Email catcher

évanouissement

Définition

Définition de évanouissement ​​​ nom masculin

littéraire Disparition complète. L'évanouissement de ses espérances. ➙ anéantissement. Évanouissement d'un son. ➙ fading.
Fait de perdre connaissance. ➙ syncope.

Synonymes

Synonymes de évanouissement nom masculin

malaise, défaillance, faiblesse, syncope, pâmoison (vieux ou littéraire)

anéantissement, disparition, effacement, perte

[Radio] fading

Exemples

Phrases avec le mot évanouissement

Certes, cet évanouissement symbolique comporte des effets délétères, inquiétants et préjudiciables, notamment pour les nouvelles générations.Le débat, 2003, Dany-Robert Dufour, Patrick Berthier (Cairn.info)
Ces jeux avec principalement les pratiques d'évanouissement ludiques interpellent avec des conséquences irréversibles.Ouest-France, 01/03/2019
Ce processus est celui de la dissolution subjective devant l'objet-regard favorisant l'évanouissement de l'image du corps.Le Journal des psychologues, 2008, Patrick-Ange Raoult (Cairn.info)
Que m'était-il arrivé depuis mon évanouissement ; où étais-je ; et à quel titre cet homme si bon, si affectueux, me prodiguait-il tous ses soins ?Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Les esprits se seraient échauffés après l'évanouissement de la jeune femme, connaissance des deux frères.Ouest-France, 20/08/2021
Elle venait de s'éveiller et de sortir de ce rêve, de cet évanouissement où l'avait jetée la brusque attaque dont elle venait d'être l'objet.Albert Delpit (1849-1893)
Des images vidéo de son évanouissement ont été diffusées sur les réseaux sociaux, provoquant l'indignation et une vive polémique.Ouest-France, 07/09/2020
Il importe en ce sens de s'efforcer de stimuler d'autres imaginaires, en réponse à l'évanouissement latent de nos consciences critiques.Chimères, 2015, Pierre-Antoine Chardel (Cairn.info)
Ce sont l'évanouissement de l'autorité, la légitimité de toutes les opinions, la volatilisation de la règle morale commune.Commentaire, 2006, Alain Besançon (Cairn.info)
Jeudi 1er février, l'audience a été suspendue car elle était au bord de l'évanouissement, avant de reprendre deux heures plus tard sans elle.Ouest-France, Ronan PLANCHON, 09/02/2018
Les marins reprirent haleine et regardèrent autour d'eux, comme des hommes qui reviennent à la vie après un évanouissement.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
On dit que ce genre d'évanouissement se retrouve bien encore ; mais, dans ce siècle malheureux, le séjour au ciel ne dure qu'un instant.Stendhal (1783-1842)
Je crus d'abord qu'il éprouvait un spasme ou même un évanouissement, car son immobilité ne cessait point, mais je m'aperçus bientôt qu'il dormait tout simplement.Paul Féval (1816-1887)
En d'autres termes, ce que montre le film, c'est finalement moins la cause que son débord ou son évanouissement.Esprit, 2010, Benjamin Delmotte (Cairn.info)
Et ça a été une expérience finalement très importante, très riche, l'expérience de la dépression : l'évanouissement du sens, du projet, du sens du monde, etc.Chimères, 2012, Félix Guattari (Cairn.info)
Cette rupture d'équilibre se traduit par un évanouissement qui, lui, peut être dangereux.Ça m'intéresse, 07/11/2019, « Est-il possible de mourir de douleur ? »
Il n'empêche, ce passage de la route au territoire leur a valu le fractionnement, des luttes internes puis l'évanouissement.Information Géographique, 2018, Denis Retaillé (Cairn.info)
Cette dernière blessure, qui n'avait rien de dangereux, était celle qui saignait en abondance et avait déterminé l'évanouissement.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Il faut connaître les gestes de premier secours aussi bien face à un évanouissement ou un malaise vagal que pour pouvoir procéder à un accouchement.Terrains & Travaux, 2014, Louis-Marie Barnier (Cairn.info)
Les jeux d'évanouissement consistent à pratiquer un étranglement ou à se mettre en état d'hyperventilation par des fléchissements répétés et rapides.Ouest-France, 21/09/2012
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ESVANOUÏSSEMENT subst. masc.

Espece de syncope ou de defaillance, perte subite de forces & de connoissance qui arrive par quelque accident. Cette femme est tombée dans un esvanouïssement en apprenant la mort de son mari. A peine estoit-il revenu de son esvanouïssement, qu'il est tombé en un autre. L'esvanouïssement est causé par tout ce qui peut alterer, corrompre & dissiper les esprits vitaux, comme les longues veilles, les grandes douleurs, les grandes & subites évacuations, les vapeurs putrides sortant de quelque abscés qui est dans les parties nobles, &c.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de la Bretagne Top 10 des mots de la Bretagne

Le français de Bretagne emploie des formes et un vocabulaire pouvant paraître exotiques pour ceux qui ne les pratiquent pas, et naturels pour ceux qui...

Jean Lecoulant et Ronan Calvez 12/07/2024
sondage de la semaine