Email catcher

refuser se refuser

Définition

Définition de refuser ​​​ | ​​​ verbe

verbe transitif
Ne pas accorder (ce qui est demandé). Refuser une augmentation à qqn.
Ne pas vouloir reconnaître (une qualité) à qqn. ➙ contester, dénier. On ne peut lui refuser une certaine compétence.
Refuser de (+ infinitif) : ne pas consentir à (faire qqch.). Elle refuse de reconnaître ses torts.
Ne pas accepter (ce qui est offert). Refuser un cadeau, une invitation. sans complément Il a refusé net.
Ne pas accepter (ce qui se présente). Cheval qui refuse l'obstacle, et sans complément qui refuse (de sauter).
Ne pas accepter (ce qui semble défectueux ou insuffisant). Refuser une marchandise.
(complément : personne) Ne pas laisser entrer. La pièce marche bien, on refuse du monde. Ne pas recevoir à un examen. Refuser un candidat. ➙ familier coller, recaler.
verbe intransitif Marine Le vent refuse, tourne vers l'avant du navire et oblige à modifier la route (s'oppose à adonner).

Définition de se refuser ​​​ | ​​​ verbe pronominal

(passif) Être refusé. Une offre semblable ne se refuse pas.
Se refuser à : ne pas consentir à (faire qqch.), à admettre (qqch.). Je me refuse à envisager cette solution.

Conjugaison

Conjugaison du verbe refuser

actif

indicatif
présent

je refuse

tu refuses

il refuse / elle refuse

nous refusons

vous refusez

ils refusent / elles refusent

imparfait

je refusais

tu refusais

il refusait / elle refusait

nous refusions

vous refusiez

ils refusaient / elles refusaient

passé simple

je refusai

tu refusas

il refusa / elle refusa

nous refusâmes

vous refusâtes

ils refusèrent / elles refusèrent

futur simple

je refuserai

tu refuseras

il refusera / elle refusera

nous refuserons

vous refuserez

ils refuseront / elles refuseront

Synonymes

Synonymes de refuser verbe transitif

décliner, bouder, dédaigner, dire non à, écarter, exclure, ne pas vouloir, s'opposer à, opposer son refus à, rejeter, repousser, retoquer (familier)

nier, contester, défendre, dénier, interdire, récuser

[un candidat] ajourner, coller (familier), recaler (familier), blackbouler (familier, vieilli)

[une marchandise] laisser pour compte

Synonymes de refuser d'obéir

se rebeller, regimber, se révolter, se rebiffer (familier)

Synonymes de se refuser verbe pronominal

s'interdire, s'abstenir de, se priver de

Synonymes de se refuser à

[quelqu'un] repousser, se dérober à, fuir, rejeter, résister à

[suivi d'un infinitif] se défendre de, se garder de, s'interdire de, se retenir de

Exemples

Phrases avec le mot refuser

Mais aussi des enfants qui se sentent en danger ou encore des gendarmes qui refuserait de prendre une plainte.Ouest-France, 04/07/2018
Les femmes portugaises ne sont pas les seules à se voir refuser le droit d’avorter librement.Europarl
Réduire la consommation à la source, refuser le suremballage est un premier pas pour combattre cette pollution.Ouest-France, Flora CHAUVEAU, 28/02/2019
Immédiatement, il se voit refuser les crédits nécessaires à l'activité de l'entreprise.Ouest-France, 31/01/2013
Seuls certains salariés peuvent refuser de travailler le dimanche sans risquer la sanction, voire le licenciement.Capital, 23/07/2017, « Travail le dimanche : que dit la loi ? »
Ils doivent refuser les cadeaux d'une valeur supérieure à 150 euros.Ça m'intéresse, 18/05/2012, « Charte de déontologie : à quoi s’engagent les ministres ? »
Comment refuser de donner à manger aux gens de la rue ?Ouest-France, 15/08/2021
Celui qui refuserait de se soumettre à cette règle pourrait être empêché de voter.Ça m'intéresse, 26/08/2015, « Peut-on afficher ses opinions quand on vote ? »
Le salarié ne peut pas refuser de travailler le dimanche et le salaire n'est pas majoré.Capital, 03/09/2021, « Travail le dimanche : principe et exceptions »
Cette option conduit à privilégier la dimension financière et à refuser la croissance des effectifs.Entreprendre & Innover, 2015, Didier Grandclaude, Thierry Nobre (Cairn.info)
Cette prétention serait encore une manière de refuser l'incarnation et ses conséquences.Nouvelle revue théologique, 2003, Víctor M. Fernández (Cairn.info)
On se serait renseigné pour savoir si au niveau du règlement on pouvait refuser la montée.Ouest-France, 20/04/2020
Cependant refuser de tels modèles n'implique pas de renoncer à la modélisation mathématique.Mouvements, 2003 (Cairn.info)
Ce qui pose la question du droit pour les personnes avec un trouble psychique sévère et/ou chronique de refuser des soins.L'information psychiatrique, 2020, Delphine Moreau, Ana Marquès (Cairn.info)
Donc, dans la situation actuelle, l'évolution n'implique pas d'accepter ou de refuser le partage, mais d'être obligé de partager.Revue d'Etudes et de Critique Sociale, 2013, Fabien Eboussi Boulaga, Thomas Serres (Cairn.info)
De son côté, le syndic de copropriété ne peut donc en aucun cas, et pour aucun motif, refuser ce (ou ces) devis.Capital, 24/11/2021, « Travaux : tous les copropriétaires d'un immeuble ont-ils le droit… »
Cette recherche de bons plans l'amène souvent à refuser d'acheter, dans l'espoir de trouver moins cher ailleurs.Revue management et avenir, 2011, Eva Delacroix, Valérie Guillard, Denis Darpy (Cairn.info)
L'administration ne peut pas refuser une disponibilité pour ce motif.Capital, 06/05/2021, « Disponibilité dans la fonction publique : conditions et effets »
Un magasin peut-il refuser l'entrée à un parent avec son, ou ses enfants ?Ouest-France, 08/04/2020
Je fais assez cas de vos avis pour ne pas refuser que vous me les communiquiez.Robert Du Casse (1849-1922)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de REFUSER v. act.

Denier une demande, l'octroy d'une priere qu'on nous fait ; n'accepter pas une offre, un present. Les Marchands disent toûjours, qu'ils ont refusé davantage de leur marchandise, que ce qu'on leur en paye. Il ne faut pas refuser les graces que Dieu nous fait, les offres de service que nous font les hommes. Ce mot vient du Latin refutare. Menage.
 
On dit proverbialement, Tel refuse, qui aprés muse ; & particulierement des filles qui demeurent à marier, aprés avoir refusé de bons partis.
 
REFUSÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.