mettre

 

définitions

mettre ​​​ verbe transitif

Faire changer de lieu.
Faire passer (une chose) dans un lieu, dans un endroit, à une place (où elle n'était pas). ➙ placer ; familier ficher, flanquer, foutre. Mettez cela ici, là.
Mettre sur. ➙ poser. Mettre une casserole sur le feu. —  Mettre la main sur qqch., le retrouver.
Mettre sous. ➙ glisser. —  Mettre qqch. sous clé. ➙ enfermer.
Mettre dans. ➙ enfoncer, insérer, introduire. Mettre la clé dans la serrure.
Mettre en. Mettre qqch. en lieu sûr. Mettre les mains en l'air. Mettre en terre : planter ou enterrer.
Mettre à (un endroit). Mettre chaque chose à sa place. ➙ ranger.
Mettre devant, derrière qqch. Mettre près de. ➙ approcher. Mettre loin de. ➙ éloigner. Mettre avec. ➙ joindre. Mettre un objet entre deux autres. ➙ intercaler. Mettre par terre.
Mettre dessus, dessous. Mettre ailleurs. ➙ déplacer. Mettre ensemble. ➙ assembler.
Placer (qqn) à un endroit. ➙ installer. Mettre un enfant sur sa chaise, dans son lit. Mettre en prison (emprisonner). Mettre dehors*, à la porte*. —  Mettre au monde : donner naissance à. —  au figuré Mettre qqn sur la voie, sur la piste, l'aider à comprendre, à trouver qqch.
Ajouter, apporter (qqch.).
Placer (un vêtement, un produit) sur qqn, sur soi. Mettre son manteau. Mettre du parfum.
Ajouter une chose à une autre. Mettre un bouchon à une bouteille. Mettre un ingrédient dans un plat.
Installer. Mettre une alarme, le chauffage central.
Mettre… à : ajouter, apporter (un élément moral, affectif). ➙ user de. Mettre du cœur à l'ouvrage. —  Y mettre du sien : faire preuve de bonne volonté.
Mettre… dans, en, à : placer dans, faire consister en. Mettre de grands espoirs en qqn. ➙ fonder. Mettre ses forces dans qqch. —  Mettre un point d'honneur* à.
Mettre (un certain temps, de l'argent) à : dépenser, employer, utiliser. Mettre plusieurs jours à un travail, à faire qqch.
Engager (de l'argent). Mettre de l'argent dans une affaire. ➙ investir, placer.
Provoquer, faire naître. Mettre le doute, le trouble, le désordre. ➙ causer, créer, semer. Mettre fin à qqch.
Amorcer, déclencher. Mettre le contact.
Écrire. Mettre son nom sur une liste.
familier Donner. Mettez-moi un kilo de cerises. —  Mettre une raclée à qqn. ➙ flanquer.
familier Mettons que : admettons que. Mettons que je n'ai rien dit.
Placer dans une position nouvelle. Mettre qqch. à l'envers. Mettre les bras en croix. —  au figuré Mettre qqch., un projet sur pied*.
(animaux) Mettre bas : accoucher.
Placer, disposer d'une manière particulière. Mettre le verrou, le pousser. Mettre le frein à main, le serrer.
Mettre le couvert, mettre la table. ➙ dresser.
Faire passer dans un état nouveau, une situation nouvelle.
(choses) avec à, en Mettre une horloge à l'heure. Mettre en pièces*. Mettre en ordre : ranger. —  sans complément Faire fonctionner. Elle met la radio tous les matins. Mettre le chauffage.
Mettre… à (+ infinitif) : faire commencer à. Mettre le linge à sécher.
(abstrait) Mettre en action, en pratique. Mettre en circulation, en service, en vente. Mettre en scène*.
Mettre en lumière, en valeur. Mettre en doute. Mettre en cause, en jeu.
(personnes) Mettre qqn dans une situation gênante. Mettre à mort. Mettre son adversaire hors de combat. Mettre un détenu en liberté.
Mettre en colère, au désespoir. Mettre à l'aise, en confiance.

se mettre ​​​ verbe pronominal

Venir occuper un lieu, une situation. ➙ se placer. Se mettre dans un fauteuil, à la fenêtre. Elle s'est mise au lit. locution Ne plus savoir où se mettre : être embarrassé, gêné. Se mettre à l'abri. Se mettre au service de qqn. Se mettre dans une sale affaire. —  familier Se mettre avec qqn, vivre maritalement avec.
passif (sujet : chose) Avoir pour place habituelle. ➙ se ranger. Les assiettes se mettent dans le buffet.
(personnes) Devenir. Elle s'est mise en colère. —  Se mettre bien, mal avec qqn : être en bons, mauvais termes.
Prendre une position. Se mettre debout, à genoux. Mettez-vous en rang.
Prendre un état, une apparence. Mets-toi à l'aise. Se mettre en smoking.
Se mettre en quatre*. (choses) Le temps se met au beau.
(réfléchi indirect) Placer sur soi. Se mettre un pansement. Se mettre un chapeau sur la tête. locution N'avoir rien à se mettre (pour s'habiller).
Se mettre en (+ nom) : commencer (un mouvement). Se mettre en marche. Se mettre en route.
Se mettre à : commencer à faire. Elle s'est mise à l'informatique.
(à + infinitif) Commencer. Se mettre à pleurer. impersonnel Il se met à pleuvoir.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je mets

tu mets

il met / elle met

nous mettons

vous mettez

ils mettent / elles mettent

imparfait

je mettais

tu mettais

il mettait / elle mettait

nous mettions

vous mettiez

ils mettaient / elles mettaient

passé simple

je mis

tu mis

il mit / elle mit

nous mîmes

vous mîtes

ils mirent / elles mirent

futur simple

je mettrai

tu mettras

il mettra / elle mettra

nous mettrons

vous mettrez

ils mettront / elles mettront

 

synonymes

se mettre verbe pronominal

se placer, s'installer, prendre place, se carrer, se glisser, s'installer

se mettre à

commencer, attaquer, s'atteler à, entamer, entreprendre

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mettre la directive en œuvre afin de renforcer les droits des patients au lieu de les amoindrir.Europarl
Contribuons à mettre en place des mesures compensatoires afin qu'ils puissent fertiliser, chauler les sols, etc.Europarl
Ce pouvoir discrétionnaire trop étendu risque de mettre en péril la sécurité juridique au sens strict.Europarl
Le résultat est une énorme cacophonie et il importe de mettre un peu d'ordre dans cette confusion.Europarl
Si un groupe politique a chaque fois le droit de mettre des propositions à l'ordre du jour, ce droit pourrait être octroyé en alternance aux groupements moins importants.Europarl
Pour le reste, permettez-moi de mettre un bémol au concert de louanges que vous ont prodiguées la majorité de mes collègues.Europarl
C'est une chose de se débarrasser d'un dictateur, c'en est une autre de mettre un régime démocratique en place.Europarl
Si nous pouvions nous mettre d'accord sur ces deux questions, nous disposerions d'une solution à l'amiable pour toutes les autres questions qui se posent.Europarl
C'était la guerre possible, c'était la guerre nécessaire pour mettre fin à ce qui était une agression absolument inacceptable et parfaitement condamnée par toute la communauté internationale.Europarl
Si commercialement il existe un monopole, alors les instruments pour y mettre fin existent et devraient être utilisés.Europarl
Nous ignorons toujours comment aider le peuple birman à mettre fin aux actes sans pitié du régime.Europarl
Il faut mettre en place un système consistant à désigner nommément et à stigmatiser les entreprises indélicates.Europarl
Les entreprises européennes peuvent consciemment ou non participer à ces abus mais elles peuvent également aider à y mettre un terme.Europarl
Ceci est, à mon avis, la dernière occasion qui s'offre à nous, dans cette législature, de mettre fin, une fois pour toutes, à cette diffamation publique des plus nuisibles.Europarl
En outre, il est nécessaire de mettre très clairement en évidence l'existence d'un processus différencié.Europarl
Celle-ci vise à davantage mettre l'accent sur la dissociation de la propriété dans les secteurs de l'énergie et des télécommunications.Europarl
Il ne suffit certainement pas de mettre « bio » devant le mot carburant pour créer un biocarburant 100 % biologique.Europarl
Beaucoup de législations sur les produits chimiques ont pris tellement de temps par le passé qu'il s'est avéré impossible de les mettre en ?œuvre correctement.Europarl
Mais cela ne peut constituer un alibi pour mettre fin soudainement à un certain nombre d'actions positives et encore indispensables en faveur des femmes.Europarl
Nous l’avons vu secteur après secteur, y compris les télécommunications et l’aviation, et nous avons entendu les mêmes arguments de prudence avant de mettre en œuvre la déréglementation.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « METHODE » subst. fem.

Art de disposer les choses d'une maniere qu'on les puisse faire, ou enseigner, ou les retenir avec plus de facilité. La Methode de Descartes est un ouvrage merveilleux. Ce qui profite le plus dans les sciences, c'est de les apprendre avec Methode. On dispute au College, si la Logique est un Art, une Science, ou une Methode. Il y a plusieurs Livres intitulés du nom de Methode, & particulierement pour apprendre les Langues. Les Nouvelles Methodes de Port-Royal.
 
METHODE, est aussi la coustume, l'habitude, la maniere d'agir particuliere. Voilà ma Methode, voilà ma façon. Il n'y a personne qui n'ait sa Methode, son caractere particulier.

Définition de « METTRE » v. act.

Ce mot est de grande estenduë dans la langue, & change de signification selon les autres mots avec qui on le marie. En voicy les principales.
 
METTRE. Poser en quelque situation, ou en quelque lieu. Dieu a mis les estoiles au ciel, & les animaux sur la terre. Ce General a mis ses trouppes en bataille, en quartier d'hiver. Ce Ministre a mis toutes choses dans un bel ordre. Il s'est mis, il s'est placé en son rang. Il a mis pied à terre en un tel endroit. Mettre la teste à la fenestre. Mettre, à part quelque chose. On dit chez les Artisans, Mettre du bois sur son fort, le mettre de champ, pour dire, le poser sur le costé qui est moins espais, & sur lequel il aura le plus de force. Mettre quelqu'un en sentinelle, aux aguets. Mettre du linge, de la vaisselle en voye. C'est un homme qui ne sçait où se mettre, où se fourrer. Il ne sçauroit mettre un pied devant l'autre. Il n'a pas mis le pied chez moy depuis un an.
 
METTRE, se dit aussi en parlant des personnes & des choses suivant leurs differents mouvements & dispositions. Il a mis ce valet en apprentissage. Il a mis son fils à l'Academie. Cet homme s'est mis en bonne posture à la Cour. Se mettre en garde, en posture, en deffense. Il a mis ce pion en prise. Mettre les humeurs en mouvement. Il s'est mis à couvert, à l'abri durant l'orage, la persecution. Il s'est mis au bien, il s'est converti. Il s'est mis à l'escart. Il a mis sa conscience, son bien, son honneur en sûreté. Mettre une chose en bransle. C'est un brave qui mettra plustost la main à l'espée qu'à la bourse. C'est une vilaine qui a mis son corps à l'abandon, qui s'est prostituée. Il a mis cette femme à mal, il l'a desbauchée. On dit aussi, qu'un homme s'est mis dans les remedes, qu'on l'a mis au lait, qu'il s'est mis entre les mains des Medecins, pour dire, qu'il a cherché toutes les voyes pour recouvrer sa santé. On dit aussi, qu'un valet se met à tout, pour dire, qu'il offre de rendre toute sorte de services ; & qu'un homme se met à tous les jours, pour dire, qu'il ne s'espargne point, qu'il rend tous les services qu'il peut à ses amis, qu'il se met en quatre pour eux.
 
METTRE, signifie aussi, Enfermer, envelopper, serrer. Il a bien mis des escus en bourse. Mettre un lievre en paste. Mettre un homme en terre. Mettre de l'eau dans un canal, dans un bassin.
 
Il signifie au contraire, Chasser, faire sortir. Il a mis dehors son Maistre d'Hostel. Il faut mettre hors ces mauvaises humeurs. On croit qu'on mettra en campagne de bonne heure. Mettre aux champs. Se mettre au large. Mettre hors de combat.
 
METTRE, signifie aussi, assembler, joindre ensemble. Ce Prince est si foible, qu'il n'a jamais pû mettre sur pied trois mille hommes. Je le mets au nombre de mes amis. C'est un avare qui met sou sur sou. Il a mis ensemble ces parties pour s'aboucher & s'accorder. On a mis des Archers en queuë à ces voleurs. Les ennemis paroissoient, mais on leur a mis en teste, on leur a opposé une armée.
 
METTRE, signifie aussi, Despenser, employer à quelque chose. En toutes les affaires & commerces, il faut y mettre, y avancer avant que de recueillir. Quand on poursuit une mauvaise dette, on met de bon argent avec du mauvais. Il faut bien servir son maistre, mais il ne faut pas y mettre du sien. Je veux bien y mettre, y employer, y donner mon temps, mes soins, mes peines. Il a mis tout en usage pour parvenir à ses fins. Voilà de l'argent faux qu'on ne sçauroit mettre, faire passer. Ils ont mis telle somme en commun pour negocier. Il a acquis ce fonds sans mettre la main à la bourse, sans main mettre. On dit aussi, qu'un homme se met en frais, quand il fait quelque legere despense de mauvaise grace.
 
METTRE, signifie aussi, s'appliquer, s'employer à quelque chose, travailler. Se mettre à l'estude, au negoce. Se mettre en teste quelque chose. Mettre la main à l'oeuvre, à la paste. Mettre au net un ouvrage. Mettre peine à le perfectionner. Mettre fin à une affaire, s'y appliquer jusqu'à ce qu'elle soit terminée, y mettre la derniere main.
 
On dit aussi, qu'un diamant est bien mis en oeuvre ; qu'un Orateur a bien mis, bien enchassé une telle pensée dans son Livre, dans son Sermon.
 
METTRE, se dit aussi chez les Artisans. Mettre en couleur. Mettre en presse. Mettre au billon. Mettre à la fonte. Mettre à la coupelle. Mettre en grand, en petit. Mettre dans le tan. Mettre à la teinture. Mettre en galle, en pastel. Mettre à la lescive.
 
METTRE, signifie aussi, Commencer, ou finir quelque chose. Il se faut mettre en chemin. Il s'est mis en devoir de faire voir une telle chose. Il met les autres en train. Il a mis des bornes à ses conquestes. Mettre fin à son discours. Se mettre en humeur. Mettre sur les voyes. Cet Escuyer a mis ce Prince à cheval, luy a mis les armes à la main, pour dire, luy a donné les premieres leçons de manege, ou de l'escrime. Ce Maistre luy a mis la main sur le luth, a commencé à luy apprendre à joüer du luth.
 
METTRE, Destruire, aneantir. Mettre quelqu'un à mort, au tombeau. Mettre tout à feu & à sang. Mettre en pieces une armée. Mettre quelqu'un à la besace, au berniquet, le mettre au blanc. Mettre un mur, un bastiment par terre. Mettre en chemise. Mettre tout en combustion. Mettre en fuite, en desordre, en desarroy, en desroute. Mettre en poudre, en cendres une ville. Mettre sur le carreau. Mettre à sac, au pillage. Mettre aux abois. Mettre à bout, ou pousser à bout. Mettre à rançon. Mettre aux fers. Mettre en quartiers. Mettre à perdition. Mettre tout à l'abandon.
 
METTRE, signifie au contraire, Faire profiter, accroistre. Mettre de l'argent à rente, à interest, à usure, à fonds perdu. Il l'a mis en fonds de terre. On a de la peine à bien mettre son argent pour le faire profiter. C'est un homme qui met tout à profit. Se mettre en possession d'une terre, d'une charge, d'un benefice. Se mettre en honneur, en credit, en reputation. Mettre en vogue. Mettre en regne. Mettre à la mode.
 
METTRE BAS, se dit des femelles des animaux, quand elles se delivrent de leur fruit. On dit aussi, qu'on a mis bas dans les Imprimeries & dans quelques atteliers ou manufactures, quand on a congedié les Ouvriers, ou abandonné le travail. On dit aussi, que les cerfs mettent bas, quand ils quittent leurs testes vers le mois d'Avril. On dit aussi, qu'une maladie a mis au bas une personne, quand elle l'a mis à l'extremité ; qu'on a mis au bas quelqu'un, pour dire, qu'on l'a humilié, qu'on l'a ruiné.
 
METTRE, se dit au Palais en ces phrases. Mettre l'appellation au neant, c'est, Debouter d'un appel. Mettre l'appellation & ce dont a esté appellé au neant, c'est, Infirmer la sentence : & cette prononciation n'appartient qu'aux Cours Souveraines. Mettre hors de Cour & de procés sur une demande, c'est, Debouter le Demandeur. On dit, Se mettre en estat, pour dire, Comparoistre en Justice sur un Decret ; c'est à dire, Se mettre en prison, quand il y a un Decret de prise de corps, ou faire un acte de comparution personnelle au Greffe, quand il n'y a qu'un adjournement personnel : & on dit, Mettre un procés en estat, pour dire, Achever son instruction. Donner un appointement à mettre, ou simplement, à mettre, c'est, Ordonner que les pieces des parties seront mises entre les mains d'un Rapporteur, pour leur faire droit sommairement sur des matieres provisoires. On dit, Mettre sur une requeste, pour dire, la respondre. Mettre un sac au Greffe, pour dire, Produire. Mettre un arrest, pour dire, le donner au Greffier pour le faire expedier aux parties. Un Advocat dit aussi, Je mets en fait, j'assûre un tel fait. On dit aussi, Mettre à execution les sentences, les arrests. Mettre un arrest en peau. Mettre une minute en grosse. Mettre en depost, en sequestre. Mettre en gage. Mettre en possession. En ce sens il vient de mittere. On dit, Mettre à l'enchere, mettre à prix, pour dire, Faire une estimation. Mettre en vente, mettre en criées, à l'encan, au rabais. Mettre en curatelle. Mettre en interdit. Mettre une teste à prix, pour dire, Proscrire quelqu'un.
 
On dit encore. Mettre en la main du Roy & de Justice, pour dire, Saisir. Mettre un fief hors de ses mains, pour dire, s'en deffaire, lors qu'on ne le peut retenir selon les loix. On dit aussi, Mettre en un contract, mettre en son marché, c'est à dire, y inserer quelques clauses particulieres. Mettre en ligne de compte, pour dire, Mettre en consideration quelque chose. Mettre une question sur le tapis, mettre papiers sur table, pour dire, Examiner une affaire. On dit aussi, Mettre l'espece d'une loy, exposer le cas.
 
METTRE, se dit aussi en parlant des punitions & des crimes. Mettre à l'amende, au carcan, au pilory, aux galeres. Mettre au Ban de l'Empire. Mettre quelqu'un en Justice, le deferer pour crime, le faire assigner pour quelque action civile, c'est le mettre en cause. Mettre en prison, ou hors de prison. Mettre en liberté. Il s'est bien purgé du crime qu'on luy avoit mis sus. Mettre un Religieux in pace.
 
METTRE, se dit aussi en parlant des violences ou des entreprises qu'on a fait à l'égard de la personne ou des droits de quelqu'un. C'est un grand crime de mettre les mains sur un Prestre. Les Princes seculiers ne doivent pas mettre la main à l'encensoir, entreprendre sur les droits de l'Eglise.
 
METTRE, se dit en termes de Manege, en parlant des façons de manier un cheval. Ce cheval est propre à mettre aux courbettes, aux airs relevez. Ce Barbe a esté bien mis, bien dressé. On met un cheval au pas, au trot, au galop. On dit le mettre en haleine, ou hors d'haleine. On dit aussi, Mettre un cheval dedans, pour dire, le dresser, le mettre dans la main, dans les talons. Il y a des chevaux difficiles à mettre dedans. On dit aussi, Mettre un cheval sous le bouton, pour dire, le tenir en estat par le moyen du bouton des resnes qu'on abaisse, comme si le Cavalier estoit dessus. On dit aussi, Mettre un cheval à l'herbe, ou luy donner le verd, pour le restablir & l'engraisser.
 
En termes de Marine, on dit, Mettre à la voile, mettre en mer, pour dire, Partir d'un port. Mettre à flot, mettre à bord, mettre à terre, se mettre à la largue. On dit aussi, Se mettre à nage, pour dire, se jetter à l'eau. Mettre à la cape, Mettre pavillon bas, quand on saluë un superieur, ou quand on se rend. On dit aussi, Mettre ou couler à fonds un vaisseau.
 
METTRE, se dit aussi en parlant de jeux, de gageures, de suppositions. Que voulez-vous mettre que cela n'est pas, pour dire, que voulez-vous gager ? J'y mettrois ma teste à coupper, j'en mettrois ma main au feu. Il faut mettre au jeu le tapis brusle. C'est une duppe qui s'est laissé tromper, on l'a mis dedans, on l'a fait perdre. Mettons, posons le cas que cela soit, qu'en arrivera-t-il ? Mettre à la Banque, à la Lotterie. Mettre en bredouille joüer à toûjours mettre. Mettre quelqu'un en jeu, le citer.
 
On le dit aussi du service de la table. Mettre le couvert, mettre sur table, c'est, servir à manger. Mettre en ragoust, mettre en capilotade. On l'a mis à toutes sauces. C'est un tel qui met la nappe, pour dire, On mange chez luy. Mettre couteaux sur table, se preparer à faire grand chere.
 
METTRE, se dit aussi en parlant des habits ; & on dit qu'un homme sçait bien se mettre, quand il sçait s'habiller proprement & convenablement. On dit d'une femme, qu'elle est bien mise ; qu'elle est bien sous les armes, quand elle sçait ce qui luy sied bien. Mettre un habit neuf, du linge blanc. On dit qu'un homme met tout sur soy : quand il despense tant à s'habiller, qu'il ne luy reste rien pour vivre. On dit aussi, Mettez vostre chapeau, mettez dessus, quand un superieur donne permission à un inferieur de se couvrir devant luy. On dit qu'un homme s'est mis à nud, quand il s'est depouillé. Mettre ses souliers en pantoufle. Mettre chausses bas, pour dire, se detacher.
 
METTRE, se dit figurément en choses spirituelles & morales. Il faut mettre toutes choses en la main de Dieu. Tout est perdu, si Dieu n'y met la main. L'Ecriture dit qu'un bon Pasteur met sa vie pour son troupeau, pour dire, la hasarde, la sacrifie. Il faut toûjours luy mettre devant les yeux la crainte de Dieu, son devoir, pour dire, luy faire faire des reflexions sur ses actions. Mettre dans sa memoire un bien fait. Mettre sous les pieds une injure, la mespriser, la mettre en oubli, la mettre aux pieds du Crucifix. Mettre, graver dans son esprit Mettre en doute. Mettre en courroux, en inimitié, en inquietude, en mauvaise humeur. Mettre une chose en teste, pour dire, persuader. Mettre en vers, en François, en Latin. On dit aussi, Mettre en deliberation, mettre en dispute, en question, en arbitrage, en compromis. Mettre en avant une proposition. Mettre en lumiere ou au jour quelque Ouvrage. Mettre une Histoire par escrit. Le temps met toutes choses en évidence. On dit aussi, qu'un homme s'est mis dans les bonnes graces, dans l'esprit d'une personne, pour dire, qu'il s'est fait aimer, ou estimer d'elle ; qu'on l'a mis mal avec quelqu'un qu'on l'a brouillé avec luy. Mettre au beau chemin. Il l'a mis en son tort. Il s'est mis à la raison. Il a mis la main à la conscience. Mettre en colere, en furie. Mettre en rut. Mettre aux champs. Mettre hors des gonds, hors de sens.
 
METTRE, se dit aussi absolument & avec des adverbes en quelques phrases. On l'a mis à même, pour dire, on a tout laissé à sa discretion, il en peut prendre tant qu'il voudra. On l'a mis au pis, pour dire, on l'a deffié de faire tout le mal qu'il pourroit. Il y en a d'autres exemples cy-dessus.
 
METTRE, se dit proverbialement en tres-grand nombre de phrases, dont voicy les principales qui sont expliquées ailleurs. Mettre de l'eau dans son vin. Mettre le feu aux estouppes. Mettre de la paille, du foin dans ses souliers, dans ses bottes. Mettre la charruë devant les boeufs. Mettre la clef sur la fosse. Mettre en beaux draps blancs. Mettre tout par escuelles. Mettre le tout pour le tout. Mettre le nez en quelque chose. Mettre le coeur au ventre, ou le feu sous le ventre. Mettre tout sens dessus dessous. Il ressemble aux Chaudronniers, il met la piece auprés du trou. Mettre du costé de l'espée. Mettre les fers au feu. Se mettre en rang d'oignons. Mettre au rang des pechez oubliez. Mettre sur les dents. Mettre pinte sur chopine. Mettre toutes pierres en oeuvre. Mettre le pain à la main. Mettre la plume au vent, hasarder quelque chose. On dit aussi, Mettre le marché à la main, pour tesmoigner de l'indifference sur quelque chose. Mettre à la pile, au verjus.
Drôles d'expressions Monter le bourrichon Monter le bourrichon

Monter le bourrichon : monter la tête à quelqu'un.

Alain Rey 18/02/2020