enchaînement

 

définitions

enchaînement ​​​ nom masculin

Série de choses en rapport de dépendance. Un fatal enchaînement de circonstances.
spécialement Suite de pas de danse. —  Musique Juxtaposition d'accords musicaux selon les lois harmoniques.
Caractère lié, rapport entre les éléments. ➙ liaison, suite. L'enchaînement des causes et des effets.
Action d'enchaîner (II).
var. ro enchainement ​​​ .
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'enchaînement des fortes raisons et des hautes pensées est un lien qu'on ne peut rompre.Anatole France (1844-1924)
Est-ce ma faute si je vois en tout des vices qui y sont et qui m'affligent ; si toute la vie n'est qu'un mensonge, qu'un enchaînement d'espérances trompeuses ?Denis Diderot (1713-1784)
Toutes les pièces de théâtre ne sont qu'un enchaînement d'incidens subordonnés les uns aux autres, et tendans tous à faire naître l'incident principal qui termine l'action.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Mais cette qualité devenait un défaut pour quelques autres qu'elle privait de leur cohésion, de l'enchaînement logique des périodes.Georges Jacques Danton (1759-1794)
L'article 214 est formel : il prévoit un enchaînement précis des procédures et une distinction entre le moment où on désigne le président et le moment où on approuve le collège.Europarl
C'est un curieux enchaînement de circonstances qui a accumulé sur la tête d'un savant français, avec un titre britannique, les trésors entassés par une longue suite de rajahs indiens.Jules Verne (1828-1905)
Tel acte qui, pris isolément est répréhensible ou odieux, cesse de l'être si on le rattache aux événemens dont il est né, ou à l'enchaînement politique dont il fait partie.Pierre Alexandre Fleury de Chaboulon (1779-1835)
L’enchaînement des événements qui mènent à la pauvreté est toujours le même : le chômage, la maladie, les humiliations et puis l’exclusion sociale.Europarl
Mais si l'on parvient à lui faire trouver cet enchaînement, elle conçoit les démonstrations les plus difficiles.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Jusqu'à présent on n'avait montré que les principales péripéties de ce drame intime, mais sans en indiquer l'enchaînement, et, parfois, sous de fausses couleurs.Régis de Chantelauze (1821-1888)
Les suites du typhus prolongent souvent sa durée commune et se traduisent par un enchaînement de symptômes qui dérouteraient le médecin, s'il ne remontait à leur source.Charles Anglada (1806-?)
On peut raisonner parfaitement sur les quantités toujours très simples qui entrent dans une équation et ne rien comprendre à l'enchaînement des phénomènes.Gustave Le Bon (1841-1931)
Dans les siècles d'aristocratie, l'attention des historiens étant détournée à tous moments sur les individus, l'enchaînement des événements leur échappe ; ou plutôt ils ne croient pas à un enchaînement semblable.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Les jours passaient cependant, les événements poursuivaient leur enchaînement monotone, et rien d'extraordinaire ne survenait...Émile Gaboriau (1832-1873)
Cet enchaînement, prévu, tracé dans un système de formules, nous donne la machine à penser.Jules Michelet (1798-1874)
Observer les faits et leur enchaînement est une chose ; admettre sans examen un texte tabou et en tirer les conséquences en est une autre.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Il fait un froid tel qu'on ne peut rester immobile malgré l'enchaînement de la fatigue.Henri Barbusse (1873-1935)
Style, idées, enchaînement des preuves, tout concourt à l'effet qui est vraiment irrésistible pour quiconque n'a pas étudié l'affaire à fond.Pierre Clément (1809-1870)
Le romancier, au contraire, qui prétend nous donner une image exacte delà vie, doit éviter avec soin tout enchaînement d'événements qui paraîtrait exceptionnel.Guy de Maupassant (1850-1893)
Voilà comme cet enchaînement extraordinaire de faits ou de témoignages nous conduit infailliblement au vrai coupable.Pamphile Le May (1837-1918)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ENCHAISNEMENT » s. m.

Suite & dependance des choses l'une de l'autre. Il y a certain enchaisnement des causes secondes que la Providence y a établi de tout temps. Les Philosophes l'appellent la concatenation des causes secondes. On dit aussi, un enchaisnement de malheurs, pour dire, une suite de malheurs.
Le mot du jour Touché ! Touché !

Contact, tact, tactile, toucher : ces mots viennent du latin tangere, « toucher ». C’est ce contact qui est au cœur de nos pratiques sociales : la poignée de main, la bise, l’accolade, le câlin.

Aurore Vincenti 05/05/2020