Email catcher

expiation

Définition

Définition de expiation ​​​ nom féminin

Souffrance imposée ou acceptée à la suite d'une faute et considérée comme un remède ou une purification. ➙ rachat, réparation, repentir. Châtiment infligé en expiation d'un crime. ➙ punition.

Synonymes

Synonymes de expiation nom féminin

rachat, compensation, réparation, repentir

Exemples

Phrases avec le mot expiation

Les reines sont soumises comme les rois à cette peine et à cette expiation de la royauté.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
La délégation a été confiée en janvier 2008 pour quatorze ans, elle arrivera à expiation le 31 décembre 2021.Ouest-France, 13/12/2019
J'avais beaucoup à me faire pardonner ; j'ai voulu que cette visite, qui peut me perdre si elle est connue, fût une expiation envers vous.Hector Malot (1830-1907)
Selon ce qu'a été la jeunesse, la vieillesse est la récompense ou l'expiation.Émile Gaboriau (1832-1873)
La complication des rituels d'expiation, leur lien constant avec la confession et la pénitence rendent possibles toutes sortes de qualifications intermédiaires.Revue historique, 2001, Alain Boureau (Cairn.info)
Ces épreuves viendraient réparer le péché et soumettrent les pénitents à l'expiation.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2009, Bruno Dumons (Cairn.info)
À partir de 790, les textes mentionnent des épisodes d'expiation collective par ces trois méthodes.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2003, Mayke de Jong (Cairn.info)
Ce que le mélancolique n'a pu obtenir dans la réalité, par la rébellion, il va tenter de l'obtenir par une autopunition et une expiation.Revue française de psychanalyse, 2004, Béatrice Ithier (Cairn.info)
En tout cas, il faut éviter la grosse confusion de l'expiation et du paiement, tous deux mis sous le signe de la douleur.Pardès, 2016, Daniel Sibony (Cairn.info)
Tout cela n'était rien cependant ; elle m'avait oublié, sacrifié, trahi, c'était bien, c'était ma faute, la juste expiation de mes faiblesses et de mes lâchetés.Hector Malot (1830-1907)
L'expiation vint un jour, et elle l'atteignit au plus intime de son être.Henri Welschinger (1846-1919)
Cette tristesse du lendemain, qui est l'expiation des voluptueux après le plaisir, se fait sentir à son âme.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Tout est fluide, comme ces passages dansés qui disent l'expiation.Ouest-France, Émilie CHASSEVANT, 31/05/2018
Ce moment fonctionnerait alors comme une expiation accomplie, autorisant dorénavant l'activité pour soi, et la création.Revue française de psychanalyse, 2005, Annick Le guen (Cairn.info)
Ce qui ne pouvait être accompli par la rébellion sera obtenu par l'autopunition pleine de remords et par l'expiation.Psychologie clinique, 2014, Sándor Rádo, Olivier Douville, Mélynda Moulla (Cairn.info)
Il y a beaucoup, beaucoup d'années, dit la tradition, existait, sur cet emplacement, un couvent, fondé par un pêcheur repentant, en expiation de ses péchés.Ouest-France, 24/12/2015
Celle-ci, qui est le produit final de la troisième ligne de défense dans la condition névrotique, est une sorte d'expiation pour le délit d'agression.Actualités en analyse transactionnelle, 2008, Ken Woods, José Grégoire (Cairn.info)
Ce terme vient d'un verbe qui met en rapport l'expiation et l'apaisement en vue d'être propice, favorable.Pardès, 2016, Shmuel Trigano (Cairn.info)
Ils étaient libéraux, ils étaient patriotes, ils étaient affligés du passé, ils étaient résignés au présent, expiation logique, quoique douloureuse, du passé.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Communion de masse, expiation partagée, illusions lumineuses d'un autre avenir délivré de la misère quotidienne capturent les inconscients et offrent une parenthèse salvatrice.psychologie clinique, 2021, Monique Selim (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de EXPIATION s. f.

Action par laquelle on souffre la peine de ses crimes. Les ames passent par le Purgatoire pour l'expiation de la peine deuë à leurs pechez. Il a esté condamné à la mort pour l'expiation de ses crimes.
 
EXPIATION, se dit aussi des sacrifices qui se font à Dieu pour implorer sa misericorde & la remission des pechez.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots pour se réchauffer pendant l’hiver Top 10 des mots pour se réchauffer pendant l’hiver

Ça y est, l’hiver est là, au grand dam des plus frileux d’entre nous ! Heureusement, pour vous aider à faire face à la baisse du mercure sans...

Marjorie Jean 04/01/2023