Email catcher

épiphanie

Définition

Définition de épiphanie ​​​ nom féminin

Fête catholique qui commémore la manifestation de Jésus enfant aux Rois mages venus l'adorer. On mange la galette des Rois le jour de l'Épiphanie (jour des Rois).
didactique ou littéraire Manifestation d'une réalité cachée. Des épiphanies.

Exemples

Phrases avec le mot épiphanie

Ce n'était pas non plus, comme il aimait à le prétendre, le résultat de soudaines épiphanies prophétiques.Revue d'Histoire de la Shoah, 2018, Stephen Borthwick, Claire Drevon (Cairn.info)
Ces vies sont retirées à toute épiphanie, elles sont banales – elles sont communes aux deux sens du terme.Lignes, 2003, Jean-Luc Nancy (Cairn.info)
Et la narration vise à mimer cette irruption qui prend les noms de remplissement ou d'épiphanie.Rue Descartes, 2002, François Noudelmann (Cairn.info)
C'est alors que lui vient l'épiphanie : faire des clochettes en céramique.Ouest-France, Mariette THOM, 05/08/2020
Cela n'empêche pas que demeure un paradoxe entre l'exception de l'épiphanie réaliste et la règle des foules présentes dans les salles.Vacarme, 2010, Emmanuel Burdeau (Cairn.info)
Elle se représente en garante de l'harmonie familiale, dont l'action suscite l'épiphanie de son père.La pensée, 2019, Yohann Deguin (Cairn.info)
Dans ces épiphanies, l'écrivain-lecteur s'oublie pour mieux s'abandonner à une pensivité, dont on ne saura jamais le dernier mot.Critique, 2016, Laurent Demanze (Cairn.info)
Ce n'est que par ces effets de surface que se saisit l'événement, et non pas dans quelque épiphanie révolutionnaire et aurorale.Critique, 2007, Patrice Maniglier, David Rabouin (Cairn.info)
Cette quasi-indissociabilité des mots, des signes et des images ne permet pas seulement d'exprimer l'événement, mais plus radicalement, de le manifester, comme dans une épiphanie.Politique africaine, 2006, Achille Mbembe (Cairn.info)
Dans le dialogue le visage humain, en épiphanie, manifeste à l'autre sa profondeur.L'Autre, 2017, Alina Gladysheva (Cairn.info)
Cet univers s'édifie à l'intuition, dans le miroitement boréal des épiphanies, et exige du lecteur qu'il accepte de se perdre.Ouest-France, 23/06/2017
Mais aussi car la fête de l'épiphanie booste son chiffre d'affaires.Ouest-France, Françoise ETOUBLEAU, 18/01/2015
C'est pourquoi les monographies sont des histoires d'éveil, de naissance, de petites épiphanies.La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, 2007 (Cairn.info)
Dans un sens littéraire, l'épiphanie signifie le récit d'une expérience simple et anodine qui, néanmoins, a la force d'une révélation inattendue.Savoirs et clinique, 2019, Cristina Moreira-Marcos (Cairn.info)
Dans la magie et la goétie, le rituel de l'épiphanie et de l'épophie se vulgarise et s ?L'Année sociologique, 2004 (Cairn.info)
C'est par tempérament que l'écrit y relate si souvent l'aventure d'une inquiétude, plus rarement d'une épiphanie, et que l'image fige une situation ou composition isolée.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2007, Serge Linarès (Cairn.info)
Certes les stéréotypes littéraires sont bien présents : l'arrivée, l'épiphanie de l'électricité et de l'éclairage électrique sont toujours déconcertants, grandioses et spectaculaires.Les cahiers de médiologie, 2000, Alain Beltran, Patrice A. Carré (Cairn.info)
C'est un acte dans la mesure où il réalise une épiphanie de l'objet a comme regard.La Cause du désir, 2006, Jacques-Alain Miller (Cairn.info)
Ceci reste rare et l'analyste doit se garder d'ériger l'épiphanie linguistique en idéal de la séance.Revue française de psychanalyse, 2016, Laurence Aubry (Cairn.info)
C'est au cœur même du texte que va dès lors se construire ce centre, faisant de l'épiphanie du sujet le sens même de l'action théâtrale.Études anglaises, 2012, Jean-Baptiste Frossard (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ÉPIPHANIE s. f.

Feste double de la premiere classe, & qu'on celebre avec Octave le 6. de Janvier en l'honneur de l'apparition de JESUS-CHRIST aux trois Rois qui le vinrent adorer, & qui luy apporterent des presents. Ce mot signifie en Grec apparition ; & à cause de l'estoile qui apparut aux Mages, ce nom a été donné à cette Feste. St. Jerôme & St. Chrysostome disent que ce fut le jour du Baptesme de J. CHRIST, auquel temps il a été connu des hommes par cette voix celeste, Hic est filius meus dilectus in quo mihi complacui. C'est aussi le jour que JESUS-CHRIST fit son premier miracle. Plusieurs Auteurs disent qu'il y a eu diverses Eglises qui celebroient ce jour-là la Feste de Noel, qui étoit nommée Epiphanie, ou apparition du Seigneur.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine