épave

définitions

épave ​​​ nom féminin

Coque d'un navire naufragé ; objet abandonné en mer ou rejeté sur le rivage.
Véhicule irréparable. Mettre une épave à la casse.
Personne désemparée qui ne trouve plus sa place dans la société. ➙ familier paumé.
Droit Objet mobilier égaré par son propriétaire sur la voie publique.

synonymes

épave nom féminin

débris, déchet, loque, ruine

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Aujourd'hui, je suis comme une épave de navire abandonnée aux vents et à la mer.Charmes Mérouvel (1832-1920)
A demi submergée, la chaloupe tourbillonnait au centre de cet enfer liquide, épave perdue, jouet des flots, cercueil flottant....Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Mais, soit qu'ils fussent effrayés à la vue du coutelas qui les menaçait, soit qu'ils ne fussent redoutables que sous les eaux, ils ne s'élancèrent point sur l'épave.Jules Verne (1828-1905)
Est-ce que vous prenez notre bateau pour une épave et nos personnes pour des marsouins ?Jules Verne (1828-1905)
Déjà même il tendait la main pour s'emparer de la frêle épave, et c'en était fait, le diable était vaincu...Jules Janin (1804-1874)
En effet, il ne fallait pas oublier que les six hommes dont le canot s'était brisé sur les roches avaient pris pied à la pointe de l'épave.Jules Verne (1828-1905)
Du reste, pour s'étonner qu'une épave fragile ait pu nager quinze ans sans être avariée, il faudrait peu connaître la profonde douceur de l'océan.Victor Hugo (1802-1885)
Laurent, fait naturellement penser à l'aventure d'un sauveteur qui repêcherait en haute mer un naufragé sur une épave.Ernest Myrand (1854-1921)
Si la mer eût été mauvaise, pas un n'aurait pu résister aux lames balayant cette épave.Jules Verne (1828-1905)
Quant au gamin, il tenait bon sur son épave, et j'eus tout le temps de le recueillir sain et sauf.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Mais il résultait de cette découverte de l'épave que, maintenant et plus que jamais, il était nécessaire de faire une exploration sérieuse de l'île.Jules Verne (1828-1905)
Un tourbillon saisit mon épave et la maintint à peu près en place, tandis qu'une vague tangente amenait le canot à peu de distance.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
De même fut repoussée l'existence d'une coque flottante, d'une énorme épave, et toujours à cause de la rapidité du déplacement.Jules Verne (1828-1905)
Canot et épave furent alors halés sur le sable, et, comme la mer se retirait déjà, ils ne tardèrent pas à demeurer à sec.Jules Verne (1828-1905)
Et dire que son équipement était moins avarié encore que l'épave humaine qui le revêtait.Georges Eekhoud (1854-1927)
Pareille au matelot désespérément accroché à une épave, elle interrogeait l'horizon d'un œil éperdu, et elle n'apercevait que tempêtes et désastres.Émile Gaboriau (1832-1873)
Quelle folie, quel drame, quel vent de tempête l'ont poussée, l'ont fait échouer sur cette grondante mer humaine, attristante épave ?...Octave Mirbeau (1848-1917)
Vaine espérance, efforts inutiles ; au moment où je poussais vers lui l'épave protectrice, il s'enfonça et disparut.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
L'homme qui ne sait pas subir la première pour acquérir la seconde restera, dans le cours de sa vie, une insignifiante épave.Gustave Le Bon (1841-1931)
La ruine, le veuvage, la maladie, le manque absolu de résistance à la vie et à la douleur, avaient fait cette épave.Daniel Lesueur (1854-1921)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESPAVE » s. f.

Droit d'un Seigneur par lequel les choses égarées, & qui ne sont reclamées de personne, qui se trouvent dans sa Seigneurie, luy appartiennent.
 
On appelle aussi espave, la chose non reclamée & perduë. On appelle cela en Normandie choses gayves. Espave s'est dit proprement des bestes égarées, effrayées & errantes, qui ne sont reclamées de personne ; & ce mot est venu de metu seu pavore animalium. On a dit aussi espave d'avettes ou d'abeilles : ce qu'on a étendu à toute autre chose, même à ce que la mer a rejetté sur ses bords. En quelques Coûtumes on a appellé espaves, les aubains.
Le mot du jour Bamboche Bamboche

« La bamboche, c’est terminé ! » (Pierre Pouëssel, préfet de la région Centre-Val de Loire, 22 octobre 2020, sur France 3 Centre-Val de Loire).

Laélia Véron 10/11/2020