pressentiment

 

définitions

pressentiment ​​​ nom masculin

Connaissance intuitive et vague d'un évènement qui ne peut être connu par le raisonnement. ➙ intuition, prémonition. Le pressentiment d'un danger.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un secret pressentiment, un éclair rapide traversèrent en même temps leur esprit et leur cœur.Jean-Jacques Grandville (1803-1847)
Je crois que l'amour m'a rendu superstitieux ; car je suis tourmenté par une sorte de pressentiment qui me trouble.Adelaïde de Souza (1761-1836)
Enfin, un matin, je sentis mon cœur battre violemment, j'eus le pressentiment que j'allais le revoir.Albert Delpit (1849-1893)
Vous devez être content : n'avez-vous pas quelque secret pressentiment qui vous annonce une aventure ridicule ?Adelaïde de Souza (1761-1836)
Elle se mit à rire d'une façon si étrange, que je fus convaincue qu'elle pensait ce qu'elle disait, et que j'éprouvai le même pressentiment qu'elle-même sur l'avenir qui l'attendait.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Elle vint s'asseoir à son côté : lui, aussitôt, tendit ses bras, voulut la serrer, dévoré par le pressentiment.Marcel Prévost (1862-1941)
J'eus le pressentiment que mon rôle allait changer : qu'étant accouru pour défendre les libertés publiques, je serais obligé de défendre la royauté.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
En moi-même, aucun pressentiment que je venais de lui serrer la main pour la dernière fois.Pierre Loti (1850-1923)
Hoche, qui avait vingt et un ans, n'en faisait pas moins son éducation, comme s'il eût eu le pressentiment de sa destinée.Émile Gaboriau (1832-1873)
J'espère, du moins, qu'elle a emporté l'espoir et le pressentiment que ses soins n'auraient pas été stériles et que ses sacrifices seraient bénis.Charles Gounod (1818-1893)
Nous boirons à la santé de nos souvenirs ; j'ai comme un pressentiment qu'on ne s'embêtera pas.Alphonse Allais (1854-1905)
L'autre pense long-temps au passé, peu au présent ; et pas à l'avenir ; il étouffe un soupir de regret, chasse un noir pressentiment, et écrit quelques lignes à la hâte.Eugène Sue (1804-1857)
À ce nom, un pressentiment secret vint me frapper d'effroi, et je tremblai dès lors pour la sûreté de mon mari.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Les animaux se sentaient évidemment portés à rechercher la société de l'homme, par le pressentiment d'un danger commun.Jules Verne (1828-1905)
J'avais un secret pressentiment que je ne tarderais pas à être éloigné des affaires ; je n'en doutai plus après ce dernier entretien.Joseph Fouché (1759-1820)
Nous le pensions ainsi, il semblait que c'était un pressentiment de la vie agitée à laquelle j'étais destinée.Louise Fusil (1771?-1848)
Tout cet ensemble de choses féminines se résume pour la jeune fille en un pressentiment qui va quelquefois jusqu'à l'épouvante.Paul Bourget (1852-1935)
Une sorte de pressentiment lui disait qu'il avait été serré sur le cœur de ses vrais amis pour la dernière fois.Honoré de Balzac (1799-1850)
Depuis quelques instants, je pense que ce pressentiment m'annonçait que je rencontrerais ici mon premier ami.Judith Gautier (1845-1917)
Je ne sais quel pressentiment m'avertissait, mais je passai dans ma chambre, me promettant d'écouter.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PRESSENTIMENT » s. m.

Prevoyance qui nous fait connoistre, qui nous advertit de ce qui doit arriver, & qui vient ou d'un raisonnement prudent & juste, ou d'un mouvement naturel, secret & inconnu. J'ay eu quelque pressentiment que cette affaire ne reüssiroit pas. Un heureux pressentiment m'a empêché de m'embarquer dans ce navire, que j'ay sceu depuis avoir fait naufrage.
Les mots du bitume Charbonner Charbonner

v. dérivé de charbon, dans l’expression aller au charbon, travailler dur, bosser.

Aurore Vincenti 21/02/2020