Email catcher

énoncé

Définition

Définition de énoncé ​​​ nom masculin

Action d'énoncer. ➙ énonciation. L'énoncé des faits.
Formule, ensemble de formules exprimant (qqch.) de façon précise. L'énoncé d'un problème. ➙ texte.
Linguistique Résultat de l'énonciation ; segment de discours (oral ou écrit). ➙ discours, parole, texte.

Synonymes

Synonymes de énoncé nom masculin

déclaration, discours

texte, termes

énumération

Exemples

Phrases avec le mot énoncé

Cette identification dépend en outre des inférences de leurs récepteurs, surtout lorsque le conflit figural est sous-codé dans les énoncés.Questions de communication, 2019, Marc Bonhomme (Cairn.info)
Absent à l'énoncé de l'arrêt, il n'avait pas assisté au procès.Ouest-France, 09/09/2021
Ainsi que je l'ai déjà dit, l'énoncé de mon opinion n'exigeait de votre part qu'un simple accusé de réception.Claude de La Poëpe (1814-1886)
Cette réappropriation des énoncés médicaux vient là au service du capitalisme généralisé.Perspectives Psy, 2014, Clément Fromentin (Cairn.info)
Autant que la bruyante mobilisation de ses troupes, battues, mais qui ont applaudi à tout rompre à l'énoncé des résultats.Ouest-France, Nadine BOURSIER, Yvan DUVIVIER, 27/06/2021
C'est bien simple, le seul énoncé de leur programme suffit à donner le tournis.Capital, 09/08/2018, « Europe : allons-nous devoir payer pour les populistes italiens ? »
Pour reconnaître le sarcasme ironique, les adultes ont tendance à se fier principalement à deux indicateurs : le contexte dans lequel l'énoncé est produit et l'intonation du locuteur.Ça m'intéresse, 26/09/2021, « Les enfants ne comprennent pas les sarcasmes »
À l'énoncé de la peine – dix ans de travaux forcés – les deux hommes entrent dans une colère noire.Ouest-France, Olivier RENAULT, 29/03/2021
Tout ce qui est énoncé a été réfléchi depuis de nombreuses années.Ouest-France, 12/05/2018
Il a même énoncé des conditions : un huis clos total ainsi que des délégations restreintes et toutes vaccinées.Ouest-France, 01/06/2021
Et pourtant quel sujet pour l'imagination d'un vrai artiste sur son seul énoncé !Eugène Delacroix (1798-1863)
La masse d'un nucléon n'est pas à connaître par cœur donc il suffit de retenir la formule et de bien lire l'énoncé pour calculer la masse d'un atome.Ça m'intéresse, 25/01/2022, « Comment calculer la masse d'un atome ? »
Cette modification de l'orientation dominante des énoncés publics infléchit les choix des répondants, qu'ils soient ou non attachés à un camp partisan spécifique.Sociétés contemporaines, 2017, Philippe Juhem (Cairn.info)
Cette notion de tours de parole s'entend, dans son sens le plus ordinaire, comme un énoncé par une partie coprésente à la conversation.Droit et société, 2008, Enrique Klaus,, Baudouin Dupret *,, Jean-Noël Ferrié (Cairn.info)
Car à chaque département, ses propres règles, décrites par un règlement intérieur énoncé par le préfet local.Capital, 18/03/2020, « Immobilier : que faire si vous n'êtes plus en mesure… »
À l'énoncé du verdict, les deux condamnés n'avaient pas eu de réaction visible.Ouest-France, 18/12/2020
L'énoncé n'est peut-être pas aussi mauvais que dans la première version.Europarl
Cette fois, les fédéralistes choisirent une tactique d'opacification d'énoncés non plus juridico-politiques, mais techno-scientifiques.Critique internationale, 2009, Grégoire Mallard (Cairn.info)
Cette réénonciation signale quant à elle le plus souvent la qualité sacrée de l'énoncé biblique, dont la dimension inspirée désigne la part transcendante.Littératures classiques, 2020, Audrey Duru (Cairn.info)
La publication, elle, consiste à émettre des énoncés, des informations, des messages, bref, des récits à destination de publics anonymes.Capital, 19/04/2021, « Pourquoi réglementer les réseaux sociaux prendra encore des années »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ÉNONCÉ s. m.

Qui est exprimé dans quelque acte ou escrit. Cela n'est qu'un simple énoncé qui ne destruit point les clauses stipulées.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine