accoucher

 

définitions

accoucher ​​​ verbe

verbe transitif indirect
Accoucher de : mettre au monde. ➙ engendrer. Elle a accouché d'un garçon. —  au figuré, locution La montagne qui accouche d'une souris : une chose importante qui produit un effet dérisoire.
sans complément Donner naissance à un enfant. ➙ enfanter. Accoucher avant terme.
péjoratif Élaborer difficilement. Il a accouché d'un mauvais roman.
sans complément, familier Se décider à parler. Alors, tu accouches ?
verbe transitif direct Aider (une femme) à mettre au monde. La sage-femme l'a accouchée.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'accouche

tu accouches

il accouche / elle accouche

nous accouchons

vous accouchez

ils accouchent / elles accouchent

imparfait

j'accouchais

tu accouchais

il accouchait / elle accouchait

nous accouchions

vous accouchiez

ils accouchaient / elles accouchaient

passé simple

j'accouchai

tu accouchas

il accoucha / elle accoucha

nous accouchâmes

vous accouchâtes

ils accouchèrent / elles accouchèrent

futur simple

j'accoucherai

tu accoucheras

il accouchera / elle accouchera

nous accoucherons

vous accoucherez

ils accoucheront / elles accoucheront

 

synonymes

accoucher de verbe transitif indirect

mettre au monde, donner la vie à, donner naissance à, enfanter, engendrer, [animal] mettre bas

produire, donner naissance à, donner le jour à, engendrer

créer, élaborer, pondre (familier)

[familier, sans complément] parler, s'expliquer, cracher (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il y a quelques années, quand elle nous a dit qu'elle allait dans son pays, c'était pour accoucher.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Tu peux avoir besoin d'un conseil, tu peux être malade, accoucher plus tôt que tu ne crois...Daniel Lesueur (1854-1921)
Tous les jours, deux mois avant le dernier moment, ils complotent de travailler et d'accoucher de grandes œuvres.Fernand Desnoyers (1828-1869)
Sa méthode était-elle socratique, interrogative, posant des questions adroitement pour tirer des réponses, accoucher les esprits ?Jules Michelet (1798-1874)
Tout le monde en est parti excepté nous, qui y restons pour accoucher en décembre, ou peut-être plus tôt.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Naturellement que ce n'était pas pour l'épouser, bien qu'il lui ait porté des oranges, lorsqu'elle est allée accoucher à l'hôpital.Émile Zola (1840-1902)
Il n'est pas jusqu'aux sages-femmes qui n'abandonnent à leur sort les femmes qui vont accoucher.Jules Michelet (1798-1874)
Les généraux français en eurent pitié et lui firent dire d'accoucher chez elle, où elle fut reçue comme en triomphe.Lord Rosebery (1847-1929), traduction Augustin Filon (1841-1916)
La femme de l'éperonnier venait d'accoucher et les voisins accouraient avaler le coup de vin à la santé du poupon.Eugène Demolder (1862-1919)
La voilà près d'accoucher, n'ayant pas seulement de quoi payer un lit dans un garni !Eugène Sue (1804-1857)
La première était de dissimuler la grossesse, de disparaître pendant quelques mois, et d'accoucher en cachette.Gaston Maugras (1850-1927)
Quand elle est au moment d'accoucher, l'autre femme du roi suborne la sage-femme, qui substitue aux deux enfants deux petits chiens.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Son homme, un cordonnier, alors qu'elle fut près d'accoucher, la délaissa pour une autre « qui avait plus de manières », dit-elle humblement.André Gill (1840-1885)
Bon nombre maintiennent que cette incommensurable directive va probablement accoucher d’un résultat de la taille d’une souris.Europarl
Les femmes qui viennent d'accoucher ne doivent donc pas être soumises à une baisse de revenus particulière et, surtout, leurs droits à la retraite ne peuvent être affectés.Europarl
Elle se remit en place ; elle venait d'accoucher et il lui restait à peine de quoi payer la nourrice de sa fille.Émile Blémont (1839-1927)
Je ne crois pas qu'il soit possible d'infliger aux ouvrières pauvres l'obligation d'accoucher à l'hôpital.Charles Turgeon (1855-1934)
Elle avait appris, le mercredi matin, que la jeune femme souffrait pour accoucher et même était en danger.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Je n'ignore pas que, d'autre part, les accoucheurs affirment que la constipation est l'ennemi des femmes qui viennent d'accoucher.Charles Burlureaux (1851-1927)
Elle étoit grosse, et en entrant elle se laissa tomber et se fit grand mal à un genou, et pensa accoucher de sa chute.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ACCOUCHER » v. n.

Se décharger du fruit qui est dans la matrice. Cette femme a accouché d'un beau garçon au bout de neuf mois. elle a accouché d'un faux germe, ou avant terme. Il est quelquefois actif, & signifie, Aider à une femme à se delivrer de son enfant. Les Chirurgiens sçavent mieux accoucher les femmes, que les matrones.
 
ACCOUCHER, se dit figurément des productions de l'esprit. C'est un bel esprit qui invente facilement, mais qui accouche, ou enfante avec peine : c'est à dire, qu'il conçoit aisément, mais qu'il s'explique avec difficulté.
Le mot du jour Télétravail Télétravail

En ce 1er mai 2020 un peu particulier, la fête des travailleurs et des travailleuses accueille assez massivement une nouvelle forme d’acteurs confinés : les télétravailleurs·euses. L’occasion de se questionner sur l’origine de ce mot.

Aurore Vincenti 01/05/2020