enfilade

définitions

enfilade ​​​ nom féminin

Suite de choses disposées en file. —  Des chambres en enfilade.
Militaire Tir d'enfilade, dirigé dans le sens de la plus grande dimension de l'objectif.
Meuble large et bas, composé d'au moins trois éléments de même hauteur.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pour aller à la caisse on passait par une enfilade de sept ou huit toises entre le mur et une barricade de bois.Jules Michelet (1798-1874)
Vous n'avez pas été réduit à l'état de ponton, pas été pris d'enfilade, pas subi d'abordage ?Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Et tous deux, l'un derrière l'autre, sans hâte aucune, s'engagèrent dans l'interminable enfilade des salles.Émile Zola (1840-1902)
Cette maison-là, toute blanche, posée juste en face de la rue, semblait l'éclairer d'une enfilade de lumière.Émile Zola (1840-1902)
Donnant sur la cour, se prolonge une galerie, où s'ouvrent toutes les chambres, qui se succèdent en enfilade, comme les cellules d'un couvent.Émile de Laveleye (1822-1892)
A droite, à gauche, une enfilade dépenaillée de vieux livres lui remémorait ses années d'études.Louis Dumure (1860-1933)
Mais elle était déjà loin, courant à travers les salons, où elle semblait si petite dans la haute enfilade, une enfant, tout à fait une enfant.Alphonse Daudet (1840-1897)
Elles développaient leur longue enfilade vide, autour d'une cour intérieure, plantée en jardin, que décorait un énorme fleuve de pierre épanchant de son urne une masse d'eau jaillissante.Paul Bourget (1852-1935)
L'œil s'abîme en des vues splendides, il embrasse une enfilade de palais merveilleux d'où glissent des êtres d'une nature supérieure.Honoré de Balzac (1799-1850)
En passant devant l'enfilade qu'elle avait visitée le matin, ses regards tombèrent avec effroi sur la porte.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Alors, sans s'arrêter, les yeux emplis de l'or des cadres, ils suivirent l'enfilade des petits salons, regardant passer les images, trop nombreuses pour être bien vues.Émile Zola (1840-1902)
De là, ils commençaient à se rabattre sur elle en dépendant ; mais ils ne le firent pas sans l'avoir saluée d'une bordée d'enfilade qu'il lui était impossible d'éviter.Jules Verne (1828-1905)
Plusieurs tentes dressées d'enfilade suffisaient à peine à contenir dans leur longueur son alga et plusieurs tables basses, d'environ un mètre de large, réunies bout à bout.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
Fendant la foule, avançant avec raideur, ils suivirent l'enfilade des salles, en jetant à droite et à gauche des regards indignés.Émile Zola (1840-1902)
Mérigue, un instant saisi, raffermit bien vite son regard et s'enfonça d'un pas ferme dans l'enfilade des salons resplendissants.Léonce de Larmandie (1851-1921)
A droite de la salle à manger, trois pièces en enfilade se bloquaient l'une l'autre : le boudoir, la chambre à coucher, et, tout au fond, le cabinet de toilette.Judith Gautier (1845-1917)
Nul, comme lui, ne sait prolonger à l'infini une enfilade de palais dont il encadre la blancheur dans les vertes frondaisons des grands arbres.Armand Dayot (1851-1934)
Il avait ouvert une porte, on apercevait l'enfilade des trois petites pièces, noires et délabrées, laissées dans toute leur crasse.Émile Zola (1840-1902)
Elle voulut s'en aller, ouvrit une porte et se trouva dans une enfilade de trois petites pièces d'une nudité et d'une saleté horribles.Émile Zola (1840-1902)
Dorothée répondit qu'elle donnait sur une enfilade d'appartements où depuis maintes années on n'était point entré.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ENFILADE » s. f.

Disposition de plusieurs choses qui vont de suite, ou de droit fil, comme, enfilade de chambres, de portes, de bastiments ; & figurément, une longue enfilade d'histoires, d'exemples, de discours.
 
ENFILADE, se dit aussi en termes de Guerre, des tranchées & autres lignes qui sont enfilées, dans lesquelles on peut tirer en droite ligne. Le dernier boyau des tranchées est sujet à l'enfilade.
 
ENFILADE, au jeu du Triquetrac, est l'obstacle qu'on trouve à faire passer les dames d'un costé du tablier à l'autre, qui fait perdre ordinairement la partie.
Les mots du bitume Miskine, Miskina Miskine, Miskina

n. et adj. : « pauvre, faible »

16/02/2020