superposer

 

définitions

se superposer ​​​ verbe pronominal

Se mettre, se poser les uns par-dessus les autres. Couches de peinture qui se superposent. —  au figuré Souvenirs qui se superposent.

superposer ​​​ verbe transitif

Mettre, poser au-dessus, par-dessus ; disposer l'un au-dessus de l'autre. Superposer des livres. ➙ empiler. —  au participe passé Lits superposés.
au figuré Mettre en plus ; accumuler.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je superpose

tu superposes

il superpose / elle superpose

nous superposons

vous superposez

ils superposent / elles superposent

imparfait

je superposais

tu superposais

il superposait / elle superposait

nous superposions

vous superposiez

ils superposaient / elles superposaient

passé simple

je superposai

tu superposas

il superposa / elle superposa

nous superposâmes

vous superposâtes

ils superposèrent / elles superposèrent

futur simple

je superposerai

tu superposeras

il superposera / elle superposera

nous superposerons

vous superposerez

ils superposeront / elles superposeront

 

synonymes

superposer verbe transitif

empiler, amonceler, entasser, étager

se superposer verbe pronominal

se recouvrir, se chevaucher

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Par-dessus, faire un léger plâtrage, par un fragile enduit dissimuler l'histoire, et superposer la légende.Jules Michelet (1798-1874)
Elles arrivaient au dessus des forêts tourbeuses et déposaient les éléments de ces terrains qui allaient se superposer au terrain houiller.Jules Verne (1828-1905)
Ne fallait-il organiser que les écoles primaires, ou fallait-il leur superposer le couronnement de la science ?Alphonse Esquiros (1812-1876)
Personne dans aucun temps n'eut et n'aura le droit de rien superposer au texte.Georges Rodenbach (1855-1898)
Mais à une pratique fondamentale, sont venus se superposer des procédés, qui ont changé avec les années.Théodore Duret (1838-1927)
Pour cela, nous ne devons pas compliquer le processus décisionnel ni superposer les compétences ou continuer d'alimenter les méfiances.Europarl
Je ne souhaite pas tellement m’étendre une nouvelle fois sur ce qu’il y a de révoltant à voir tant d’éléments venir se superposer à ce débat.Europarl
De plus les matériaux du globe fluide ne peuvent manquer de se superposer à peu près par ordre de densité décroissante.Pierre Puiseux (1855-1928)
Au moment où le rayon de lune vint se superposer, pour ainsi dire, à cette clarté intérieure, l'évêque endormi apparut comme dans une gloire.Victor Hugo (1802-1885)
Il me suffit de la voir pour que son image ne cessât de se superposer aux petites feuilles menaçantes dont je gratifiais messieurs les contribuables.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Je crois que nous ne pouvons pas, dans cette enceinte, nous permettre de superposer ces différentes parties en présence.Europarl
Aussi n'ont-ils pu construire que des galeries étouffantes, superposer des cloîtres et des cloîtres, étager des gradins massifs, amonceler des blocs par-dessus des blocs.Pierre Loti (1850-1923)
On a pu même superposer des airs chantés aux phrases prononcées, et la séparation devenait même dans ce cas plus facile.Théodose du Moncel (1821-1884)
Deux corps solides, par exemple deux cubes égaux sont impénétrables, c'est-à-dire que leurs dimensions ne peuvent pas se superposer respectivement les unes aux autres.Bernard Carra de Vaux (1867-1953)
Il cherchait à superposer, à combiner les deux images, à les réduire à une seule, et ce problème lui parut plus insoluble que la quadrature du cercle.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Et comment peut-on oser, avec de la terre, édifier tant de petits dômes, et les enchevêtrer, les superposer en pyramides ?Pierre Loti (1850-1923)
Afficher toutRéduire
Les mots du bitume Grailler Grailler

v. 1. Manger. 2. Dans la locution « ça graille » : c’est super, ça déchire.

Dérivés : graille, graillance.

Aurore Vincenti 11/05/2020