Email catcher

estaminet

Définition

Définition de estaminet ​​​ nom masculin

vieilli ou régional (Nord, Belgique) Petit café populaire.

Synonymes

Synonymes de estaminet nom masculin

[régional ou vieilli] bistrot, bar, café, guinguette, troquet, zinc, bistroquet (familier, vieilli), taverne (vieilli)

Exemples

Phrases avec le mot estaminet

Il était en principe exclu de servir dans les estaminets et auberges, considérés comme des lieux de perdition.Annales de démographie historique, 2013 (Cairn.info)
L'estaminet est à l'image du bonhomme : ouvert à tous les vents, accueillant.Ouest-France, Jérôme LOURDAIS, 21/07/2012
L'estaminet, centre de la vie associative, est ainsi la seconde maison de l'ouvrier, qui vient retrouver ses amis et plaisanter avec eux.Revue du Nord, 2004, Florent Steinling (Cairn.info)
Des estaminets, nombre de gens sortirent, galopèrent, suivis de groupes en hâte.Paul Adam (1862-1920)
Le décor de l'estaminet d'antan, ses jeux authentiques et son tenancier singulier vous feront découvrir le charme de ces cafés populaires d'autrefois.Ouest-France, 25/07/2021
Passer d'une cuisine d'estaminet à des plats raffinés composés de produits 100 % locaux et issus de l'agriculture raisonnée n'avait rien d'évident.Capital, 03/04/2019, « Entreprendre dans la restauration : les recettes du succès »
Ce sont des estaminets avec des femmes qui ont le talent de faire oublier à chacun la misère de sa condition.ADEN, 2018, Xavier Nerrière (Cairn.info)
Dans un coin l'estaminet, une autre nouveauté est à découvrir : une énorme cafetière qui autrefois restait en permanence sur le poêle, en attendant les clients.Ouest-France, 01/06/2021
Et sans attendre l'assentiment de son ancien camarade, il l'entraîna jusqu'à un petit estaminet, à une cinquantaine de pas de l'auberge.Émile Gaboriau (1832-1873)
Les échos du travail retentissent dans les estaminets : c'est autour d'une bouteille que le chef des compagnons maréchaux-ferrants reçoit et place les nouveaux venus.Histoire urbaine, 2010, Samuel Guicheteau (Cairn.info)
Des feux nourris partent de l'estaminet et stoppent son avancée.Inflexions, 2017, André Thiéblemont (Cairn.info)
D'abord celui de l'usine, pénible et dur, et celui de l'estaminet, lieu de détente et de fraternité, d'amusement et de sociabilité.Revue du Nord, 2004, Florent Steinling (Cairn.info)
Un poil agacés, les clients et le patron d'un estaminet de la basse-ville, l'autre jour.Ouest-France, 19/08/2017
Ils ont tous rouvert ou presque leur estaminet mardi : les bars, restaurants et les deux crêperies.Ouest-France, 04/06/2020
Le maire, tenancier d'un des deux estaminets du pays, était absent.Adolphe Retté (1863-1930)
Le mari froissé s'en alla sombre, silencieux et rancunier, passer le reste de la journée à l'estaminet.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Par ailleurs, ils ressassent, en des estaminets, de vieilles diatribes anticléricales, dépourvues d'intérêt ...André Beaunier (1869-1925)
Il se mit à parcourir la ville, furetant dans les estaminets et dans les auberges.André Le Glay (1785-1863)
Les clients récurrents d'un estaminet dont il ne peut pas se passer ?Ouest-France, 08/07/2018
C'est le dernier estaminet de la commune et il risque fort de bientôt fermer.Ouest-France, 22/05/2018
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.