Email catcher

enfoncé

Définition

Définition de enfoncé ​​​ , enfoncée ​​​ adjectif

Qui rentre dans le visage, dans le corps. Des yeux très enfoncés. ➙ creux.

Synonymes

Synonymes de enfoncé, enfoncée adjectif

bas, en dedans, profond, en retrait

rentré, cave, creusé, creux

Exemples

Phrases avec le mot enfoncé

Il y a là un paradoxe éclairant : quand le sujet est enfoncé dans la mélancolie, il a perdu jusqu'aux ressources d'expression somatique.Revue française de psychosomatique, 2006, Paul-Laurent Assoun (Cairn.info)
Un poney se remettant d'un clou enfoncé dans le sabot ?Ouest-France, Camille MORDELET, 27/06/2020
Ensuite, c'est à pied, et avec un sac à dos, qu'il s'est enfoncé dans la nature, sans guide ni repères.Ouest-France, Pascale LE GARREC, 13/12/2012
Aussitôt le lit s'est enfoncé dans le sol et a rejoint le tapis roulant des naissances.Spirale, 2011, Françoise Jay (Cairn.info)
Après une ouverture en territoire positif, l'indice parisien s'est continuellement enfoncé dans le rouge.Capital, 08/02/2016, « Les marchés actions se prennent une nouvelle grosse claque »
Chacune de ces paroles avait enfoncé dans le cœur du gentilhomme une certitude menaçante.Paul Mahalin (1838-1899)
Énervé, il aurait alors enfoncé du papier dans l'appareil et mis le feu avant de prendre la fuite.Ouest-France, 13/09/2019
Elles ont percuté un pieu qui s'est ensuite enfoncé dans le pare-brise de leur voiture.Ouest-France, 26/02/2021
Mais si ce support devait être enfoncé, l'indice phare parisien pourrait revenir sur le seuil de 5.200 points.Capital, 22/07/2019, « Actions : risque élevé de correction, selon l’analyse technique »
Ces dernières sont sur le fil du rasoir, un important seuil technique ayant été enfoncé.Capital, 21/08/2015, « Les marchés d’actions flanchent, krach en vue ? »
Avec la force du choc, certains éléments sont projetés loin dans les champs et le sommet de l'édifice est pratiquement enfoncé dans la terre.Ouest-France, Laura JARRY, 17/02/2018
Et, s'élançant sur l'animal, il arracha le poignard, enfoncé en effet, comme l'avait dit l'enfant, au défaut de l'épaule, et jusqu'au manche.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il avait le corps à moitié enfoncé dans la voiture.La pensée de midi, 2004, Moustafa Zikri, Stéphanie Dujols (Cairn.info)
Jasmin sortit un arrosoir, en plongea le ventre dans un tonneau enfoncé au coin d'un parterre.Eugène Demolder (1862-1919)
Il n'était pas même intéressant, cet homme, engraissé, alourdi à cette heure, enfoncé dans cet amour stupide du jeu, où sombraient ses anciennes énergies.Émile Zola (1840-1902)
Depuis des siècles même, ne s'était-il pas enfoncé dans un déclin inexorable ?La Pensée, 2015, Rémy Herrera (Cairn.info)
Par conséquent, depuis que vous êtes capitaine, notre navire s'est enfoncé davantage sous la ligne de flottaison sous le poids accumulé de votre dette.Europarl
C'est pour elle un conflit latent enfoncé dans le camp occidental.Revue d'Etudes et de Critique Sociale, 1999 (Cairn.info)
Épite, n. f. : petit coin de bois enfoncé dans l'extrémité d'une gournable pour la bloquer.Revue du Nord, 2009, Eric Rieth (Cairn.info)
Qualifié par un soupirail, le matou castrais a enfoncé les portes des phases finales.Ouest-France, 03/06/2018
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots Le vin : savoir le siroter pour savoir en parler (et vice versa) Le vin : savoir le siroter pour savoir en parler (et vice versa)

Comment peut-on encore expliquer qu'à chaque sortie d'un énième manuel de dégustation, les buveurs affolés se jettent dessus comme la petite vérole...

19/12/2022