Email catcher

ardeur

Définition

Définition de ardeur ​​​ nom féminin

littéraire Chaleur vive. L'ardeur du soleil.
au figuré Énergie pleine de vivacité. Ardeur au travail. ➙ cœur, énergie, entrain, fougue, zèle. Soutenir une opinion avec ardeur. ➙ exaltation, ferveur. familier Modérez vos ardeurs !
vieilli Désir amoureux.

Synonymes

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot ardeur

Les libéraux que nous sommes sont animés d'une grande ardeur en faveur des droits de l'homme.Europarl
Cette fonction de refroidissement des ardeurs de la représentation nationale constitute l'une des principales justifications du bicamérisme.Revue Française de Droit Constitutionnel, 2012, Murielle Mauguin Helgeson (Cairn.info)
Cette guerre modéra les ardeurs guerrières de l'olp, mais ne la mit pas hors jeu.Le débat, 2010, Samy Cohen (Cairn.info)
C'est ainsi qu'en 1898 il met au point une recette de pétales de maïs grillés pour calmer les ardeurs de ses patients.Ça m'intéresse, 06/01/2020, « Ça vient d'où les corn flakes ? »
Le forum glacial n'a pas suffi à refroidir l'ardeur des cinéphiles.Ouest-France, 26/01/2019
L'enfant s'appliquait à ces nouvelles études, mais sans ardeur.Henri Welschinger (1846-1919)
Certains racontent qu'il aurait été concocté pour donner de l'ardeur aux paysans et aux pêcheurs du sud de la péninsule.Géo, 06/11/2018, « Italie : le limoncello, un pur élixir méditerranéen »
Dans notre ardeur d'instruire, gardons-nous de fausser la nature, de l'appauvrir sous prétexte de richesse.Les Sciences de l'éducation - Pour l'Ère nouvelle, 2006 (Cairn.info)
Cette modération ne semble pas tenir ou pas essentiellement à un manque d'ardeur révolutionnaire chez le président du conseil.ADEN, 2014, Pierre-Frédéric Charpentier (Cairn.info)
Est-ce que je cesse de l'aimer avec ardeur ?Joseph Anglade (1868-1930)
Cette troisième forme renforce le caractère obligatoire, mais donne aussi à la notion une connotation d'émulation, d'ardeur, de vaillance, de compétition.Études théologiques et religieuses, 2019, Emmanuel Pisani (Cairn.info)
De quoi refroidir l'ardeur de bergers peu désireux de se fâcher avec quiconque.Ouest-France, 18/12/2019
En revanche, il déconseille de fuir, ce qui pourrait accentuer l'ardeur de l'animal et lui faire davantage croire à une femelle à poursuivre.Géo, 25/08/2021, « Les serpents de mer qui s'attaquent aux plongeurs pourraient juste… »
Cette idéologie devient aussi celle d'anciennes militantes féministes, de militants gays et de personnalités qui, issues de la gauche, embrassent la cause néoconservatrice avec ardeur.Humanisme, 2016, Gaël Brustier (Cairn.info)
Pas de quoi rafraîchir les ardeurs des duos qui s'escrimaient à qui mieux mieux pour franchir le cut et rejoindre le panel des rescapés.Ouest-France, 15/08/2017
La dépense budgétaire supplémentaire qu'aurait pu entraîner cet élargissement de la pension de réversion a peut-être refroidi les ardeurs.Capital, 29/03/2019, « Pension de réversion : pas d'ouverture en vue pour les… »
En tout cas, la contrainte n'a pas freiné les ardeurs des artistes.Ouest-France, Loïc TISSOT, 17/02/2019
Le froid glacial a sans doute entamé les ardeurs des participants à la populaire.Ouest-France, 18/03/2018
Sans les brider, fixez-leur des objectifs raisonnables qui calmeront leurs ardeurs.Capital, 29/11/2011, « Sachez transmettre le goût du risque à votre équipe »
Mais la fraîcheur matinale a freiné les ardeurs et il a fallu attendre midi pour retrouver la foule coutumière.Ouest-France, 19/09/2017
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ARDEUR s. f.

Grande chaleur. L'ardeur du feu est plus grande en hiver qu'en esté. les ardeurs du soleil sous la Ligne sont temperées par les vents frais de la nuit. l'ardeur de sa fievre diminuë. On dit aussi, Ardeur d'urine, quand on sent de la cuisson lors qu'on urine.
 
ARDEUR, se dit figurément en Morale, & signifie, Passion, vivacité, emportement, fougue. Il faut aimer ses amis avec beaucoup d'ardeur. son esprit n'a pas assez d'ardeur pour s'appliquer à la Poësie. il a fait cela pendant l'ardeur du combat, de la colere, de la dispute, de la jeunesse. ce cheval a trop d'ardeur, il s'emporte trop.
 
Ces mots viennent du Latin ardere, estre en feu.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de la Bretagne Top 10 des mots de la Bretagne

Le français de Bretagne emploie des formes et un vocabulaire pouvant paraître exotiques pour ceux qui ne les pratiquent pas, et naturels pour ceux qui...

Jean Lecoulant et Ronan Calvez 12/07/2024
sondage de la semaine