emportement

définitions

emportement ​​​ nom masculin

littéraire Élan, ardeur. ➙ fougue.
Violent mouvement de colère.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Alors, ce fut une querelle pleine d'emportement, où elle prit le parti des femmes, où il prit la défense des hommes.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ce fut fait d'un jet de douleur, avec l'emportement de cette âme d'alors, sauvage, charnelle et violente, cruelle et tendre, furieuse.Jules Michelet (1798-1874)
Il lui arriva, vers ce temps, une aventure singulière, qui découvre l'emportement de son humeur et peint bien les mœurs de ce siècle.Antoine Dumesnil (1805-1891)
Le public, se livrant à l'emportement des premières impressions, s'est mis à hurler contre les compagnies...Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Alors son emportement effraya la colporteuse, et elle ne respira un peu que quand le narrateur aborda le chapitre de ses amours.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Il avait accompagné ses premières questions sur ma sortie d'un certain emportement et d'une certaine rudesse.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Sans doute, il fallait sortir de ce système forcé le plus tôt possible, mais avec de grands ménagemens, et sans un sot emportement.Adolphe Thiers (1797-1877)
Ils valsaient avec emportement, mais avec abandon, ce qui est la grâce suprême de la valse.Arsène Houssaye (1815-1896)
Elle se jeta dessus comme sur une proie, avec un emportement de bête, et elle l'embrassa si violemment qu'il se prit à hurler de peur.Guy de Maupassant (1850-1893)
On ne leur voit guère d'emportement dans le caractère ; et s'ils se fâchent, on les apaise facilement.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Quand, dans l'emportement tout mécanique de la passion, surgit l'idée de l'avenir, cette idée produit un phénomène d'arrêt.Alfred Fouillée (1838-1912)
J'avais eu de sots instants d'orgueil et d'emportement, mais c'est qu'alors j'étais malheureux, c'est que je croyais n'être pas aimé.George Sand (1804-1876)
Cela crée une situation délicate, d'autant plus dangereuse que tous deux sont d'un caractère violent, le père avec emportement, le fils avec une colère froide qui l'entraîne loin trop souvent.Hector Malot (1830-1907)
Je jugeai dès-lors qu'il passerait bientôt d'une certaine modération, comme chef de gouvernement, à des actes d'exagération, d'emportement et même de fureur.Joseph Fouché (1759-1820)
C'était comme un chant nasillard, qui allait des notes les plus basses aux notes les plus aigues, s'éteignait parfois et reprenait tout à coup avec une vivacité voisine de l'emportement.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Elle les déplaçait, et grâce à son goût de l'ordre, les replaçait à mesure, du bout du pied, malgré son emportement.René Boylesve (1867-1926)
Enfin, m'ayant blessé legèrement à une epaule, il me cria, comme auroit fait un laquais, que j'en tenois, avec un emportement si insolent que ma patience se lassa.Paul Scarron (1610-1660)
Elle aima avec son emportement de grande mondaine, ses préjugés inquiets de bourgeoise ; tous ses combats, ses joies et ses dégoûts de femme qui se noie dans son propre mépris.Émile Zola (1840-1902)
Depuis un mois entier je chassais avec emportement, avec une joie sauvage, avec cette ardeur qu'on a pour les passions nouvelles.Guy de Maupassant (1850-1893)
Mais elle pensa que son père pourrait lui reprocher plus tard, en rougissant, d'avoir été témoin de son honteux emportement.Gaston Lavalley (1834-1922)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EMPORTEMENT » s. m.

Mouvement de l'ame qui la fait sortir hors des bornes de la raison. Les gens prompts ont de grands emportements de colere. Les jeunes gens ont de grands emportements dans la desbauche. Les Auteurs qui escrivent les uns contre les autres tombent d'ordinaire dans l'emportement. Quelques-uns ont blasmé l'emportement des Casuïstes qui se sont trop relâchez dans la Morale.
Le coin pédago Dico en classe Dico en classe

Dico en ligne Le Robert fournit une mine d’informations pour accompagner les élèves tout au long de leur scolarité, les aider dans la compréhension...

21/09/2021