Email catcher

décharné

Définition

Définition de décharné ​​​ , décharnée ​​​ adjectif

Qui n'a plus de chair.
Très maigre. Visage décharné. ➙ émacié.
au figuré Style décharné, dépouillé, sec.

Synonymes

Synonymes de décharné, décharnée adjectif

amaigri, desséché, efflanqué, émacié, étique, famélique, hâve, osseux, sec, squelettique

Exemples

Phrases avec le mot décharné

Et une longue table attend ses convives sous un brave parasol décharné.Ouest-France, Claire THÉVENOUX, 19/09/2021
Chambre à coucher, échauffourée, champ d'honneur ou échafaud, partout la faux farouche de la décharnée s'acharne.Ouest-France, 22/01/2016
Elle désigna, d'un geste évasif, le petit corps décharné, indifférent à toute tentative de communication, insensible à la douleur.Vie sociale et traitements, 2009, Marie-Odile Supligeau (Cairn.info)
Ceux qui étaient déjà nus déshabillaient une vieille femme décharnée.Le Monde Juif, 1946, Hartley Shawcross (Cairn.info)
Il a de longs et rares cheveux blancs, la figure osseuse et décharnée, les yeux tout caves et au fond une petite lueur.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Un homme de la terre, des sarments décharnés ou foisonnants, de l'air qui vous aère les bronches.Ouest-France, Jean-François MARTIN, 30/11/2020
Ce livre, il le feuilleta avec avidité, et son doigt décharné se fixa sur l'un des feuillets.Jules Verne (1828-1905)
Il était représenté en vieillard décharné, courbé sous le poids de sa hotte en osier.Ouest-France, 21/12/2019
Bob, roidissant ses bras, qui, bien que minces et décharnés, ne manquaient pas de vigueur, soutint la trappe à demi entr'ouverte.Théophile Gautier (1811-1872)
La pauvre ville avait senti la griffe de ce tigre s'enfoncer dans ses flancs décharnés et amaigris par la souffrance.Ernest Capendu (1826-1868)
La conflictualité y apparaît résorbée par le corps alors décomposé, décharné, déshumanisé, refoulé ou surdéterminé.Les cahiers internationaux de psychologie sociale, 2011, Mourad Merdaci (Cairn.info)
Les cîmes décharnées qui la couronnent témoignent de sa caducité.Jules Michelet (1798-1874)
Dans ses œuvres, nous découvrons un corps décharné, lacéré, blessé, un corps perclus de brûlures et traversé de coupures.Revue des Collèges de Clinique psychanalytique du Champ Lacanien, 2020, Denys Gaudin (Cairn.info)
Ils sont dans une problématique partagée, presque heureuse, et non décharnée et violente.Ouest-France, Claire THÉVENOUX, 16/02/2019
Un beau matin, vers trois heures, il mourut, et l'on étendit son corps décharné sur la table d'amphithéâtre.André Gill (1840-1885)
Il fait apparaître, pour le jury, une sorte de spectre blafard et décharné.Revue d'histoire des sciences humaines, 2010, Frédéric Chauvaud (Cairn.info)
Arbres aux branches à la ramure épaisse et fournie, troncs décharnés et pétrifiés, incorporés à la composition des plans, les combinaisons sont nombreuses.Ligeia, 2014, Fabien Delmas (Cairn.info)
Son corps et son visage étaient recouverts de tatouage évoquant un corps décharné et squelettique.Ouest-France, 03/08/2018
Deux chevaux blancs, maigres et décharnés, véritables rossinantes, y étaient attelés.Jules Massenet (1842-1912)
La batterie nerveuse est accompagnée d'une guitare lourde et entêtante, le tout survolé par une voix mélodieuse et décharnée.Ouest-France, 07/12/2016
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Drôles d'expressions Carpe Diem Carpe Diem

Ces mots latins parmi les plus célèbres reposent sur un double malentendu.

Maxime Rovere 17/06/2022