empiler

 

définitions

empiler ​​​ verbe transitif

Mettre en pile. Empiler des verres.
pronominal S'entasser dans un petit espace. Ils se sont empilés dans un minibus.
familier Tromper (qqn) en le volant. ➙ rouler.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'empile

tu empiles

il empile / elle empile

nous empilons

vous empilez

ils empilent / elles empilent

imparfait

j'empilais

tu empilais

il empilait / elle empilait

nous empilions

vous empiliez

ils empilaient / elles empilaient

passé simple

j'empilai

tu empilas

il empila / elle empila

nous empilâmes

vous empilâtes

ils empilèrent / elles empilèrent

futur simple

j'empilerai

tu empileras

il empilera / elle empilera

nous empilerons

vous empilerez

ils empileront / elles empileront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Baradas arriva tout joyeux : il venait de compter, de recompter, d'empiler et de rempiler ses trois mille pistoles.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le rez-de-chaussée servait à empiler les livraisons de la gazette, étiquetées par numéros.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Quelques minutes après, je m'arrêtais devant un grand cargo amarré à quai et dans lequel des hommes étaient en train d'empiler à fond de cale des balles de coton.Arnould Galopin (1863-1934)
Il mettra autant de temps pour empiler le bois, afin de le brûler.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il se laisse bien empiler une fois, mais il ne revient plus et il empêche les autres de venir.Oscar Méténier (1859-1913)
On le forcerait à empiler ses toiles ou à les rouler dans un grenier.Théodore Duret (1838-1927)
Après tout, c'est une politique judicieuse et barbue comme l'expérience même, d'empiler sur les épaules d'autrui d'écrasants fardeaux qu'on ne voudrait pas seulement remuer du bout des doigts.Léon Bloy (1846-1917)
Rien à faire au bureau, complètement désert depuis les investigations de la justice, que d'empiler des assignations de toutes couleurs.Alphonse Daudet (1840-1897)
Le diable haussa les épaules et continua d'empiler dans ce sac les âmes qu'il avait, les épluchant fort peu, je vous jure ; car tout est assez bon pour cette chaudière-là.Victor Hugo (1802-1885)
On peut en empiler cinquante mille de ces cerveaux, et faire l'addition.Léon Bloy (1846-1917)
Tu crois que je vais t'empiler sur nous et m'écraser de ton poids ?Olga de Pitray (1835-1909)
Il gravit au galop l'étage qui menait à sa chambre et, la porte refermée, il commença, d'un geste machinal, à empiler ses livres.Fernand Vandérem (1864-1939)
Le deuxième axe devrait consister à proposer un texte global, synthèse des différents textes, plutôt que d'empiler les directives les unes sur les autres.Europarl
C'était une folie d'empiler cinq cents personnes dans un appartement où l'on aurait tenu deux cents à peine.Émile Zola (1840-1902)
Les prisonniers sont employés à charrier et à empiler eux-mêmes les briques pour construire leur cage.Ernest Michel (1837-1896)
Les garçons commençaient à empiler les chaises sur les tables.Victor Margueritte (1866-1942)
Et les dossiers défilaient, étalaient leurs documents, retournaient s'empiler dans l'armoire.Émile Zola (1840-1902)
La roue assez grande la partage en deux compartiments, sur lesquels doivent s'empiler les marchandises à transporter.Judith Gautier (1845-1917)
Il est donc plus pertinent d’y faire référence plutôt que d’empiler les règles.Europarl
Je vais empiler manuscrit sur manuscrit dans mon secrétaire, puis, un jour, je les lâcherai un peu dans les journaux.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EMPILER » v. act.

Mettre plusieurs choses l'une sur l'autre, en faire une pile. On empile du bois dans les chantiers. Les Marchands de bois flotté sont obligez par l'Ordonnance de faire triquer leur bois, & le faire empiler dans leurs chantiers separément, selon leurs differentes qualitez. Cet homme empile ses Livres, au lieu de les ranger sur des tablettes. Ce Marchand a des tapisseries, des étoffes empilées dans son magasin.
 
EMPILÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada

La langue française varie selon les différentes régions du monde. Certains mots et expressions sont employés seulement en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique ou au Canada : on parle alors de francismes, de belgicismes, d’helvétismes, d’africanismes et de canadianismes (ou de québécismes pour ceux qui concernent uniquement le Québec). Il arrive aussi qu’un même mot ait des sens différents selon les pays, ce qui peut causer bien des malentendus ! Voici quelques exemples avec nos dix canadianismes sémantiques favoris.

Édouard Trouillez 23/05/2020