Email catcher

enfilade

Définition

Définition de enfilade ​​​ nom féminin

Suite de choses disposées en file. Des chambres en enfilade.
Militaire Tir d'enfilade, dirigé dans le sens de la plus grande dimension de l'objectif.
Meuble large et bas, composé d'au moins trois éléments de même hauteur.

Synonymes

Synonymes de enfilade nom féminin

alignement, file, rangée, série, succession, suite

Exemples

Phrases avec le mot enfilade

L'œil s'abîme en des vues splendides, il embrasse une enfilade de palais merveilleux d'où glissent des êtres d'une nature supérieure.Honoré de Balzac (1799-1850)
Pour aller à la caisse on passait par une enfilade de sept ou huit toises entre le mur et une barricade de bois.Jules Michelet (1798-1874)
Il avait ouvert une porte, on apercevait l'enfilade des trois petites pièces, noires et délabrées, laissées dans toute leur crasse.Émile Zola (1840-1902)
Mais les jauges ont un avantage : il sera plus agréable de se promener dans les enfilades de salles, sans l'affluence habituelle et les innombrables selfies.Ouest-France, 06/07/2020
Là des petites chaises ou des luminaires qui rappellent l'école, ici de belles enfilades ou encore des bureaux vintage remis à neuf.Ouest-France, 21/11/2013
Ces supports sont positionnés en enfilade mais leur rythme de distribution est difficile à reconstituer.Revue du Nord, 2008, Denis Henrard, Pierre van Der Sloot, Jean-Marc Léotard (Cairn.info)
Une enfilade de yachts luxueux justifie sa réputation, mais la jet-set n'est pas encore là.Ouest-France, Yves HARDY, 25/07/2021
Elle se situe ainsi dans l'enfilade des images qui permettent à la pensée d'éclairer son histoire tout en laissant son origine dans une inévitable pénombre.Archives de Philosophie, 2011 (Cairn.info)
Au fond de la première enfilade, une salle présente quelques tirages originaux.L'Autre, 2016, Lola Martin-Moro (Cairn.info)
Cette enfilade de pièces est bordée au nord par d'autres espaces chauffés par hypocauste.Revue archéologique, 2017 (Cairn.info)
Le rez-de-chaussée du corps principal est constitué de salons en enfilade.Ouest-France, 13/05/2015
Dans l'enfilade des petits entrepôts pour les marchands ambulants, une case reste ouverte toute la matinée.Ouest-France, Sylvie HROVATIN, 11/03/2019
Plus d'une centaine de maisons créent déjà une liaison d'enfilade d'habitations.Ouest-France, 14/04/2021
Les perspectives sont à couper le souffle et les enfilades d'ifs, taillés au cordeau, construisent une étonnante architecture végétale.Ouest-France, 11/09/2015
De ce côté-ci du mur transparent, trois pièces en enfilade résonnent du cliquetis des claviers.Medium, 2006, Monique Sicard (Cairn.info)
Donnant sur la cour, se prolonge une galerie, où s'ouvrent toutes les chambres, qui se succèdent en enfilade, comme les cellules d'un couvent.Émile de Laveleye (1822-1892)
Elle voulut s'en aller, ouvrit une porte et se trouva dans une enfilade de trois petites pièces d'une nudité et d'une saleté horribles.Émile Zola (1840-1902)
Des appartements isolés comme un cloître, qui ne se commandent point, ne se lient point par enfilades.Jules Michelet (1798-1874)
Deux jeunes gens se rencontrent le long d'une galerie formée d'une enfilade d'arcades qui semble sans début ni fin.Annales de géographie, 2014, Guy Di Méo (Cairn.info)
Il n'y avait pas là de portières épaisses et de pièces en enfilades pour amortir les voix.Oscar Méténier (1859-1913)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ENFILADE s. f.

Disposition de plusieurs choses qui vont de suite, ou de droit fil, comme, enfilade de chambres, de portes, de bastiments ; & figurément, une longue enfilade d'histoires, d'exemples, de discours.
 
ENFILADE, se dit aussi en termes de Guerre, des tranchées & autres lignes qui sont enfilées, dans lesquelles on peut tirer en droite ligne. Le dernier boyau des tranchées est sujet à l'enfilade.
 
ENFILADE, au jeu du Triquetrac, est l'obstacle qu'on trouve à faire passer les dames d'un costé du tablier à l'autre, qui fait perdre ordinairement la partie.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.