enfoncé

définitions

enfoncé ​​​ , enfoncée ​​​ adjectif

Qui rentre dans le visage, dans le corps. Des yeux très enfoncés. ➙ creux.

synonymes

enfoncé, enfoncée adjectif

bas, profond, en dedans, en retrait

rentré, cave, creusé, creux

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'enfant avait déjà deux fois enfoncé sous l'eau et venait de reparaître à la surface.Joseph Marmette (1844-1895)
Il n'était pas même intéressant, cet homme, engraissé, alourdi à cette heure, enfoncé dans cet amour stupide du jeu, où sombraient ses anciennes énergies.Émile Zola (1840-1902)
Le gros homme se promenait là, en bas bleus, en manteau de cheval, le bonnet de police enfoncé jusqu'aux bajoues.Paul Adam (1862-1920)
J'ai enfoncé le poignard dans le cœur de votre amie, mais je peux seul retirer le fer de la blessure, seul je connais les moyens de la guérir.Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
Ils les fumaient ordinairement l'un en marchant à travers la pièce, l'autre assis, enfoncé dans un fauteuil, et les jambes croisées.Guy de Maupassant (1850-1893)
On ne retrouva le corps de ce malheureux jeune homme que le lendemain, à plus de trois cents toises et enfoncé dans des herbes.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Cette ligne se rattache à un manche, à deux pieds environ du bout, qui est enfoncé dans un trou, situé près de la pointe de la tête.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Panigarola avait enfoncé ses mains sous sa robe et ensanglantait ses ongles sur sa poitrine.Michel Zévaco (1860-1918)
Et, s'élançant sur l'animal, il arracha le poignard, enfoncé en effet, comme l'avait dit l'enfant, au défaut de l'épaule, et jusqu'au manche.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
L'autre regarda en dessous et crocha un pic à moitié enfoncé dans un tas de cailloux.Marcel Schwob (1867-1905)
Avec quelle amertume désolée, dans quelle solitude, il s'était enfoncé parmi les arbres criblés de lune.Daniel Lesueur (1854-1921)
Tantôt il nage, tantôt il plonge, et toujours il avance vers le lieu où les trois naufragés ont enfoncé.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Cette idée m'a été un nouveau couteau enfoncé dans la place la plus blessée de mon cœur...Paul Bourget (1852-1935)
Une perche mobile, jouant à l'extrémité d'un pieu solidement enfoncé dans le sol, sert à tirer l'eau.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Le centre criblé, enfoncé par la fusillade, venait de fléchir, tandis que les deux ailes tourbillonnaient, se repliaient pour reprendre leur élan.Émile Zola (1840-1902)
Au reste, s'il ne remonte pas, comme il est probable qu'il s'est enfoncé dans la vase, je vais aller le chercher.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Le grand visir, prenant avec lui cinq cents cavaliers, les meilleurs, s'était enfoncé avec quelques bagages dans le désert.Adolphe Thiers (1797-1877)
Celui-ci était beaucoup plus grand et accoutré d'une tout autre façon : longue redingote boutonnée, chapeau haute forme à larges bords, enfoncé jusqu'aux yeux.Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
Elle avait nagé de ce côté, mais il s'était enfoncé, il avait disparu et la lueur rose s'était éteinte sur la mer et sur les nuages.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Juge donc... tout à l'heure... ce misérable qui a enfoncé cette porte, si tu t'étais trouvée seule ici, pourtant !Eugène Sue (1804-1857)
Afficher toutRéduire
So British... ou pas ! Scroller Scroller

À l’heure du Brexit, voilà que le Royaume-Uni plie bagage et s’en retourne à son insularité.

Dr Orodru 11/02/2021