flageller

 

définitions

flageller ​​​ verbe transitif

Battre de coups de fouet. ➙ fouetter.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je flagelle

tu flagelles

il flagelle / elle flagelle

nous flagellons

vous flagellez

ils flagellent / elles flagellent

imparfait

je flagellais

tu flagellais

il flagellait / elle flagellait

nous flagellions

vous flagelliez

ils flagellaient / elles flagellaient

passé simple

je flagellai

tu flagellas

il flagella / elle flagella

nous flagellâmes

vous flagellâtes

ils flagellèrent / elles flagellèrent

futur simple

je flagellerai

tu flagelleras

il flagellera / elle flagellera

nous flagellerons

vous flagellerez

ils flagelleront / elles flagelleront

 

synonymes

flageller verbe transitif

fouetter, cingler, cravacher, fustiger, battre, fouailler (littéraire)

blâmer, critiquer, fustiger, stigmatiser

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il peut me flageller, me charger de fers, me trancher la tête ; mais il n'est pas en son pouvoir de me forcer à l'aimer et à lui obéir.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Mais il excelle à flageller les hommes de la cour.Alphonse Aulard (1849-1928)
Quelle humiliation pour une grande fille comme moi, de se voir ainsi flageller !Louis-Charles Fougeret de Monbron (1706-1761)
Il n'avait pas le droit de châtier lui-même, de flageller son père.Hector Bernier (1886-1947)
Il a tellement de ressources, ce dessin singulier, qu'il peut être tour à tour cruel ou caressant, anguleux ou arrondi ; il peut flageller ou flatter, effrayer ou attirer.Gustave Coquiot (1865-1926)
Vous n'êtes pas coupable de flageller, vous ne pouvez faire autrement !...Hector Bernier (1886-1947)
C'était cet amour qu'elle venait de flageller impitoyablement, et qui le jetait ainsi dans cette douleur morne et désespérée, dans cette prostration morale et physique où elle le voyait.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Sancho reprit sa tâche avec tant d'énergie qu'il eut bientôt enlevé l'écorce à plusieurs arbres ; telle était la rigueur qu'il mettait à se flageller.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Je n'ai consenti à recevoir cette espèce archimillionnaire que pour me donner le régal de le flageller d'importance.Eugène Sue (1804-1857)
Ils ne songent qu'à réformer ou à flageller le vice.Hippolyte Taine (1828-1893)
Existe-t-il au monde une insolence capable, plus que celle-là, de flageller une femme jolie et qui fait profession de se voir désirée ?Edmond Haraucourt (1856-1941)
Il leur distribue, en passant, des disciplines, et leur ordonne de se flageller le plus rudement que leurs bras puissent frapper.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FLAGELLER » v. act.

Fouetter, qui ne se dit qu'en termes de devotion en parlant de la passion de Nostre Seigneur qui fut fouetté par les Juifs.
Drôles d'expressions À la bonne franquette À la bonne franquette

À la bonne franquette : sans façon, sans cérémonie. 

Alain Rey 16/02/2020