Email catcher

empressement

Définition

Définition de empressement ​​​ nom masculin

Action de s'empresser auprès de qqn.
Hâte qu'inspire le zèle. ➙ ardeur.

Synonymes

Combinaisons

Mots qui s'emploient fréquemment avec empressement

empressement + adjectif

verbe + empressement

Exemples

Phrases avec le mot empressement

Or, force est de constater que nos édiles n'ont pas tous le même empressement à respecter cette feuille de route.Capital, 15/04/2015, « La liste noire des villes qui ne respectent pas leurs… »
Hier, face à un dossier lourd de 2 000 pages, les avocats de quatre prévenus ont dit non à l'empressement.Ouest-France, Angélique CLÉRET, 18/12/2020
Ce fut avec un empressement plein de joie qu'elle donna l'ordre de le faire entrer.Léon Séché (1848-1914)
Ce peu d'empressement peut aussi s'expliquer, la semaine passée, par une communication très tardive, la veille pour le lendemain.Ouest-France, Catherine JAOUEN, 24/04/2021
De plus la psychanalyse est apparue sur la scène, avec son empressement à explorer et évaluer l'inconscient.Che vuoi ?, 2006, Donald W. Winnicott (Cairn.info)
Dans leur empressement à plaire, elles en feraient presque un peu trop.Nouvelles questions féministes, 2009, Angela McRobbie, Fabienne Malbois, Petra Varilek (Cairn.info)
Dans le cas du traitement des accidents cérébro-vasculaires, le peu d'empressement des neurologues découle justement de la crainte de voir s'alourdir leur charge de travail.Revue International de Gestion, 2007, André Côté (Cairn.info)
Il m'aborda avec l'empressement d'un homme heureux qui brûle de faire partager son bonheur encore caché à un ami.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Pourquoi cet empressement à user de cette faculté fraîchement accordée ?Capital, 26/03/2018, « Assurance crédit immobilier : l'ouverture à la concurrence offre un… »
Dans un autre domaine, un contraste artificiel et injuste entre les réticences européennes et l'empressement américain s'est également imposé, celui de l'élargissement.Pouvoirs, 2003, Gilles Andréani (Cairn.info)
J'acceptai avec le plus grand empressement, et nous montâmes dans son riche équipage.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Avec une demi-heure d'avance, une cinquantaine de personnes massées devant les barrières installées face la maison à vider, attendaient, avec empressement, que la vendue commence.Ouest-France, Lilly THOMANN, 05/08/2012
Les employeurs montrent peu d'empressement à entamer le dialogue.Europarl
Les scientifiques s'interrogent sur les réelles causes de cet empressement.Ouest-France, 23/01/2021
Le peu d'empressement des jeunes diplômés à choisir la filière commerciale, jugée moins noble et rémunératrice que le marketing.Capital, 24/02/2011, « Commercial : nul besoin de longues études »
Leur empressement est on ne peut plus intéressé : chaque mètre érigé, c'est une grosse poignée de dollars de plus qui tombe.Ouest-France, 26/11/2020
Ce midi, plus de 100 couverts seront servis, mais loin de ressentir de l'empressement, les rires fusent au comptoir.Ouest-France, Magalie LETISSIER, 06/10/2019
Depuis juillet 2017, il fait montre de peu d'empressement pour mettre en œuvre ses propres lois.Le débat, 2018, François Cornut-Gentille (Cairn.info)
Comment expliquer alors l'empressement de l'agent de police à réagir ?Déviance et Société, 2001, E. Bittner (Cairn.info)
Vous avez déclaré vos revenus dans les temps mais, dans votre empressement, vous avez oublié de cocher une case ou de modifier le montant de vos revenus imposables ?Capital, 05/08/2021, « Déclaration de revenus : voici comment la corriger sur impots.gouv.fr »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de EMPRESSEMENT s. m.

Témoignage d'ardeur, d'affection, de diligence qu'on a pour quelque chose, pour achever quelque besogne. Il faut servir ses amis avec empressement. On travaille à cet armement avec grand empressement.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine