emprisonnement

 

définitions

emprisonnement ​​​ nom masculin

Action d'emprisonner ; état, peine d'une personne emprisonnée. ➙ détention, incarcération.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Comment pouvons-nous travailler et vivre ici dans la dignité si ceux qui viennent ici nous parler et travailler pour nous sont menacés d’emprisonnement à vie ?Europarl
Impliqué dans l'affaire de 1825, il avait été condamné par le sénat à trois ans d'emprisonnement, seulement pour non-révélation.Jules Michelet (1798-1874)
L'emprisonnement des meneurs, l'exécution capitale de plusieurs d'entre eux, ne devaient point empêcher le torrent révolutionnaire de poursuivre dans le pays sa course vagabonde.Léon de Rosny (1837-1914)
Elle édictait des peines, qui consistaient en pénitences, emprisonnement et amendes, lesquelles étaient attribuées à des œuvres de piété.Aristide Briand (1862-1932)
Environ 60 des 75 personnes jugées et emprisonnées à l'issue de procès sommaires ont été condamnées à des peines d'emprisonnement de plus de 20 ans.Europarl
C'est alors par application de l'article 401 qu'il a été puni de deux ans d'emprisonnement.Gabriel Richou (1852-1915)
Ceux-là, en effet, sont des animaux plus malins, assez intelligents pour forcer le cercle des rabatteurs, et ils savent éviter leur emprisonnement dans le kiddah.Jules Verne (1828-1905)
Des peines d'emprisonnement ne sont prévues qu'en cas de grosse infraction, à savoir en cas de possession ou de vente de grosses quantités.Europarl
Il convient donc de faciliter autant que possible des peines de substitution à l'emprisonnement pour les mères si elle ne constituent pas une menace à l'ordre public.Europarl
Ceux qui se le rappelaient avant son emprisonnement remarquèrent vite que son dos s'était voûté et que ses cheveux avaient blanchi.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Certes, il a dû gémir là-haut en apercevant son fils souillé par un emprisonnement pour dettes.Honoré de Balzac (1799-1850)
D'abord, pendant les premières semaines de son emprisonnement, il n'avait pu croire à des charges sérieuses contre lui.Émile Zola (1840-1902)
Il livrait d'avance la substance du sésame pour que maints téméraires, par leurs essais périodiques, sauvassent l'important gisement de l'oubli forcé où l'eût plongé un emprisonnement absolu.Raymon Roussel (1877-1933)
Il me conta l'histoire de son emprisonnement, sans omettre aucun détail, sauf, bien entendu, ceux que la jeune fille et moi devions seuls connaître.Octave Feuillet (1821-1890)
Je ne me plains donc pas d'avoir expié ici, par un emprisonnement de six années, ma témérité contre les lois de ma patrie.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Mademoiselle s'en consola en pensant qu'elle aurait du moins de bonnes armoires, pour soulager un peu de l'emprisonnement à l'étroit, beaucoup d'objets opprimés dans ses coffres.Robert de Montesquiou (1855-1921)
Le capitaine oublia en un instant sa colère, son emprisonnement, tous ses griefs contre son passager.Jules Verne (1828-1905)
Cependant il se peut que vous ayez raison, et le fait est qu'à mon âge un long emprisonnement risquerait de m'être quelque peu préjudiciable.Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
Nous croyons qu'un long emprisonnement dans l'attente d'un procès n'est pas compatible avec le droit international.Europarl
Et j'irais me forger des chimères, me créer des épouvantes, harceler ma pensée, frissonner, trembler, suer la pour – pour cent malheureuses journées d'emprisonnement !Charles Flor O'Squarr (1830-1890)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EMPRISONNEMENT » s. m.

Action par laquelle on met quelqu'un en prison. Il a tant cousté pour la capture, l'emprisonnement de ce criminel.
 
EMPRISONNEMENT, se dit aussi de la detention d'un prisonnier. Son emprisonnement a duré trois ans. Il faut lever l'escrou de son emprisonnement. Il a eu descharge & reparation de son emprisonnement.
Drôles d'expressions Avoir la science infuse Avoir la science infuse

Avoir la science infuse : prétendre tout savoir.

Alain Rey 10/06/2020