Email catcher

frelater

définitions

frelater ​​​ verbe transitif

Altérer la pureté de (➙ falsifier).

conjugaison

actif

indicatif

présent

je frelate

tu frelates

il frelate / elle frelate

nous frelatons

vous frelatez

ils frelatent / elles frelatent

imparfait

je frelatais

tu frelatais

il frelatait / elle frelatait

nous frelations

vous frelatiez

ils frelataient / elles frelataient

passé simple

je frelatai

tu frelatas

il frelata / elle frelata

nous frelatâmes

vous frelatâtes

ils frelatèrent / elles frelatèrent

futur simple

je frelaterai

tu frelateras

il frelatera / elle frelatera

nous frelaterons

vous frelaterez

ils frelateront / elles frelateront

synonymes

frelater verbe transitif

trafiquer, dénaturer, falsifier, adultérer (vieux)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On a moyen de vérifier une huile ou un miel qui entrent dans la composition d'un plat pour s'assurer que le produit n'est pas frelaté.Ouest-France, 22/01/2019
Selon elles, l'homme avait envoyé un courriel dans lequel il se disait en mesure de frelater une vingtaine de produits de supermarché.Ouest-France, 30/09/2017
Cet après-midi encore, à propos du chocolat frelaté à coups de matières grasses végétales, nous avons vu combien était grande l'émotion de l'ensemble des parlementaires.Europarl
Nous devons faire preuve de fermeté à l'égard du commerce de tous le types d'alcool lorsqu'il est frelaté, contrefait, de qualité médiocre, ou nuisible pour la santé.Europarl
Un soir, il y a quelques années, dans un établissement tourangeau vendant de l'alcool qu'on soupçonne frelaté.Ouest-France, 10/08/2018
Le vin noir qu'on nous versait était copieusement frelaté.Adolphe Retté (1863-1930)
Qui de nos jours ne renverrait pas à la pharmacie un breuvage ainsi frelaté ?Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Déjà son plaisir était frelaté, et la fraude était tellement habile qu'il y trouvait une aussi délicieuse ivresse.Georges Ohnet (1848-1918)
Aussi trouve-t-on dans chaque fruiterie des pèse-lait, ou instruments au moyen desquels on voit à l'instant si le lait a été frelaté.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Quelque 200 litres d'alcool frelaté ont été saisis, mais aucune arrestation n'a eu lieu.Ouest-France, 13/05/2020
Pour se rapprocher des ouvriers, il fabrique de l'alcool frelaté avec des produits chimiques volés à l'usine.Ouest-France, 17/01/2018
Le tout donne une musique qui revient aux racines du blues et qui fleure le whisky frelaté et le bois du saloon.Ouest-France, 01/08/2017
Le tout donne une combinaison gagnante pour une musique qui revient aux racines du blues et qui fleure le whisky frelaté et le bois du saloon.Ouest-France, 31/07/2017
On voit là tout un peuple qui vient s'enivrer d'absinthe frelatée et de luxe moqueur.Paul Féval (1816-1887)
On ne saurait croire combien les aliments les plus usuels sont frelatés.Charles Burlureaux (1851-1927)
Mais la foule n'absorberait pas indéfiniment cette nourriture si elle la croyait frelatée.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Tous les termes du vocabulaire spirite, tout le jargon de la théosophie s'entre choquaient dans l'atmosphère de ce salon frelaté de métaphysiques virulentes.Adolphe Retté (1863-1930)
Certes, on « informe » le consommateur que le produit qu'il achète est frelaté.Europarl
Ces bouteilles renferment des breuvages frelatés de couleur rose et verte, connus sous le nom de parfait-amour et de consolation.Eugène Sue (1804-1857)
Tout d'abord, la demande des consommateurs s'oriente de plus en plus clairement vers des produits alimentaires non frelatés.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FRELATER » v. act.

Mesler & sophistiquer une liqueur, en corrompre la qualité naturelle. Il se dit particulierement du vin. Le vin d'Espagne est frelaté avant que d'arriver dans les ports. Un Cabaretier se pendroit plustost qu'il n'eust frelaté son vin.
 
FRELATÉ, ÉE. part. pass. & adj. Le vin frelaté est nuisible au corps. Ce mot vient de translatus & de translatare. Nicod, qui tient qu'on disoit fralater, & qu'originairement il signifioit seulement, Tirer le vin de dessus la lie, & le transporter dans un autre vaisseau tout neuf ; d'autres disent qu'il vient de foràs latum.
Drôles d'expressions Faire un tabac Faire un tabac

« C’est une folie comme du tabac ; quand on y est accoutumée, on ne peut plus s’en passer », plaisante Madame de Sévigné à propos d’un parfum (1675).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 21/12/2021