Email catcher

enfanter

Définition

Définition de enfanter ​​​ verbe transitif

littéraire Mettre au monde (un enfant).
au figuré Créer, produire (une œuvre).

Conjugaison

Conjugaison du verbe enfanter

actif

indicatif
présent

j'enfante

tu enfantes

il enfante / elle enfante

nous enfantons

vous enfantez

ils enfantent / elles enfantent

imparfait

j'enfantais

tu enfantais

il enfantait / elle enfantait

nous enfantions

vous enfantiez

ils enfantaient / elles enfantaient

passé simple

j'enfantai

tu enfantas

il enfanta / elle enfanta

nous enfantâmes

vous enfantâtes

ils enfantèrent / elles enfantèrent

futur simple

j'enfanterai

tu enfanteras

il enfantera / elle enfantera

nous enfanterons

vous enfanterez

ils enfanteront / elles enfanteront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot enfanter

Ce sont les ancêtres qui la récompensent, qui l'honorent en lui donnant la possibilité d'enfanter.L'Autre, 2004, Marcelle Geber (Cairn.info)
Il ne suffit pas, madame, d'enfanter dans la sainteté.Jules Michelet (1798-1874)
Instituer la vie, enfanter le sujet relève aussi de la fonction parentale.Figures de la Psychanalyse, 2004, Sabine Schaefer (Cairn.info)
Doivent-elles passer par cet acte concret pour intégrer leur corps de femme, savoir qu'elles peuvent enfanter comme leur mère ?Revue de la Société Française de Gestalt, 2013, Aliette de Larminat (Cairn.info)
L'ablation de l'utérus peut également être envisagée, mais prive ainsi la femme de toute possibilité d'enfanter.Ça m'intéresse, 12/01/2022, « Tout savoir sur l’endométriose : causes, symptômes, traitement, prévention »
Chaque matin, le disque solaire était censé enfanter au moyen de ses rayons sa propre image en la personne royale.Commentaire, 2005, Mireille Hadas-Lebel (Cairn.info)
Il me semblait parfois, tant je ne sais quel amas d'illusions se donnaient rendez-vous dans ma tête, que j'étais près d'enfanter des chefs-d'œuvre.Eugène Fromentin (1820-1876)
Elle dresse un portrait de l'intime féminité, de la douleur de la femme qui ne peut enfanter comme elle veut.Diogène, 2004 (Cairn.info)
Cette pathologisation prend le caractère du naturel et son invisibilité construit de fait l'inaptitude du corps féminin à enfanter.Travail, genre et sociétés, 2018, Béatrice Cascales, Laëtitia Négrié (Cairn.info)
Mais non, je n'osai le faire, je voulus voir ce que le destin seul enfanterait.Alfred de Vigny (1797-1863)
Cette femme de caractère, pleine de sensibilité, aborde, dans un polar teinté d'humour, des sujets de société plus actuels que jamais, tel que le harcèlement ou la difficulté d'enfanter.Ouest-France, 19/02/2020
Espérons qu'à l'avenir, cette mère sache enfanter d'autres rapports tels que celui-ci.Europarl
Vous voulez donc étonner le monde par les prodiges de tendresse et la charité qu'un pareil amour peut enfanter !Eugène Sue (1804-1857)
Quelqu'un a dit ici durant le débat que les employeurs demandent aux femmes en âge d'enfanter si elles ont l'intention d'avoir des enfants.Europarl
Il semble que nous soyons parvenus au point où la recomposition idéologique à l'œuvre dans l'ensemble des sociétés occidentales achève d'enfanter de nouveaux clivages.Revue Projet, 2019, Chloé Ridel (Cairn.info)
En cyclisme, les micro-états ne sont pas à l'abri d'enfanter un génie, mais la donne reste la même : absence de reconnaissance, représentation aléatoire lors des championnats continentaux.Ouest-France, Jérémy PROUX, 27/03/2021
Je suis un peu effrayé, je l'avoue, de voir tant d'esprits en travail pour enfanter des systèmes d'éducation nouveaux.Gustave Le Bon (1841-1931)
Évidemment, seules les femmes peuvent être enceintes et enfanter.Europarl
C'est une question préliminaire, antécédente, d'enfanter les humains et les choses, et comment cet engendrement pourrait se faire de manière ajustée, de façon juste.Revue du crieur, 2019, Bruno Latour, Carolina Miranda (Cairn.info)
Peut-on calculer combien de combinaisons fausses et impuissantes elle a essayées pour parvenir à enfanter un seul être organisé pour la durée ?Saintine (1798-1865)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ENFANTER v. act.

Mettre au monde un ou plusieurs enfants. Cette femme a enfanté deux jumeaux, elle a eu bien de la peine à enfanter.
 
ENFANTER, se dit figurément des productions d'esprit. Ce Poëte enfante ses vers avec grand travail, avec grande sueur.
 
On le dit aussi de plusieurs causes qui produisent de bons ou de mauvais effets. La doctrine de Luther a enfanté plusieurs autres heresies, plusieurs Sectes. La guerre civile a enfanté tous les maux que la Republique a souffert depuis.
 
On dit en proverbe, qu'une montagne a enfanté une souris, lors qu'un grand dessein a eschoüé, & qu'on a veu peu d'effet d'une chose long-temps attenduë.
 
ENFANTÉ, ÉE. part.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.