éconduire

 

définitions

éconduire ​​​ verbe transitif

Repousser (un solliciteur), ne pas accéder à la demande de (qqn). ➙ refuser. Un des soupirants qu'elle a éconduits.
Congédier, renvoyer.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'éconduis

tu éconduis

il éconduit / elle éconduit

nous éconduisons

vous éconduisez

ils éconduisent / elles éconduisent

imparfait

j'éconduisais

tu éconduisais

il éconduisait / elle éconduisait

nous éconduisions

vous éconduisiez

ils éconduisaient / elles éconduisaient

passé simple

j'éconduisis

tu éconduisis

il éconduisit / elle éconduisit

nous éconduisîmes

vous éconduisîtes

ils éconduisirent / elles éconduisirent

futur simple

j'éconduirai

tu éconduiras

il éconduira / elle éconduira

nous éconduirons

vous éconduirez

ils éconduiront / elles éconduiront

 

synonymes

éconduire verbe transitif

repousser, refuser, envoyer balader (familier), envoyer bouler (familier), envoyer chier (très familier), envoyer paître (familier), envoyer promener (familier), envoyer aux, sur les pelotes (familier), envoyer sur les roses (familier)

congédier, chasser, se débarrasser de, mettre à la porte, reconduire, renvoyer, refuser sa porte à

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Aussi bien, faire savoir à un prétendant pressé de s'établir qu'on ne saurait lui accorder que dans deux ans l'objet de ses vœux, n'est-ce point l'éconduire avec des formes ?Albert Vandal (1853-1910)
Elle joua cette comédie à la perfection, trouvant moyen d'éconduire, sans trop les étonner, les prétendants les plus opiniâtres et les mieux vus de ses parents.Georges Eekhoud (1854-1927)
Raymond essaya de la plaisanter, de l'éconduire ; elle le contraignit par son air d'attention polie à lui répondre, et leur entretien dura près d'une demi-heure.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Les païens et les gens peu initiés éprouvaient un sentiment de crainte, et cherchaient à l'éconduire de leur canton.Ernest Renan (1823-1892)
Oliva se répandit en protestations de tout genre, et se hâta d'éconduire le comte, qui n'insista pas trop pour demeurer.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
La chanoinesse le reçut avec méfiance, mais n'osa point l'éconduire, dans l'espoir qu'il allait peut-être emmener sa prétendue sœur.George Sand (1804-1876)
Si le colonel était un pauvre diable qu'on pût éconduire moyennant quelques thalers, il valait mieux éviter le procès.Edmond About (1828-1885)
La dernière fois, elle a pris mon père à part et mon père, au lieu de l'éconduire, l'a entraînée dans la salle à manger où il l'a écoutée longtemps.Georges Darien (1862-1921)
Pascal et sa mère s'étaient consultés du regard ; cette mégère leur déplaisait également, il ne s'agissait plus que de l'éconduire, ce qui était facile.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il lui est arrivé parfois de nous éconduire, toujours avec les mêmes formes de politesse, assurant qu'il ne pouvait pas parler.Émile Blanche (1820-1893)
Vous auriez pu les lui demander à lui-même, au lieu de l'éconduire... et je pourrais ajouter : pour qui me prenez-vous ?Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
Si donc les banquiers français s'étaient présentés, il y aurait eu une difficulté d'un autre genre à les éconduire.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Elle souriait à demi, mais sans malice, en me regardant : on voyait qu'elle était habituée à introduire bien des rêves et à éconduire bien des illusions.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ils furent très blessés de cette façon de les éconduire, et en nommèrent un assez prochain.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Loin de chercher à éconduire sa douleur, elle lui donna place près d'elle et en fit comme l'ombre de son âme.Émile Souvestre (1806-1854)
On s'appliqua donc à l'éconduire, avec tous les égards et tous les ménagements à l'usage des gens comme il faut.Jules Sandeau (1811-1883)
L'homme qui médite dans sa tête comment il s'y prendra pour obtenir une grâce, pour éconduire un ennuyeux, pour attendrir une belle ingrate, travaille à la littérature sans s'en douter.Eugène Delacroix (1798-1863)
Albert, le neveu qui n'héritait pas, passa trois mois à recevoir et à éconduire poliment des gens qui venaient se plaindre des lésineries de l'héritier.Armand de Pontmartin (1811-1890)
Elle se tenait habilement en dehors de toutes les cabales et savait éconduire les ambitions particulières qui auraient voulu se fortifier de son appui.Hyacinthe Corne (1802-1887)
Si désireux que ce dernier fût de laisser les événements suivre leur cours, il ne pouvait éconduire sans façon un tel négociateur.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESCONDUIRE » v. act.

Refuser l'aumosne, ou toute autre chose qu'on demande gratis. Il faut esconduire doucement les pauvres, esconduire avec civilité ceux qui nous font quelque priere, quand on ne leur veut rien donner ou accorder. Ce mot vient d'extra conducere.
 
On dit proverbialement, qu'on n'est pas battu & esconduit tout ensemble, pour exciter quelqu'un à se hasarder de faire quelque demande.
Les mots de l’époque Chez-soi Chez-soi

J’ai envie de vous parler de Bertha Mason. Personnage marginal de Jane Eyre (1847), roman de Charlotte Brontë, elle est la première épouse cachée de Rochester.

Aurore Vincenti 06/05/2020