l'escole, c'est à dire, le plus long. On dit qu'on a fait l'escole buissonniere, lors qu'on a frippé sa classe, qu'on a été ailleurs. Dire les nouvelles de l'escole, c'est à dire, Découvrir le secret d'une cabale, d'une compagnie. On dit aussi à un enfant, Allez à l'escole foüetter le Maistre.
Vidéos Retenir les grandes dates de l'histoire de France avec la mnémographie Retenir les grandes dates de l'histoire de France avec la mnémographie

100 dates de l'histoire de France illustrées... pour ne plus jamais les oublier !

Sandrine Campese 23/11/2021