étique

 

définitions

étique ​​​ adjectif

littéraire D'une extrême maigreur. ➙ décharné, squelettique. Un cheval étique.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elles étaient maigres, menues, comme un attelage étique de fiacre à galerie, et, en causant, à la dérobée, elles inspectaient sa toilette.Fernand Vandérem (1864-1939)
J'entrai chez lui maigre comme un coucou et j'y devins étique.Paul Féval (1816-1887)
Le petit poulet noir, étique et maraudeur, impossible à engraisser, parce qu'il dépérit dans les basses-cours, tend à disparaître.George Sand (1804-1876)
Son cheval étique est pris pour modèle par les artistes.Jules Michelet (1798-1874)
Cet étique fantôme, c'est le facteur de là-bas, le porteur de rêves, d'espérances, de déceptions aussi, l'incarnation même du voyage.Judith Gautier (1845-1917)
Entre ce roi affamé et ce peuple étique, il y avait pourtant quelqu'un de riche.Jules Michelet (1798-1874)
Et puis aussi le misérable patrimoine était devenu si étique, si souffreteux, si chétif, si diaphane, qu'on voyait la misère au travers.Eugène Sue (1804-1857)
Nos conversations le soir, autour d'un morceau de cheval étique, dans les malheureuses maisons où nous avions abrité nos fourniments, n'étaient pas gaies.Amédée Achard (1814-1875)
Juan ne remuait pas : une rougeur étique glissait sur ses joues comme les derniers feux du jour sur la neige d'une montagne lointaine.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Il voyait arriver le plaideur jaune, étique, d'âcre humeur militante, voulant se ruiner.Jules Michelet (1798-1874)
Orfanik était de taille moyenne, maigre, chétif, étique, avec une de ces figures pâles que, dans l'ancien langage, on qualifiait de « chiches-faces ».Jules Verne (1828-1905)
Il ressemble à un chasseur qui bat toute la journée la campagne pour un lièvre étique ou une carcasse de perdrix.Claude Tillier (1801-1844)
Faites venir ici un étique, et vous verrez si les petits chirurgiens ailés ne le piqueront pas.Denis Diderot (1713-1784)
Un aigle de la grande espèce, aux allures souffreteuses, au plumage amoindri, étique, plutôt une carcasse qu'un oiseau, se tenait dans un coin, l'œil terne et l'aile pendante.Saintine (1798-1865)
Quand le cheval étique qui tournait autour de l'axe, ralentissait sa marche et s'arrêtait, il descendait tout étourdi, chancelant, comme ivre.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
Éperdu, ne sachant où donner de la tête, devenu jaune, étique, lui-même ne pouvait plus se porter sur ses jambes.Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Mots bleus Mots bleus

Des mots bleus, comme le bleu de ses yeux. Un bleu comme on en voit en Belgique où « être bleu de quelqu’un » c’est en être fou amoureux, au-delà des mots.

Aurore Vincenti 20/04/2020