éraillé

 

définitions

éraillé ​​​ , éraillée ​​​ adjectif

Qui présente des rayures, des déchirures superficielles. Un cuir éraillé par l'usure.
Une voix éraillée, rauque.
 

synonymes

éraillé, éraillée adjectif

cassé, enroué, rauque, rocailleux, voilé

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais jugez de mon désappointement quand j'ai trouvé un objet usé, écorné, éraillé, qui avait l'air si joli, derrière la vitre.Charles Baudelaire (1821-1867)
Il y a un faux-col éraillé sur le carreau.Jules Vallès (1832-1885)
La marchande que nous impatientions sans doute, avec nos manières, poussa sa charrette, et je discernai que, dans son grommellement éraillé, elle nous traitait de « détresses ».René Boylesve (1867-1926)
C'était un vieil homme, éraillé d'ulcères et desséché par le jus enivrant du áva.Victor Segalen (1878-1919)
Il a un œil éraillé et la figure horriblement marquée de petite vérole ; en un mot, c'est l'être le plus repoussant que l'on puisse imaginer.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Un vieux rigolo, l'œil éraillé et le nez rouge, se trémoussait sur l'estrade, dans un délire de trépignements, de bis, de bravos.Alphonse Daudet (1840-1897)
Sa face niaise, bouffie, rugueuse, marbrée de plaques rouges, apparaissait au-dessus d'un col noir éraillé.Lucien Biart (1828-1897)
Ses deux yeux gris éteints, sa moustache pie, ses restes de chevelure ébouriffés autour de son crâne couleur beurre frais offraient je ne sais quoi d'éraillé, de libidineux.Honoré de Balzac (1799-1850)
Rodin, sans répondre, tira de son portefeuille gras et éraillé un pli timbré des deux côtés, où étaient écrites quelques lignes en latin.Eugène Sue (1804-1857)
Leurs yeux étaient faits de traits noirs au-dessus d'un nez camard et souvent éraillé du bout.Fernand Vandérem (1864-1939)
Bien des noms sans doute avaient tour à tour brillé sur ce velours, car il était fort éraillé.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le papier, d'un gris sale et gras, misérablement éraillé, gardait l'empreinte de tous les locataires qui s'étaient succédé depuis qu'il avait été posé.Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Soutien-gorge Soutien-gorge

Vague de froid sur le soutien-gorge… Elles sont nombreuses à clamer : « C’est fini, je n’en porterai plus ! », joignant le geste à la parole dans un nouveau mouvement de libération des seins.

Aurore Vincenti 24/04/2020