Email catcher

excusable

Définition

Définition de excusable ​​​ adjectif

Qui peut être excusé. ➙ justifiable, pardonnable. Une colère bien excusable.

Synonymes

Synonymes de excusable adjectif

compréhensible, défendable, justifiable, pardonnable, supportable, tolérable, rémissible (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot excusable

Ce risque est accru d'autant dans un environnement interculturel, car l'incompréhension des actes et des discours de l'autre y est d'autant plus probable donc excusable.Revue française de gestion, 2004, Marwan Sinaceur (Cairn.info)
Ce sentiment, fort excusable, était pourtant très injuste.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
À chaud, en plein effort, les réactions peuvent être excessivement décuplées mais rien n'est excusable.Ouest-France, Florent BIBILONI, 22/02/2021
L'échec de nos communautés à en tirer parti est de moins en moins excusable.Lumen Vitae, 2015, Anthony J. Gittins (Cairn.info)
L'auteur ne cache pas toujours ses sentiments, mais c'est compréhensible à défaut d'être excusable, au vu de son parcours.Revue Défense Nationale, 2017, Jean-Daniel Fischer (Cairn.info)
Dans des occasions comme ça, on est toujours excusable d'avoir oublié.Guy de Maupassant (1850-1893)
Elle est en premier lieu responsable quoique excusable car ce classement ne lui est pas perceptible ni même imaginable.Pardès, 2016, Shmuel Trigano (Cairn.info)
Cette légèreté de jugement n'est pas excusable à mon âge.Les temps modernes, 2008, Jean-Paul Sartre (Cairn.info)
Notre retard à rendre compte de cet autre ouvrage collectif n'est pas plus excusable, même s'il est moindre.Outre-Mers, 2017 (Cairn.info)
Il semble que, dès qu'elle est réciproque, l'immoralité soit plus facilement excusable.Charles Turgeon (1855-1934)
Puisque j'ai résolu d'écrire, je ne serais pas excusable si je ne le faisais pas maintenant.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
Encore ce dernier salon, qui n'en était pas un, elle le jugeait, bien qu'inaccessible pour elle, excusable pour moi, à cause des « gens d'esprit ».Marcel Proust (1871-1922)
Dans le cas du fraudeur par choix, la malversation est jugée à la fois intentionnelle et non excusable pour l'entreprise.Terrains & Travaux, 2013, Nadège Vezinat (Cairn.info)
Au tout début, ce système pouvait être excusable du fait de la méconnaissance des effets du tabac, mais pas en 1998.Europarl
Cela ne signifie pas qu'il est excusable à priori, et ne doit pas tendre à se corriger.Association la Revue nouvelle, 2020, Martin Ekwa (Cairn.info)
Elle ne fut occupée que de la garder, de la préserver de ses imprudences ; d'interpréter, d'excuser ce qui pouvait être en elle de moins excusable.Jules Michelet (1798-1874)
Mais vous aviez à peine vingt-huit ans, et madame la comtesse en avait vingt ; vous étiez excusable de ne songer qu'à l'amour.Honoré de Balzac (1799-1850)
C'est de leur défaillance parentale, même compréhensible, même excusable, que naît la nécessité de la décision.Enfances & PSY, 2011, Élodie Mulon (Cairn.info)
Certes, il s'agit avant tout de les absoudre politiquement – leurs erreurs, reconnues pour la forme, étant compréhensibles et, dans une large mesure, excusables.Revue d'Histoire de la Shoah, 2011, George Voicu, Nicolas Véron (Cairn.info)
Cette fraude, vraisemblable autant qu'excusable peut être, n'a pas parue établie de façon certaine au juge des référés.Journal du Droit des Jeunes, 2001 (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de EXCUSABLE adj. m. & f.

Celuy ou celle qui ont des raisons suffisantes pour se justifier de quelque crime ou de quelque faute commise. Il a tué ce voleur en son corps deffendant, il est excusable par toutes les loix.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l’automne Top 10 des mots de l’automne

Le retour de l’automne s’accompagne souvent d’une saveur douce-amère. Certains craignent la baisse de la luminosité et le premier rhume de la...

Marjorie Jean 28/09/2022