Email catcher

facétieux

Définition

Définition de facétieux ​​​ , facétieuse ​​​ adjectif et nom

(Personne) qui aime à dire ou à faire des facéties.

Synonymes

Synonymes de facétieux, facétieuse adjectif

comique, drôle, réjouissant, spirituel, plaisant (vieilli ou littéraire)

farceur, blagueur, gouailleur, moqueur, plaisantin, taquin, rigolo (familier)

Exemples

Phrases avec le mot facétieux

Dès le début de ses récits, c'est dans un monde facétieux et philosophique, peuplé de korrigans, que les spectateurs ont été transportés.Ouest-France, 26/12/2018
Cet arrangement facétieux était bien facile à prendre sur le délicieux sentier qui conduit au fond de l'entonnoir.George Sand (1804-1876)
Aussi ponctuait-il ses conversations comme ses communications lors des colloques de jeux de mots érudits et facétieux.Dix-septième siècle, 2012, Olivier Leplâtre (Cairn.info)
Et cet autre-là, qui a le caractère d'un gamin facétieux, c'est un champion de saut d'obstacles.Feuillets psychanalytiques, 2019, Eric Theil (Cairn.info)
Et le drille facétieux les presse, les capte, les englue.Georges Eekhoud (1854-1927)
Sur les clichés, le futur créateur et redoutable homme d'affaires est encore un adolescent facétieux en costume de bain.Ouest-France, Marie CAROF-GADEL, 01/07/2020
Certains plantaient des tuteurs pour les plants de tomates, tandis que d'autres, plus facétieux, s'amusaient avec les fourmis.Ouest-France, 06/08/2021
Pas de carnaval 2021 mais cela n'a pas empêché les carnavaliers facétieux d'épingler l'actualité.Ouest-France, Marie CAROF-GADEL, 05/02/2021
Mais on peut y voir un procédé beaucoup plus facétieux qu'elle ne veut bien l'admettre.Revue française d'études américaines, 2012, Aurore Clavier (Cairn.info)
Riez donc, bons vieux temps joyeux ; riez, facétieux noëls ; riez, plaisants fabliaux ; amusez-vous de votre honte.Jules Michelet (1798-1874)
Dans les années 1930, le facétieux romancier ne cherche plus seulement à faire rire et à vendre ses romans.Archives juives, 2010, Laurent Joly (Cairn.info)
Il était moins facétieux que mon squelette, et je n'eus jamais avec lui, à cette époque, que des conversations toutes pédagogiques.George Sand (1804-1876)
Heu, disons que le climat local – et en particulier le régime pluviométrique - est facétieux.Ouest-France, Christian Veyre, 05/06/2017
Au fond, l'érudit, l'homme de l'élite savante, s'y retrouvait aussi bien que les clients des auberges, familiers des récits facétieux.Études Germaniques, 2006 (Cairn.info)
Ce serait sa manière de parler, ou l'une de ses manières de parler, un style employé dans des contextes privés, un style facétieux ou amical.Poétique, 2014, Cécile De Bary (Cairn.info)
Timide mais facétieux, le jardinier amateur de 39 ans est avant tout passionné par son rôle de référent, pour le composteur de son immeuble.Ouest-France, Phœbé HUMBERTJEAN, 07/11/2019
On se souvient encore des exercices de rythme que le facétieux jazzman avait proposés.Ouest-France, 20/02/2018
Car, pour satisfaire tous les goûts, il y en avait qui étaient composés dans un esprit léger et facétieux.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Ses compositions facétieuses et son débit plus facétieux encore, auraient suffi pour forcer les plus graves à rire.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FACETIEUX, EUSE adj.

Plaisant, bouffon, qui fait ou qui dit des choses pour faire rire.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.