Email catcher

exempt

Définition

Définition de exempt ​​​ | ​​​ , exempte ​​​ | ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif
(personnes) Exempt de qqch. : qui n'est pas obligé d'accomplir (une charge, un service). ➙ exemption. Être exempt d'une obligation. ➙ dispensé, libéré. (choses) Revenu exempt d'impôts.
(personnes) Préservé (d'un mal, d'un désagrément). Elle est exempte de tout soupçon, à l'abri de.
Qui n'est pas sujet à (un défaut, une tendance). ➙ sans. Personne n'est exempt de se tromper. Ordinateur, réseau exempt de virus.
nom masculin Personne exempte, exemptée d'une charge, d'un service.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot exempt

À commencer par une alimentation pauvre en sel, exempte de protéines animales, et sans excès.Ça m'intéresse, 19/06/2021, « Peut-on vivre sans rein ? »
Vous dites que les produits seront exempts de tout résidu.Europarl
Cette multipolarisation lente du système mondial n'est naturellement pas exempte de tensions.Esprit, 2009, Zaki Laïdi (Cairn.info)
En difficulté dans l'entrejeu, il n'est pas exempt de tout reproche sur l'ouverture du score et n'a jamais pesé dans l'entrejeu.Ouest-France, Alvin KOUALEF, 22/12/2020
Seul souci, mais d'importance, ces relevés administratifs ne sont pas exempts d'erreurs ni d'omissions.Capital, 15/02/2013, « Reconstituer sa carrière : les droits et les points acquis… »
Cette position n'était certes pas exempte d'un certain flou dans la mesure où tout médicament actif présente en réalité un risque d'interaction.L'information psychiatrique, 2017, Jean-Jacques Laboutière (Cairn.info)
Cette prise de position publique n'est donc pas exempte d'un certain coût pour ses protagonistes.Relations internationales, 2012, Marc Milet (Cairn.info)
Comme il a déjà obtenu un bac pro, il est exempt des épreuves dans les matières générales.Ouest-France, 17/06/2018
Ce qui n'est pas exempt de conséquences pratiques et de problèmes.Outre - Terre, 2006, Bruno Siragusa (Cairn.info)
Les lieux privés, comme le domicile des mariés, en sont aussi exempts.Ouest-France, Stéphane PERRIER, 13/08/2021
À condition d'être vidées et exemptes de crustacés, de restes alimentaires ou de serviettes en papier.Ouest-France, 22/12/2017
Il arrivait parfois que les exempts, à court d'enfants, en prenaient qui avaient des pères.Victor Hugo (1802-1885)
Les joueurs ne sont pas non plus exempts de tous reproches.Ouest-France, 13/04/2016
Tout d'abord, une taxe sur le kérosène - l'un des rares carburants fossiles exempts de taxe - semble parmi les pistes à explorer.Géo, 21/11/2021, « La transition écologique aura-t-elle un impact sur le prix des… »
Et même par ce biais-là, les vins ne sont pas toujours exempts d'un éventuel défaut, comme le fameux goût de bouchon.Capital, 05/12/2019, « Vin : comment dénicher des vieux millésimes… et en profiter »
Les lunettes de soleil ne sont pas exemptes de ce règlement.Ça m'intéresse, 26/08/2015, « A-t-on le droit de rouler avec des vitres teintées ? »
Vendredi soir, force est de constater que les présents ne sont pas exempts de tout reproche.Ouest-France, Alan DE SILVESTRI, 29/08/2021
Cette recherche n'est pas exempte de limites, qui permettent de proposer des voies de recherche futures.Décision Marketing, 2019, Steffie Gallin, Marie-Christine Lichtlé, Laurie Balbo (Cairn.info)
Cependant, pour établie qu'elle soit, la norme n'est pas exempte d'ambiguïtés.Relations internationales, 2007, Dr Vincent Chetail (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de EXEMPT, EMPTE adj.

Qui n'est point astreint, obligé, sujet à quelque chose. Le Procureur d'un Monastere est exempt d'assister au service. Les Chartreux ne sont jamais exempts ni par vieillesse, ni par maladie, d'observer leur Regle. On delivre souvent des mandements qui comprennent les exempts & non exempts. Chez les Anciens pas un n'estoit exempt d'aller à la guerre. Les Academiciens sont exempts de guet & de garde.
 
EXEMPT, se dit aussi de ceux qui sont delivrez de quelques peines ou douleurs. Les corps glorieux, les Anges, sont exempts de nos infirmitez, de la mort. Celuy qui vit dans le celibat est exempt de beaucoup de soucis, d'importunitez. Un septuagenaire est exempt de la prison. La Vierge seule a esté exempte du peché originel.

Définition ancienne de EXEMPT s.

est aussi un Officier estably dans les Compagnies des Gardes du Corps, dans celles des Prevosts & autres Officiers. Ils commandent en l'absence des Capitaines & Lieutenants, & ils sont ordinairement employez à faire des captures ou autres executions à la teste de quelques Gardes ou Archers.
 
On dit proverbialement & en raillerie d'un homme qui se tient inutile, tandis que ses compagnons travaillent, qu'il est exempt de bien faire.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année

Les conversations en famille ou entre amis vont toujours bon train pendant vos repas de fin d’année et vous tenez cette fois à faire étalage de votre...

Marjorie Jean 20/12/2023
sondage de la semaine