repousser

 

définitions

repousser ​​​ | ​​​ verbe transitif

Pousser (qqn) en arrière, faire reculer loin de soi. ➙ écarter, éloigner. Il l'a repoussé d'une bourrade. Repousser l'ennemi, les attaques. ➙ refouler.
Ne pas accueillir, ou accueillir mal. ➙ éconduire, rabrouer. Repousser qqn avec dédain.
rare Inspirer de l'aversion à (qqn). ➙ dégoûter, déplaire ; répulsion.
Pousser (qqch.) en arrière ou en sens contraire. Repousser sa chaise.
Technique Façonner par repoussage. —  au participe passé Cuir repoussé.
Refuser d'accepter, de céder à. ➙ rejeter. Repousser les offres de qqn. ➙ décliner.
(critiqué) Remettre à plus tard. Repousser un rendez-vous.

repousser ​​​ | ​​​ verbe intransitif

Pousser de nouveau. Les feuilles repoussent.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je repousse

tu repousses

il repousse / elle repousse

nous repoussons

vous repoussez

ils repoussent / elles repoussent

imparfait

je repoussais

tu repoussais

il repoussait / elle repoussait

nous repoussions

vous repoussiez

ils repoussaient / elles repoussaient

passé simple

je repoussai

tu repoussas

il repoussa / elle repoussa

nous repoussâmes

vous repoussâtes

ils repoussèrent / elles repoussèrent

futur simple

je repousserai

tu repousseras

il repoussera / elle repoussera

nous repousserons

vous repousserez

ils repousseront / elles repousseront

actif

indicatif

présent

je repousse

tu repousses

il repousse / elle repousse

nous repoussons

vous repoussez

ils repoussent / elles repoussent

imparfait

je repoussais

tu repoussais

il repoussait / elle repoussait

nous repoussions

vous repoussiez

ils repoussaient / elles repoussaient

passé simple

je repoussai

tu repoussas

il repoussa / elle repoussa

nous repoussâmes

vous repoussâtes

ils repoussèrent / elles repoussèrent

futur simple

je repousserai

tu repousseras

il repoussera / elle repoussera

nous repousserons

vous repousserez

ils repousseront / elles repousseront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
S'il se rapproche, il faut rire plus fort, et repousser toujours la tristesse qui enlaidit et se garder des larmes qui vieillissent !Paul Féval (1816-1887)
Ne fait-on pas de tous les citoyens des hommes qui ne savent pas se conduire eux-mêmes, prendre une résolution, repousser une surprise, un coup de main ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
En fait, messieurs, de telles objections, de telles attaques sont sans puissance, sans efficacité ; mais elles ne sont jamais sans importance : il est nécessaire de les repousser.François Guizot (1787-1874)
Mais il ignorait leurs offres ; il ne voyait que la démarche, qui était faite en termes convenables, et il se garda bien de se donner le tort de la repousser.Adolphe Thiers (1797-1877)
Elle aurait donné espoir et permis aux arbres plantés pour remplacer ceux gravement touchés par le gel ou la sécheresse de repousser.Europarl
Avant tout il faut rechercher le véritable objet de l'organisation de la garde nationale : est-elle établie pour repousser les ennemis du dehors ?Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Est-il sage de repousser la concurrence extérieure parce qu'elle arrive sur le marché affranchie de charges semblables ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Je crois qu'il serait erroné de tenter de repousser cette affaire et de dire « attendons encore un an jusqu'à ce que tout cela se règle de soi-même ».Europarl
Je souhaite toutefois repousser expressément la hausse proposée du financement à 400 millions d’euros, que des députés à gauche et à droite de cet hémicycle ont réclamée.Europarl
Elle n'a plus la force de le repousser, elle ne peut que verser un torrent de larmes !....François Guillaume Ducray-Duminil (1761-1819)
Si j'avais ma femme à défendre, je saurais ce que je dois faire pour repousser des tentatives semblables à la sienne.Paul Féval (1816-1887)
Elle ne se peut établir rigoureusement, mais quel moyen y a-t-il de la repousser d'une façon décisive ?Émile Gebhart (1839-1908)
Sans troupes et sans forteresses, quel moyen de repousser des invasions, de réprimer des révoltes ?Volney (1757-1820)
On y a mal répondu ; et il a fini par être blessé, sans cependant y renoncer ou la repousser absolument.Dorothée de Dino (1793-1862)
J'ai peut-être tort de le repousser ainsi ; c'est lui qui est bon et moi qui suis mauvais.Victor Hugo (1802-1885)
Dans des lieux si différents, l'imagination peut à peine rappeler un ordre de pensées que semblent repousser tous les objets présents.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
Je m'arrête, messieurs ; je ne voulais que repousser d'une manière générale les reproches, à mon avis, un peu vagues et un peu légers adressés à notre système d'instruction secondaire.François Guizot (1787-1874)
La superstition violemment attaquée, mais attaquée par des ennemis superstitieux eux-mêmes, redoublait d'efforts pour repousser ses adversaires.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Je voudrais répéter ici que c'est une promesse sérieuse, solennelle, dont le but n'est pas de repousser l'élargissement mais d'y procéder dans des délais réalistes, réels et sérieux.Europarl
Aussi, moi qui voudrais sécher les larmes de vos yeux, je vous supplie de ne pas repousser les miennes.Daniel Lesueur (1854-1921)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « REPOUSSER » v. act.

& redupl. opposé à Pousser. Les ennemis ont poussé quelque temps nos trouppes, mais ils ont été à la fin bien repoussez. Les bourgeois qui poussent pour entrer en une ceremonie sont repoussez rudement par les Suisses. La loy naturelle permet de repousser la force par la force, une injure par une autre injure.
 
REPOUSSER, se dit aussi des armes à feu qu'on tire à la main, qui font un effort en arriere. Ce fusil ne vaut rien, il repousse trop. Il faut tenir bien ferme ce pistolet pour empêcher qu'il ne repousse.
 
REPOUSSER, se dit aussi au figuré. Il faut repousser les tentations, les mauvaises pensées qui viennent dans nôtre esprit, les rechasser loin de nous.
 
REPOUSSÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Les mots croisés du Robert Vins et vendanges Vins et vendanges

Jouez avec les mots du vin, et savourez cette grille de saison !

27/09/2020